Cette semaine dans la LCF – Fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur

Cette semaine dans la LCF – Fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur

TORONTO – Trois affrontements auront lieu pendant la fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur, qui donnera le coup d’envoi à la deuxième moitié de la saison et à la route vers les éliminatoires de la Coupe Grey.

Dimanche, les Blue Bombers de Winnipeg fouleront le terrain du Mosaic Stadium de Regina à l’occasion du 56e duel entre les Roughriders de la Saskatchewan et eux lors de la longue fin de semaine. Privés de rouages importants, incluant le quart-arrière Matt Nichols et le demi offensif Andrew Harris, les Bombers tenteront d’accentuer leur avance au sommet de la division Ouest. Les Riders, quant à eux, ont remporté leurs cinq derniers matchs – une première depuis 2014. Le botté d’envoi de cette partie est prévu pour 15 h HE (TSN).

Deux matchs sont inscrits au calendrier, lundi. D’abord, les Argonauts de Toronto emprunteront l’autoroute 401 pour se mesurer aux Tiger-Cats de Hamilton au Terrain Tim Hortons sur le coup de 13 h HE (TSN). Les Ticats, qui pointent au premier rang de la division Est avec huit victoires – leur plus gros total de gains avant la fin de semaine de la fête du Travail de leur histoire –, chercheront lundi à demeurer parfaits à domicile cette saison. Les Argos, de leur côté, tenteront de renouer avec la victoire, eux qui ont encaissé un revers crève-cœur de 28-22 aux mains des Alouettes de Montréal, dimanche dernier à Moncton au Nouveau-Brunswick, dans le cadre de l’édition 2019 de Touché Atlantique.

La semaine 12 prendra fin avec le deuxième round de la bataille de l’Alberta cette saison, un match qui aura lieu à Calgary dès 16 h 30 HE lundi (TSN). L’équipe locale, les Stampeders, seront en quête d’une huitième victoire d’affilée aux dépens des Eskimos lors de la fin de semaine de la fête du Travail. De son côté, Edmonton voudra quant à lui venger un revers de 24-18 encaissé contre ses rivaux albertains lors de la semaine 8. Les deux clubs ont subi la défaite lors de leur dernier match, et Calgary possède un match en mains sur Edmonton après 11 semaines.

Le match opposant Edmonton à Calgary sera un match à micros ouverts sur TSN.
ESPN+ diffusera tous les matchs cette semaine.

Blue Bombers de Winnipeg c. Roughriders de la Saskatchewan
Dimanche 1er septembre | 15 h HE

  • Il s’agira du 56e match entre ces deux équipes lors de la fin de semaine de la fête du Travail; les Riders possèdent un avantage de 36-19.
  • C’est la première fois depuis 1954 que ces deux clubs s’affrontent lors de la fin de semaine de la fête du Travail en occupant les deux premiers rangs de la division Ouest.
  • Les deux équipes comptent 14 victoires au total – un sommet en amont d’un match de la fin de semaine de la fête du Travail (Winnipeg – 8, Saskatchewan – 6).
  • La Saskatchewan a gagné 13 des 14 derniers matchs disputés entre les deux clubs lors de la fin de semaine de la fête du Travail.
  • La dernière victoire des Bombers remonte à 2016 (28-25).
  • Mike O’Shea affiche un dossier de 1-4 comme entraîneur-chef lors d’un affrontement classique de la fête du Travail.
  • Les quarts Cody Fajardo et Chris Streveler obtiendront chacun un premier départ lors de cette série de matchs annuelle. 
  • Il s’agira du cinquième quart-arrière partant différent en cinq ans pour les Riders lors de la fin de semaine de la fête du Travail :
    • 2015 | Brett Smith
    • 2016 | Darian Durant
    • 2017 | Kevin Glenn
    • 2018 | Zach Collaros
    • 2019 | Cody Fajardo
  • Pour la 30e fois de l’histoire de cette série, les Bombers affronteront les Riders en affichant un meilleur dossier que leurs rivaux.
  • C’est la première fois que l’une ou l’autre des équipes comptent au moins huit victoires au moment de s’affronter lors de la fin de semaine de la fête du Travail. C’est la cinquième fois que Winnipeg compte au moins sept victoires (1984, 2003, 2011, 2017 et 2019).
  • Des 55 matchs disputés lors de la fin de semaine de la fête du Travail entre ces deux clubs, 30 ont été décidés lors des trois dernières minutes de jeu.
  • En quatre affrontements classiques de la fin de semaine de la fête du Travail – tous dans l’uniforme des Riders –, le receveur Naaman Roosevelt totalise 22 attrapés pour 319 verges et un touché.
  • Lors des 55 premiers matchs entre ces deux clubs lors de la fin de semaine de la fête du Travail, l’équipe avec la meilleure fiche montre un dossier de 30-15.

