Cette semaine dans la LCF – Semaine 10

Cette semaine dans la LCF – Semaine 10

Statistiques et tendances à surveiller cette semaine

TORONTO (10 août 2022) – Quatre matchs sont inscrits au calendrier de la Ligue canadienne de football (LCF) lors de la Semaine 10 :

Story image

LE CENTRE DE L’ATTENTION

  • Le joueur par excellence titre de la LCF, le quart-arrière Zach Collaros, continue de jouer au même niveau que l’an passé.
  • Ses neuf premiers départs en 2021, comparativement à ses neuf premiers départs en 2022
    • Passes complétées : 184 c. 173
    • Pourcentage de passes complétées : 71,0 c. 67,4
    • Verges par la passe : 2355 c. 2204
    • Passes de touché : 13 c. 17
    • Cote d’efficacité du quart-arrière : 107,9 c. 105,4
    • Pourcentage de passes de touché : 5,0 c. 6,8
    • Fiche de l’équipe : 8-1 c. 9-0
  • Depuis qu’il s’est joint à Winnipeg, Collaros affiche un dossier de 21-2 comme partant. Il a lancé 37 passes de touché et a été victime de 13 interceptions.

LE ROI LION

  • La semaine dernière, le quart-arrière de la Colombie-Britannique Nathan Rourke a réussi 34 de ses 37 passes pour un pourcentage de passes complétées de 91,2 % – un nouveau record de la LCF. Il a aussi affiché une cote d’efficacité du quart-arrière parfaite de 158,3.
  • Ses six touchés (cinq par la passe, un par la course) représentent un nouveau record pour un quart-arrière canadien. Il a battu son propre record de cinq, qu’il partageait avec Russ Jackson (1969).
  • Les 477 verges par la passe de Rourke lors d’un même match représentent un nouveau record pour un quart-arrière canadien. Il a battu son propre record de 433, établi lors de la Semaine 3.
  • Le dernier quart-arrière à avoir amassé plus de 400 verges par la passe et à avoir lancé cinq passes de touché lors d’un même match est Anthony Calvillo en 2011. La performance de Rourke (plus de 400 verges par la passe et cinq passes de touché) était la 37e de la sorte dans l’histoire de la Ligue.
  • Gerry Dattilio possède le record du nombre de passes complétées par un quart-arrière canadien en une saison (194, en 1982). Après sept matchs, Rourke en totalise 187 et affiche un rythme qui lui permettrait d’en compter 481, ce qui égalerait un record détenu par Henry Burris (2015) pour le plus de passes complétées en une saison.

MÉRITER SES ÉPERONS

  • Le quart-arrière de Calgary Bo Levi Mitchell (32 186) n’a besoin que de six verges par la passe pour dépasser Henry Burris (32 191) au premier rang de l’histoire de l’équipe à ce chapitre.
  • Faits saillants de la carrière de Burris, comparativement à ceux de Mitchell, à Calgary :
    • Année comme membre des Stampeders : 97-99, 05-11 c. 2012 à aujourd’hui
    • Départs : 118 c. 115
    • Fiche : 71-45-2 c. 89-24-2
    • Fiche à domicile : 40-17-2 c. 47-11
    • Passes complétées : 2267 c. 2469
    • Pourcentage de passes complétées : 61,7 c. 64,5
    • Verges par la passe : 32 191 c. 32 186
    • Matchs d’au moins 300 verges par la passe : 50 c. 73
    • Titre de joueur par excellence de la LCF : 1 c. 2
  • Burris (63 639) a mis fin à sa carrière au troisième rang de l’histoire de la LCF pour les verges par la passe. Mitchell occupe présentement le 15e de l’histoire du circuit, derrière Michael Reilly (34 805).

