Cette semaine dans la LCF – Semaine 11

Cette semaine dans la LCF – Semaine 11

Mercredi 31 août 2016 — La semaine 11 présente cinq affrontements, dont le premier est prévu ce soir au BMO Field de Toronto alors que les Lions de la Colombie-Britannique seront les visiteurs face aux Argonauts. Les Lions espèrent maintenant leur performance sur la route cette saison (4-1), pendant que les Argos tenteront de remporter une deuxième victoire à domicile.

Le début du weekend de la fête du Travail L’Équipeur débute officiellement à Montréal, lorsque les Alouettes recevront la visite du ROUGE et NOIR d’Ottawa. C’est la première fois que les deux villes s’affrontent dans le cadre de cet affrontement classique depuis 2005. Avec une victoire de Montréal, toutes les équipes dans l’Est afficheraient quatre victoires (selon le résultat du match de ce soir).

Les Blue Bombers, qui viennent de remporter quatre matchs de suite, font leur visite annuelle à Regina. Les matchs de la fête du Travail en Saskatchewan ont été difficiles pour les Bombers, eux qui n’y ont pas gagné dans ce contexte depuis 2004.

La semaine 11 se terminera lundi avec la présentation de deux matchs. Tout d’abord, la Bataille de l’Alberta sera présentée à Calgary, alors que les Eskimos d’Edmonton seront les visiteurs et tenteront de mettre fin à la séquence de huit matchs sans défaite des Stampeders. Dans le deuxième match présenté lundi, les Argonauts affronteront les Tiger-Cats à Hamilton.

Les matchs du weekend de la fête du Travail L’Équipeur

Ottawa @ Montréal
Jeudi 1er septembre – 19h30 HE

  • Ottawa et Montréal se sont affrontés à 18 reprises lors du weekend de la fête du Travail depuis 1949. Le match de jeudi départagera les deux clubs, puisque leur fiche actuelle est de 9-9 ;
  • Ce sera le premier match en 11 ans entre les deux équipes lors de cette semaine thématique. Montréal a remporté le dernier match, présenté en 2005 à Montréal, par la marque de 41-18 ;
  • Montréal a remporté les deux derniers matchs tenus lors de ce weekend ;
  • Avec une victoire des Alouettes, toutes les équipes de l’Est compteraient quatre victoires cette saison (selon le résultat du match de mercredi) ;
  • Kevin Glenn a une fiche de 5-5 lors des matchs de la fête du Travail comme quart partant avec quatre équipes différentes :
    • Saskatchewan 0-1
    • Winnipeg 1-4
    • Hamilton 2-0
    • Calgary 2-0
  • Trevor Harris a amassé 352 verges par la passe et un touché à son retour au jeu la semaine dernière contre les Lions. Il s’agissait d’un quatrième match de plus de 300 verges pour le quart du ROUGE et NOIR ;
  • Greg Ellingson depuis trois semaines : Lors de la semaine 7, il a récolté 121 verges sur des réceptions. Lors de la semaine 9, il n’a capté aucune passe, puis la semaine suivante, il a amassé 142 verges ;
  • Ernest Jackson : Il amorce le match avec une séquence de quatre matchs de suite avec un touché. Il en compte cinq cette saison ;
  • Ottawa compte sur quatre receveurs qui pourraient terminer la saison avec 1 000 verges sur des réceptions (Chris Williams 900 verges, Greg Ellingson 750 verges, Brad Sinopoli 588 verges et Ernest Jackson 517 verges) ;
  • Désavantage du terrain : ceci sera le troisième match entre les deux formations. Lorsde la semaine 2, Ottawa a gagné à Montréal au compte de 28-13. Montréal a vaincu Ottawa à la Place TD lors de la semaine 9 avec un pointage de 43-19.


Winnipeg @ Saskatchewan
Dimanche 4 septembre – 15 h HE

  • Il s’agit de la 53e édition du match entre les Bombers et les Riders lors de la fête du Travail (depuis 1949). Le match a été présenté à Winnipeg à une reprise, en 1952 ;
  • Au cours de cette période, Saskatchewan a une fiche victorieuse de 34-18 (,654) ;
  • Depuis 2000, les Riders ont une fiche de 13-3 (,813) contre les Bombers lors de cet affrontement classique, dont une séquence de 11 victoires de suite. L’écart moyen de points lors de cette séquence : 18,3 points ;
  • La dernière victoire des Bombers lors de la fête du Travail à Regina remonte au 5 septembre 2004. Kevin Glenn les avait menés à une victoire de 17-4 ;
  • Darian Durant des Riders en sera à un septième départ lors de ce match. Sa fiche : 6-0 ;
  • Les Bombers pourraient remporter un 5e match de suite pour la première fois depuis août 2011. Ils avaient amorcé la saison avec une fiche de 7-1. Ils avaient participé à la Coupe Grey cette saison-là ;
  • Matt Nichols en sera à un 12e départ pour Winnipeg. Sa fiche est de 6-5, dont une fiche de 4-0 cette année ;
  • Nichols deviendra le sixième quart différent à entreprendre un match de la fête du Travail pour les Bombers au cours des six dernières années (Brian Brohm en 2015, Drew Willy en 2014, Justin Goltz en 2013, Joey Elliot en 2012 et Buck Pierce en 2011) ;
  • Du côté des Riders, on en compte deux, soit Brett Smith en 2015 et Darian Durant de 2011 à 2014, puis 2016) ;
  • Depuis 2000, 516 692 partisans ont assisté à cet affrontement annuel, soit une moyenne de 32 293 par rencontre ;
  • Chez les botteurs : Justin Medlock a réussi ses 20 dernières tentatives de placement. Il s’agit d’un record d’équipe et de la 17e plus longue séquence du genre dans l’histoire de la LCF. Sept de ces bottés devaient franchir au moins 40 verges ;
  • Tyler Crapigna est revenu au jeu à la suite d’une blessure il y a deux matchs et a été parfait sur les placements (3/3). Il a réussi ses neuf derniers placements et son taux de réussite est de 90,5% (19/21). Il s’agit du meilleur taux enregistré par un botteur recrue dans la LCF ;
  • Crapigna est en voie de battre le record de Boris Bede établi l’an dernier (90,0% - 36/40) ;
  • Naaman Roosevelt amorce cette séquence de matchs aller-retour contre Winnipeg au 4e rang chez les receveurs dans la LCF avec 877 verges sur des réceptions. Il est le receveur qui a été le plus visé cette saison, avec 92 passes tentées dans sa direction. Il est deuxième pour les réceptions avec 62 ;
  • Au cours des cinq premiers matchs d’Andrew Harris avec les Bombers, il a affiché une moyenne de 41 verges de gains au sol par rencontre. Au cours des quatre derniers matchs, sa moyenne est passé à 92verges et il a réussi 11 courses d’au moins dix verges, en plus de marquer quatre touchés.