Argonauts de Toronto c. Tiger-Cats de Hamilton
Lundi 2 septembre | 13 h HE

  • Il s’agira du 49e match entre ces deux rivaux de la division Est lors de la fin de semaine de la fête du Travail. 
  • Les Ticats ont eu le meilleur sur les Argos au fil des années, eux qui affichent un dossier de 34-13-1.
  • Hamilton a remporté sept des huit derniers matchs disputés entre les deux clubs lors de la fin de semaine de la fête du Travail; son unique revers est survenu le 3 septembre 2012.
  • Les Ticats n’ont jamais perdu un affrontement classique de la fin de semaine de la fête du Travail au Terrain Tim Hortons, et leurs cinq gains de suite représentent la plus longue série de victoires d’une équipe aux dépens de l’autre lors de la fin de semaine de la fête du Travail (les deux clubs ne se sont pas affrontés en 2013).
  • Cinq des six derniers matchs disputés lors de la fin de semaine de la fête du Travail entre Hamilton et Toronto ont été décidés lors des trois dernières minutes de jeu.
  • Lors de 16 des 17 derniers duels entre les deux clubs lors de la fin de semaine de la fête du Travail depuis 2002, l’équipe qui a remporté le quatrième quart a aussi gagné le match. La seule exception remonte à 2017 : Toronto avait gagné le quatrième quart 8-7, mais Hamilton avait savouré une victoire de 24-22.
  • Ce sera le deuxième match entre les deux clubs cette saison. Lors de la semaine, les Ticats avaient écrasé les Argos 64-14 au BMO Field.
  • Des 48 matchs disputés lors de la fin de semaine de la fête du Travail entre ces deux équipes, 25 ont été décidés lors des trois dernières minutes de jeu.
  • Il s’agira du premier départ du quart-arrière des Tiger-Cats Dane Evans et du deuxième départ du quart-arrière des Argonauts McLeod Bethel-Thompson lors d’un affrontement classique de la fin de semaine de la fête du Travail.
  • En quatre matchs lors de la fin de semaine de la fête du Travail – tous dans l’uniforme des Ticats –, le receveur Luke Tasker totalise 29 attrapés pour 447 verges et trois touchés.

Eskimos d’Edmonton c. Stampeders de Calgary
Lundi 2 septembre | 16 h 30 HE

  • Il s’agira du 59e match entre ces deux rivaux de la division Ouest lors de la fin de semaine de la fête du Travail. 
  • Edmonton ne compte que deux victoires de plus que Calgary lors des 58 premières parties (29-27-1).
  • Les Stamps ont gagné les sept derniers matchs entre les deux clubs lors de la fin de semaine de la fête du Travail, ce qui égale la plus longue série de victoires d’une équipe aux dépens de l’autre lors de cette série d’affrontements classiques, établie par Edmonton entre 1950 et 1961 (les matchs ont été joués en 1950, 1951, 1952, 1953, 1959, 1960 et 1961).
  • Calgary compte cinq victoires à l’aube d’un affrontement classique de la fin de semaine de la fête du Travail – son plus petit total depuis 2012. Voici la fiche des Stamps en amont de la fin de semaine de la fête du Travail au cours de cette période :
    • 2019 : 5-4
    • 2018 : 8-1
    • 2017 : 7-1-1
    • 2016 : 7-1-1
    • 2015 : 7-2
    • 2014 : 7-1
    • 2013 : 6-2
    • 2012 : 4-4
  • Lors de leurs cinq derniers matchs l’une contre l’autre, les deux équipes ont alterné les victoires, et aucune partie n’a été décidée par plus de neuf points. Lors de la semaine 8, Calgary a battu Edmonton 24-18.
  • Le quart-arrière Trevor Harris n’a jamais amorcé et gagné un match contre Calgary; il totalise toutefois deux matchs nuls (0-7-2). Les Stamps sont la seule équipe qu’il n’a jamais battue en tant que partant. En retirant sa fiche contre Calgary, Harris montre un dossier de 37-23 comme partant en carrière.
  • Comme le statut de Bo Levi Mitchell est incertain pour la semaine 12, il est possible que ce soit la première fois depuis 2012 que ni lui et ni Mike Reilly soient les quarts partants de cet affrontement annuel.
  • L’entraîneur-chef Dave Dickenson des Stampeders montre une fiche de 3-0 lors de la fin de semaine de la fête du Travail; son vis-à-vis chez les Eskimos, Jason Maas, affiche quant à lui un dossier de 0-3.