EN RAFALE

  • Le receveur Eugene Lewis de Montréal mène la Ligue pour les verges sur des réceptions (742) grâce, entre autres, à une récolte de 277 verges en 17 attrapés lors de ses deux derniers matchs.
  • Montréal tentera à Winnipeg d’éviter de subir une troisième victoire de suite pendant la saison pour la première fois depuis octobre 2018.
  • Winnipeg sera en quête d’une 400e victoire à domicile. Depuis 1936 – l’année de fondation de la division Ouest moderne –, les Blue Bombers affichent un dossier de 399-245-5 à domicile.
  • Avec une victoire, Winnipeg deviendrait la septième équipe de l’histoire de la Ligue à amorcer sa campagne avec une fiche de 10-0 et égalerait un record d’équipe datant de 1960. Tous les clubs qui ont affiché un dossier de 9-0 ont remporté leur 10e match.
  • Le receveur et spécialiste des retours de botté de Winnipeg Janarion Grant compte six retours de botté pour des touchés (cinq retours de botté de dégagement et un retour de botté d’envoi), et il occupe, à égalité avec Keith Stokes, le premier rang de l’histoire de l’équipe à ce chapitre. Son retour de 57 verges, la semaine dernière, était le premier retour de botté de dégagement pour un touché de 2022.
  • Le demi offensif de Winnipeg Brady Oliveira a amassé 202 verges et a maintenu une moyenne de 6,3 verges par course au cours de ses deux derniers matchs.
  • Toronto n’a pas balayé les honneurs d’une série aller-retour contre Hamilton depuis 2012.
  • La semaine dernière, le secondeur de Toronto Wynton McManis a réussi 10 plaqués défensifs lors d’un match pour la deuxième fois de la saison. Seulement deux autres joueurs ont accompli cet exploit en 2022 : le demi défensif de la Colombie-Britannique Marcus Sayles et le secondeur d’Edmonton Nyles Morgan.
  • Depuis septembre 2009, Toronto affiche un dossier de 3-14 lorsqu’il évolue à Hamilton. L’écart combiné de points lors de ces trois victoires? 12.
  • Le receveur Bryan Burnham a effectué un retour dans la formation de la Colombie-Britannique la semaine passée, captant six passes pour 82 verges et portant son total de verges sur des réceptions en carrière à 6764. Il a dépassé Mervyn Fernandez (6690) et il occupe le quatrième rang de l’histoire de l’équipe pour les verges sur des réceptions. Le prochain à dépasser est Emmanuel Arceneaux (8169).
  • En neuf départs en carrière, Nathan Rourke affiche un dossier de 7-2. Bo Levi Mitchell avait remporté huit de ses neuf premiers départs en carrière.
  • Calgary sera en quête d’une 400e victoire à domicile cette semaine. Depuis 1945, l’équipe montre un dossier de 399-214-10 à Calgary. Il s’agira aussi samedi du 200e match du club contre la Colombie-Britannique; les Stampeders affichent un dossier de 111-83-5 à la maison face aux Lions.
  • La Colombie-Britannique et Calgary occupent les premier et deuxième rangs de la LCF dans plusieurs catégories de statistiques en attaque :
    • Points marqués, en moyenne, en attaque, par match : C.-B. 35,7 c. CGY 25,7
    • Verges nettes, en moyenne, en attaque, par match : C.-B. 447,9 c. CGY 355,9
    • Verges, en moyenne, par jeu : C.-B. 7,7 c. CGY 6,6
    • Verges au sol, en moyenne, par match : CGY 114,4 c. C.-B. 109,0
  • La Saskatchewan revient au jeu à la suite d’une semaine de congé; les équipes qui disputent un match à la suite d’une semaine de congé affichent un dossier de 6-4 cette saison. À la suite de leurs cinq semaines de congé précédentes, les Roughriders montrent une fiche de 4-1.
  • La Saskatchewan n’a pas perdu quatre matchs de suite depuis une séquence de quatre revers entre les saisons 2016 et 2017. Le club a gagné ses trois dernières parties à Edmonton.
  • Le quart-arrière de la Saskatchewan Cody Fajardo affiche un dossier de 4-0 en carrière contre Edmonton.
Guillaume Tremblay-St-Gelais Gestionnaire, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Lucas Barrett Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football

 

A propos de la Ligue canadienne de football

Reposant sur plus de 110 ans d’histoires et de traditions, la Ligue canadienne de football est composée de neuf équipes et de millions de partisans, et s’engage à servir sa communauté et à présenter du football de haut niveau. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada