CETTE SEMAINE DANS LA LCF – RETOUR SUR LES ÉLIMINATOIRES ET LA COUPE GREY

CETTE SEMAINE DANS LA LCF – RETOUR SUR LES ÉLIMINATOIRES ET LA COUPE GREY

De fortes cotes d’écoute, un grand trafic sur le web et un haut taux d’engagement sur les réseaux sociaux.

Mardi 5 décembre 2017 — TORONTO – Les statistiques de la 105e Coupe Grey, présentée par Shaw, et des matchs éliminatoires, sont enfin disponibles.

Un coup d’œil sur les chiffres :
 

LES COTES D’ÉCOUTE DES MATCHS ÉLIMINATOIRES ET DE LA COUPE GREY

  • La 105e Coupe Grey, présentée par Shaw, à Ottawa, a obtenu une moyenne de 4,3 millions de téléspectateurs sur TSN et sur RDS. Une hausse de 10 % par rapport à l’an dernier et un record depuis la 101e Coupe Grey.
  • Près de 10 millions de Canadiens ont regardé au moins une partie du match de la 105e Coupe Grey.
  • L’important marché du sud de l’Ontario a connu une hausse de 58 %.
  • La prochaine génération de partisans a syntonisé le match : les téléspectateurs âgés entre 2 à 17 ans ont connu une hausse de 48 %.
  • Les cotes d’écoute des finales de division ont connu une hausse de 19 % par rapport à l’an dernier.
    • Six millions de personnes ont regardé une partie des matchs.
    • Une hausse chez les adultes : les 18-34 ans ont connu une hausse de 39 %, les 18-49 ans ont connu une hausse de 27 % et les 25-54 ans ont connu une hausse de 16 %.
    • Une hausse en ce qui a trait au plus grand marché canadien – Toronto/GTA a connu une hausse de 115 % — et à Calgary (+39 %).
  • Les demi-finales de division ont obtenu une moyenne de plus d’un million de téléspectateurs, une hausse de 7 % par rapport à l’an dernier.
  •  4,3 millions de Canadiens ont regardé au moins une partie des matchs, ce qui en font les demi-finales les plus regardées en trois ans.

 

ÉLIMINATOIRES ET COUPE GREY : FAITS SAILLANTS

DFE – Roughriders de la Saskatchewan 31 c. ROUGE et NOIR d’Ottawa 20

DFO – Eskimos d’Edmonton 39 c. Blue Bombers de Winnipeg 32

FE – Roughriders de la Saskatchewan 21 c. Argonauts de Toronto 25

FO – Eskimos d’Edmonton 28 c. Stampeders de Calgary 32

105e CG – Stampeders de Calgary 24 c. Argonauts de Toronto 27

 

  • La 17e coupe Grey des Argos est un record de la LCF.
  • Toronto est la seule formation à avoir gagné deux coupes Grey depuis 2010.
  • Cinq formations différentes ont remporté la coupe Grey lors des cinq dernières années et sept formations différentes l’ont remporté lors des huit dernières années.
  • Le match de la Coupe Grey a été décidé par six points ou moins pour la quatrième année de suite.
  • La remontée de huit points des Argos, lors du quatrième quart, égale la troisième plus grande remontée de l’histoire de la Coupe Grey – le record étant une remontée de 10 points.
  • Ricky Ray est devenu le premier quart partant à inscrire quatre gains en match de la Coupe Grey.
  • Le joueur par excellence de la Coupe Grey 2017, DeVier Posey, a attrapé la plus longue passe de touché (100 verges) de l’histoire de la Coupe Grey, devançant ainsi Pat Woodcock en 2002 (99 verges).
  • Son total de 175 verges sur des réceptions est le plus haut total, tous joueurs confondus, dans un match de la Coupe Grey, depuis 63 ans. Ceci le place au deuxième rang de tous les temps.
  • Bo Levi Mitchell a cumulé 373 verges de gain aérien, le plaçant au huitième rang de l’histoire de la Coupe Grey à ce chapitre (1178 verges).
  • Ses 33 passes complétées ont été le quatrième plus haut total de l’histoire de la Coupe Grey, à égalité avec Doug Flutie en 1993.
  • DaVaris Daniels a capté 11 passes dans le match, juste assez pour lui permettre d’atteindre le troisième rang à ce chapitre dans un match de la Coupe Grey.
  • Daniels est le cinquième joueur dans l’histoire de la Coupe Grey a enregistré un total de 100 verges sur des réceptions dans chacune de ses présences, lors de ce match ultime (deux matchs ou plus). Carl Bland, Eddie Brown et Ron Ingram ont réalisé le même exploit, alors que Jamel Richardson l’a fait lors de ses trois premières présences.
  • Le retour d’échappé de 109 verges pour un touché de Cassius Vaughn est devenu le plus long dans l’histoire de la Coupe Grey, dépassant celui de 90 verges de Jackie Parker en 1954.
  • Les deux jeux de 100 verges au cours du même match furent des premières, tout match éliminatoire confondu.
  • Lors des quatre matchs éliminatoires, la moyenne de l’écart entre perdants et gagnants a été de 5,8 points. Ceci est le quatrième plus bas écart depuis 60 ans (1958-2017) et le plus bas depuis 2007.
  • Quatre des cinq matchs éliminatoires de 2017 ont été décidés par une seule possession.
  • La moyenne de points marqués lors des quatre matchs éliminatoires 2017 a été de 57 points, une hausse de 7 % par rapport à la saison régulière. Ce score place l’année 2017 dans les cinq meilleures depuis 25 ans.
  • La moyenne de pénalité par matchs éliminatoires a été de 9,2 – la plus basse moyenne depuis que la LCF a adopté le match éliminatoire unique en 1972 (précédemment, le gagnant de la finale de l’Est devait totaliser le plus de points en deux parties, alors que la finale de l’Ouest était une série deux de trois).
  • Faits saillants importants de la demi-finale de l’Est :
    • Elle a été remportée par une formation issue de la règle du croisement pour la quatrième fois de l’histoire de la LCF.
    •  Elle a été le théâtre des deux touchés les plus rapides en match éliminatoire (4:07).
    • Ce fut la première fois que les trois premières possessions se sont soldés par des touchés.
    •  Trevor Harris a établi un record pour le plus grand nombre de passes tentées, avec 60.
    • Les 37 passes complétées de Harris le placent au second rang de l’histoire de la LCF et son total de 457 verges de gain, au sixième rang.
    • Marcus Thigpen a obtenu le plus de verges de gain au sol, tous joueurs confondus, depuis 2013, avec 169. Le troisième plus haut total en 20 ans.
  • Lors de la finale de l’Est, Brandon Bridge est devenu le premier quart-arrière Canadien à lancer une passe de touché lors d’un match éliminatoire, depuis Russ Jackson en 1968 et il est aussi devenu le premier à lancer une passe de touché, tout match éliminatoire confondu, depuis que Jackson a lancé sa passe de touché lors de la Coupe Grey de 1969.
  • Calgary a pris part à la finale de l’Ouest pour la sixième fois de suite, la plus longue séquence pour une formation de la LCF depuis 1996 (1990-1996).