EN RAFALE

  • Comme le statut de Bo Levi Mitchell est incertain pour la semaine 12, McLeod Bethel-Thompson pourrait être le seul quart-arrière à avoir déjà amorcé un match de la fin de semaine de la fête du Travail pour son équipe :
    • Chris Streveler – Premier départ lors de la fin de semaine de la fête du Travail
    • Cody Fajardo – Premier départ lors de la fin de semaine de la fête du Travail
    • Nick Arbuckle – Premier départ lors de la fin de semaine de la fête du Travail
    • Trevor Harris – Deuxième départ lors de la fin de semaine de la fête du Travail, mais premier à l’occasion de la bataille de l’Alberta
    • Dane Evans – Premier départ lors de la fin de semaine de la fête du Travail
    • McLeod Bethel-Thompson - Deuxième départ lors de la fin de semaine de la fête du Travail (0-1)
  • Trevor Harris mène la Ligue avec six matchs d’au moins 300 verges par la passe. Il connaît une série de quatre matchs d’au moins 300 verges par la passe, affichant une moyenne de 388 verges par match.
  • La Saskatchewan est en quête d’une sixième victoire consécutive. La dernière fois que les Riders y sont parvenus remonte à 2014; ils avaient alors gagné sept parties de suite.
  • McLeod Bethel-Thompson a cumulé 464 verges par la passe la semaine dernière à Moncton – un sommet en carrière et un sommet cette saison dans la LCF. Il occupe le troisième rang de la Ligue pour les verges par la passe, même s’il n’a amorcé que sept matchs cette saison. Il totalise sept passes de touché et aucune interception lors de ses trois derniers matchs. Il n’a été victime d’aucune interception lors de ses 127 dernières tentatives de passe.
  • Le receveur DaVaris Daniels des Eskimos a connu son premier match d’au moins 200 verges sur des réceptions cette saison la semaine dernière (10 attrapés pour 207 verges). Il s’agissait du premier match d’au moins 200 verges sur des réceptions par un joueur de la LCF en près d’un an – Kamar Jorden avait amassé 249 verges sur des réceptions le 25 août 2018. Daniels est aussi devenu le premier receveur des Eskimos à atteindre ce plateau depuis 2015 (Adarius Bowman, 208 verges).
  • Le receveur Rodney Smith des Argos a amorcé le match de la semaine dernière avec 13 attrapés en quatre matchs – il a presque doublé sa production en captant 12 passes à Moncton. Il a capté chacune des passes dirigées vers lui, et ses 12 passes captées représentent un sommet cette saison dans la LCF.
  • Chris Streveler a mené tous les joueurs du circuit la semaine dernière avec 95 verges par la course.
  • Le plaqueur défensif des Tiger-Cats Dylan Wynn a réussi un sac lors de chacun de ses quatre derniers matchs, et il en compte six au cours de cette période. Les Ticats ont une fiche de 3-1 lors de ces rencontres.
  • L’ailier défensif Willie Jefferson mène la Ligue avec cinq échappés provoqués. La semaine dernière, il a réussi six jeux défensifs différents : quatre plaqués défensifs, trois sacs, deux échappés provoqués, un échappé recouvré, une passe rabattue et deux plaqués pour des pertes. Il a aussi réussi un retour de botté d’envoi lorsqu’il a poussé le ballon en dehors des limites du terrain lors d’un botté court.
  • La semaine dernière, Mike O’Shea a pris part à son 100e match comme entraîneur-chef. Sa fiche est de 53-47.
     
Contactez-nous
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière 2019 a mis la table aux éliminatoires et à la 107e Coupe Grey, présentée par Shaw. Le match de championnat de la LCF sera disputé au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre prochain. Les partisans peuvent acheter des billets pour assister aux parties du circuit ou regarder celles-ci des quatre coins du globe. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada