Cette semaine dans la LCF – Semaine 10

Cette semaine dans la LCF – Semaine 10

Mercredi 23 août 2017 — TORONTO – À l’approche de la mi-saison dans la Ligue canadienne de football (LCF), la semaine 10 nous transportera d’abord à Montréal, où les Blue Bombers de Winnipeg tenteront de porter à cinq leur série de victoires en se mesurant aux Alouettes. Le receveur des Als Nik Lewis cherchera à passer à l’histoire, lui qui n’est qu’à neuf attrapés de s’emparer du premier rang de l’histoire de la LCF au chapitre des réceptions. Le botté d’envoi de cette partie est prévu pour 19 h 30 HE.

Le football du vendredi soir opposera les Roughriders de la Saskatchewan aux Eskimos d’Edmonton au Brick Field du stade du Commonwealth. Les Esks voudront rebondir à la suite de leur premier revers de la saison la semaine dernière, tandis que les Riders renoueront avec l’action après avoir profité d’un congé lors de la semaine 9. Le match sera présenté à compter de 21 h 30 HE.

Enfin, deux matchs sont au calendrier, samedi. D’abord, à 15 h 30 HE, Chris Williams et les Lions de la Colombie-Britannique rendront visitent au ROUGE et NOIR d’Ottawa à la Place TD. Puis, à 21 h HE, les Argonauts de Toronto fouleront le terrain du McMahon Stadium pour affronter les Stampeders de Calgary.

NIK LEWIS

  • Après une révision rigoureuse des statistiques de Nik Lewis, il a été déterminé que le receveur des Alouettes compte présentement 1021 attrapés en carrière (et non 1020). Au cours d’un match du 6 septembre 2004, Lewis a été crédité de deux réceptions pour 23 verges. Toutefois, après avoir trouvé des données incohérentes et après avoir visionné le match une nouvelle fois, Lewis a plutôt capté trois passes (14, quatre et cinq verges) pour 23 verges. Avec cet ajustement, il ne manque ainsi que neuf attrapés à Lewis pour battre le record de Geroy Simon et s’emparer du premier rang de l’histoire de la LCF pour les réceptions en carrière.
  • Avec ses six attrapés lors de la semaine 9 contre Toronto, Lewis (1021) a dépassé Ben Cahoon (1017) au deuxième rang de l’histoire du circuit au chapitre des réceptions.
  • Lewis amorcera son 221e match dans la LCF en ayant besoin que de neuf attrapés pour s’emparer du premier rang de l’histoire de la Ligue en ce qui a trait aux réceptions.
  • Geroy Simon, le détenteur actuel du record, a capté 1029 passes en 238 parties.
  • En carrière, Lewis a été ciblé à 1422 reprises, et il a capté 71,7 % des passes dirigées vers lui. Quelque 333 de ses 1021 attrapés ont permis de convertir un deuxième essai en premier essai.
  • La première réception de Lewis remonte au 20 juin 2004, alors qu’il avait capté une passe de 19 verges de Marcus Crandell.

ANDREW HARRIS

  • Contre les Eskimos, Andrew Harris a porté le ballon 11 fois pour 105 verges et a capté huit passes pour 120 verges.
  • C’est la première fois qu’un joueur cumulait plus de 100 verges au sol et plus de 100 verges sur des réceptions au cours d’un même match depuis le 29 juillet 2010, alors qu’Avon Cobourne des Alouettes avait amassé 115 verges au sol et 116 verges sur des réceptions contre les Argonauts.
  • Harris est ainsi devenu le huitième joueur depuis 1995 à amasser 100 verges au sol et 100 verges sur des réceptions au cours d’un même match, un exploit qui a été réalisé à neuf occasions au cours de cette période.
Joueur Équipe Date Course Réception
Andrew Harris WPG 17 août 2017 105 verges 120 verges
Avon Cobourne MTL 29 juillet 2010 115 verges 116 verges
Avon Cobourne MTL 15 août 2008 107 verges 103 verges
Kenton Keith SSK 19 août 2006 148 verges 101 verges
Saladin McCullough CGY 11 juillet 2003 105 verges 101 verges
Charles Roberts WPG 23 août 2002 104 verges 106 verges
Robert Drummond TOR 11 juillet 1996 100 verges 104 verges
Eric Blount EDM 13 octobre 1995 140 verges 107 verges
Cory Philpot C.-B. 16 septembre 1995 134 verges 107 verges
  • Harris est en voie de gagner 1114 verges au sol et 1033 verges sur des réceptions cette saison, ce qui lui permettrait de devenir le premier joueur de l’histoire de la LCF à connaître une saison de 1000 verges au sol et de 1000 verges sur des réceptions.
  • Le joueur qui est passé le plus près d’établir cette marque est Robert Drummond en 1997 avec Toronto (1134 verges au sol, 840 verges sur des réceptions).
  • Harris est aussi devenu le premier demi offensif en 2017 à connaître deux parties de plus de 100 verges au sol. Il y est parvenu lors de deux matchs d’affilée : 107 verges contre Hamilton lors de la semaine 8, et 105 verges contre Edmonton lors de la semaine 9.
  • Harris occupe désormais le 30e rang de l’histoire de la Ligue au chapitre des verges au sol. Il ne lui manque que 358 verges pour percer le top-25. La 25e position est occupée par le Canadien Sean Millington.
  • Chez les joueurs canadiens, les meneurs pour les verges par la course sont :
    • Normie Kwong | 9022 verges
    • Jon Cornish | 6844 verges
    • Sean Millington | 6086 verges
    • Andrew Harris | 5728 verges
    • Ron Stewart | 5690 verges