 

L’ACTIVITÉ WEB DU CFL.CA

  • Lors des éliminatoires, l’activité web sur le site du CFL.ca a considérablement augmenté depuis l’an dernier :
    • Pages consultées : +42 %
    • Vues uniques : +43,5 %
    • Vues des vidéos : +23 %
    • Moyenne de temps passé sur le site : +6 %
  • Lors de la semaine de la Coupe Grey, comparativement à 2016 :
    • Pages consultées : +19 %
    • Vues uniques : +22 %
    • Moyenne de temps passé sur le site : +2 %
  • Lors du match de la Coupe Grey :
    • Pages consultées : +12 %
    • Vues uniques : +16 %  

 

@CFL : LA COUPE GREY LA PLUS « MÉDIA » SOCIALE

  • Les résultats du mot-clic #GreyCup ont surpassé les 265 000 lors du dimanche de la Coupe Grey.
  • Le lundi suivant la partie de dimanche, plus de 715 000 tweets ont été enregistrés par des Canadiens discutant du match de la veille et du spectacle de Shania Twain à la mi-temps.
  • Un demi-million : le nombre total de tweets en lien avec la CFL, lors des matchs éliminatoires et de la Coupe Grey.
  • L’engagement total (Twitter, Facebook et Instagram) a connu une hausse de 17 % par rapport à l’an dernier.
  • Le ratio d’engagement (Twitter, Facebook et Instagram) a connu une hausse de 41 % par rapport à l’an dernier.
  • Le tweet le plus partagé l’a été plus de 1500 fois et il a été aimé plus de 4400 fois. Cliquez ici pour le voir.
  • La publication Instagram la plus aimée a été celle des résultats finaux du match de la Coupe Grey (8500 réactions). Cliquez ici pour le voir.
  • Les vidéos sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook et Instagram), ont connu une hausse de visionnement de 58 % et une hausse d’engagement de 61 % par rapport à l’an passé.
  • Les meilleures vidéos de la semaine de la Coupe Grey, en ce qui a trait à la performance générale sur les réseaux sociaux :
    • Le touché de DeVier Posey – plus de 400 000 vues sur Facebook.
    • « Saturday’s are for the boys » de Bo Levi Mitchell – plus de 220 000 vues sur Twitter.
    • Le discours de la Coupe Grey de Marcus Ball – plus de 130 000 vues sur Facebook.
  • Les vidéos en direct sur Facebook, lors de la semaine de la Coupe Grey :
    • Plus de 220 000 vues à travers les canaux de la Coupe Grey
    • Plus de 1 000 000 de personnes atteintes
    • Plus de 160 000 vues uniques

 

#CFLTHISWEEK

  • Lors de la saison, #CFLTHISWEEK a accumulé plus de 1 500 000 vues.
  • Lors de la semaine de la Coupe Grey, #CFLTHISWEEK a atteint plus de 525 000 vues.

 

Football Délirant LCF

  • En septembre, la LCF a lancé « Football Délirant LCF », un jeu de style arcade qui est destiné à une clientèle plus jeune et téléchargeable sur un téléphone intelligent ou sur les tablettes. Le jeu a été téléchargé plus de 208 000 fois et a été numéro 1 dans la catégorie des jeux jeunesse dans l’App Store de Apple, tout en ayant d’excellents résultats sur le Google Play Store.