Adarius Bowman domine les receveurs pour la saison 2016

Adarius Bowman domine les receveurs pour la saison 2016

Quatre joueurs du ROUGE et NOIR réécrivent l’histoire de la LCF en franchissant le cap des 1000 verges sur des réceptions pour une deuxième année consécutive

Mercredi 9 novembre 2016 — TORONTO – Pour une troisième année de suite, le receveur des Eskimos d’Edmonton Adarius Bowman a atteint le plateau des 1000 verges sur des réceptions. Le vétéran de neuf saisons a mené la Ligue canadienne de football (LCF) avec 1761 verges sur des réceptions en 120 attrapés. Même si Bowman n’a pas disputé le dernier match de la saison des Eskimos, ses 120 attrapés occupent le cinquième rang de l’histoire de la LCF. Il s’agit de deux sommets personnels pour Bowman, qui a aussi ajouté neuf touchés sur des réceptions à sa fiche lors de sa neuvième année au sein du circuit

Son coéquipier chez les Eskimos, Derel Walker, a terminé l’année au deuxième rang des receveurs du circuit, avec 1589 verges sur des réceptions cette saison. À sa deuxième saison dans la LCF, Walker a capté 10 passes de touché – faisant ainsi passer son total à 16 majeurs en 30 matchs depuis 2015.

Emmanuel Arceneaux des Lions de la Colombie-Britannique a aussi établi un sommet personnel cette saison avec 1566 verges et 13 touchés sur des réceptions en 105 attrapés, des totaux bons pour le troisième, le premier et le troisième rang de la Ligue, respectivement. C’est la troisième fois qu’Arceneaux franchit le cap des 1000 verges sur des réceptions lors d’une même saison, mais c’est la première fois qu’il inscrit plus de 10 touchés au cours de la même année. 

Quatre receveurs chez le ROUGE et NOIR d’Ottawa ont réécrit l’histoire de la LCF en devenant les premiers quatre joueurs à atteindre le plateau des 1000 verges sur des réceptions deux années consécutives, et ce, pour la même équipe. Greg Ellingson (1260), Chris Williams (1246), Ernest Jackson (1225) et Brad Sinopoli (1036) figurent tous parmi les 15 joueurs qui ont amassé plus de 1000 verges sur des réceptions cette saison, et, ensemble, ils ont marqué un total de 28 touchés. Jackson est le candidat d’Ottawa pour le titre du joueur par excellence du circuit, tandis que Sinopoli est le représentant du ROUGE et NOIR pour le titre de Canadien par excellence – un honneur qu’il a mérité en 2015. 

C’est la cinquième fois de l’histoire de la Ligue que 15 joueurs ou plus franchissent le cap des 1000 verges sur des réceptions au cours de la même saison.

Les gagnants des divisions Est et Ouest pour les titres de joueurs par excellence de la saison 2016 seront annoncés ce jeudi 10 novembre, alors que les gagnants pour l’ensemble de la LCF seront dévoilés le jeudi 24 novembre lors du gala de la LCF, présenté par Shaw, qui se déroulera au Musée des beaux-arts de l’Ontario.

Les éliminatoires de la 104e Coupe Grey débuteront le dimanche 13 novembre, alors que les Eskimos d’Edmonton croiseront le fer avec les Tiger-Cats à Hamilton dans le cadre de la demi-finale de l’Est à compter de 13 h HE. C’est la première fois que ces deux clubs s’affrontent lors des éliminatoires, et c’est la huitième fois de l’histoire de la Ligue qu’une équipe de l’Ouest se mesure à un club de la division Est lors des éliminatoires en vertu de la règle du croisement. Cependant, aucune de ces huit formations n’est parvenue à accéder à la Coupe Grey.

Puis, à 16 h 30 HE, les Blue Bombers de Winnipeg se dirigeront vers Vancouver pour affronter les Lions de la Colombie-Britannique lors de la demi-finale de l’Ouest. Ce sera la première fois en 30 ans que les Lions seront les hôtes de la demi-finale de leur division, et la première fois depuis 2002 que ces deux équipes se rencontreront dans un match d’éliminatoire.