LA FORTERESSE QU’EST LE MCMAHON STADIUM

  • Les Stampeders ont remporté 13 matchs de suite à domicile – la huitième plus longue séquence de victoires à domicile de l’histoire de la LCF.
  • Il s’agit de la deuxième plus longue série de gains à domicile de l’histoire de l’équipe. Calgary détient le record de la LCF avec 27 victoires d’affilée à domicile entre 1992 et 1995.
  • La dernière défaite des Stamps à la maison remonte à la semaine 16 de la saison 2015, alors qu’ils avaient été battus 15-11 par Edmonton.
  • Au cours de cette séquence de 13 victoires, les Stamps ont marqué 226 points de plus que leurs adversaires (499-273). Dans 11 de ces 13 gains, ils ont marqué 30 points ou plus; ils ont marqué 40 points ou plus six fois.
  • Avec une victoire cette semaine, Bo Levi Mitchell deviendrait seulement le deuxième quart-arrière de l’histoire de la LCF à remporter 50 matchs en 60 départs. Le seul autre quart ayant réussi cet exploit est Ken Ploen (50 victoires en 59 départs).

EN RAFALE

  • La victoire du ROUGE et NOIR (2-6-1) 37-18 aux dépens des Tiger-Cats la semaine dernière était le premier match d’Ottawa cette saison qui ne se décidait pas par un écart de sept points ou moins.
  • Les deux équipes de l’Alberta sont invaincues à domicile cette saison : Edmonton (4-0) et Calgary (3-0).
  • Même s’ils affichent le meilleur dossier de la LCF, les Eskimos (7-1) ont été pénalisés le plus souvent cette saison (81 fois). Les Roughriders sont l’équipe la plus disciplinée (50 pénalités).
  • On compte 10 bottés bloqués jusqu’à présent cette saison – les Tiger-Cats en ont bloqué le plus (six). Calgary et Edmonton sont les deux autres clubs à avoir bloqué des bottés (deux chacun). Le record de la LCF est de neuf, établi par les Lions de la Colombie-Britannique en 1958.
  • En moyenne, les Alouettes amassent 350,5 verges nettes en attaque par match. Cependant, les Montréalais sont à égalités avec Calgary au premier rang de la LCF pour les verges par jeu avec sept.
  • Les Argonauts mènent la Ligue avec 30 sacs cette saison, même si plusieurs partants sont absents en raison des blessures. Toronto compte huit sacs de plus que la deuxième meilleure équipe du circuit (Edmonton).
  • Greg Ellingson du ROUGE et NOIR a marqué un touché lors de ses cinq derniers matchs. Il en compte six cette saison.
  • Ellingson (904 verges sur des réceptions) et S.J. Green (850 verges sur des réceptions) sont tous les deux près de franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions cette saison, et ce, après seulement neuf matchs. Au cours des 12 dernières années, seulement deux joueurs ont réussi à dépasser le plateau des 1000 verges sur des réceptions en 10 matchs : Jamel Richardson en 2011 et Adarius Bowman en 2016.
  • Le quart-arrière des Blue Bombers Matt Nichols a lancé 160 passes de suite sans être victime d’une interception. Son sommet personnel est de 167.
  • Justin Medlock a réussi trois placements de plus de 50 verges cette année. Le record pour le plus de placements de 50 verges réussis au cours d’une même saison est de neuf et a été établi par J.T. Hay de Calgary en 1986, puis égalé par Carlos Huerta de Baltimore en 1994.
  • En 2016, il y a eu 44 tentatives de placement (27 réussies) de 50 verges ou plus; cette année, on n’en compte que 13 (huit réussies).
  • Quelque 62 % des matchs cette saison se sont décidés lors des trois dernières minutes de jeu.
  • Cette saison, le nombre de pénalités est 11 % moins élevé que l’an dernier.
  • Cette année, le deuxième quart est celui où le plus de points sont marqués en moyenne – 16,4 points (30 %). Le premier quart est celui où le moins de points sont marqués en moyenne – 10,1 points (19 %).
  • Winnipeg et Montréal n’ont toujours pas réussi un converti de deux points. Les deux clubs sont zéro en deux.
  • Les équipes qui reviennent d’une semaine de congé montrent une fiche de 4-3 cette saison. La Saskatchewan reviendra d’un congé cette semaine et se mesurera aux Eskimos à Edmonton.
  • Aux quatre coins de la Ligue, le pourcentage de convertis d’un point réussis est de 88 %, soit 3 % de moins que l’an dernier (91 %). La semaine dernière, les botteurs n’ont réussi que 12 de leurs 16 convertis d’un point (75 %).
  • Le demi offensif des Argonauts Brandon Whitaker n’a besoin que de quatre courses pour atteindre le plateau des 1000 courses en carrière.
  • Quelque 11 quarts différents ont amorcé des matchs, cette année, dans la LCF. Au même moment l’an dernier, on en comptait 15. En 2015, ce nombre était de 14.