Edmonton @ Calgary
Lundi 5 septembre – 15 h HE

  • Le match de lundi sera le 56e entre Calgary et Edmonton lors de la fête du Travail. Les Stamps et les Esks s’affrontent pour une 35e année de suite et pour une 46e fois au cours des 48 dernières années ;
  • Après 55 matchs, Edmonton a eu le meilleur avec une fiche de 29-25-1 (,527). Le match nul est survenu en 1978 (28-28) ;
  • Calgary est le théâtre du match pour une 51e fois depuis 1949 ;
  • Les Stampeders ont une fiche de 7-1-1 jusqu’à présent cette saison. Pour une 9e saison de suite, ils disputent se match avec une fiche gagnante. Le club pourrait remporter une 5e victoire de suite contre les Eskimos dans le cadre de cet affrontement classique ;
  • Bo Levi Mitchell en sera à son troisième départ et n’a jamais goûté à la défaite lors de la fête du Travail. Sa fiche en carrière est de 35-7-1 (,729). C’est le taux de victoires le plus élevé de l’histoire chez les quarts de la LCF ;
  • Mike Reilly en sera à un deuxième départ lors de la fête du Travail. Son premier départ remonte à 2013. Il avait réussi quatre passes de touché dans une défaite de 37-34 ;
  • Reilly sera le cinquième quart partant pour les Eskimos au cours des six dernières éditions (James Franklin en 2015, Matt Nichols en 2014, Mike Reilly en 2013, Kerry Joseph en 2012 et Ricky Ray en 2011) ;
  • Le gagnant des quatre derniers matchs de la Bataille de l’Alberta a été déterminé dans les trois dernières minutes de jeu ;
  • Au cours des trois dernières éditions de la classique de la fête du Travail entre les deux rivaux albertains, les Eskimos n’ont jamais eu l’avance dans un match malgré le fait que les parties ont toujours été serrées ;
  • Dave Dickenson et Jason Maas en seront à leur premier match à titre d’entraîneurs-chefs ;
  • Edmonton est la seule équipe à avoir battu Bo Levi Mitchell lors de deux matchs consécutifs (12 septembre et 10 octobre en 2015) ;
  • Reilly a une fiche de 2-4 en six départs contre Calgary ;
  • Shakir Bell a amassé 138 verges au sol la semaine dernière contre la Saskatchewan à son premier match de la saison. Il s’agit également de la meilleure récolte d’un demi au cours de la semaine. Il a capté quatre passes pour 32 verges pour un total de 170 verges de la ligne de mêlée ;
  • DaVaris Daniels : en deux matchs, il a capté neuf passes pour 174 verges, dont 97 après l’attrapé. Il a bloqué un dégagement à son deuxième match contre Hamilton.


Toronto @ Hamilton
Lundi 5 septembre – 18 h 30 HE

  • Ce match marque la 46e édition de cet affrontement classique entre les deux équipes ontariennes ;
  • Les Tiger-Cats ont une fiche convaincante de 31-13-1 (,689) ;
  • Depuis l’arrivée de Zach Collaros avec les Tiger-Cats, le quart a une fiche de 2-0 lors de cet affrontement. Ricky Ray est 1-1 avec les Argonauts ;
  • Hamilton n’a pas perdu ce match au Terrain Tim Hortons (2-0) ;
  • La dernière fois que Toronto a remporté le match de la fête du Travail, c’était le 3 septembre 2012. Les Argos avaient gagné le match au compte de 33-30 au stade Ivor Wynne.
  • Lors de cette victoire, Toronto avait inscrit 22 points au quatrième quart, incluant un placement de Swayze Waters au cours de la dernière minute de jeu, pour l’emporter ;
  • Au cours des deux dernières éditions du match à Hamilton, le receveur des Ticats Luke Tasker a capté 12 passes pour 167 verges ;
  • Terrence Toliver continue d’impressionner. Depuis le retour de Collaros, il est le meneur chez les Ticats avec des récoltes de 139 et de 183 verges. Il a accumulé ces verges sur un total de 14 réceptions – six d’entre elles pour au moins 30 verges – et trois touchés ;
  • Collaros a maintenant disputé trois parties depuis son retour au jeu. Sa moyenne de gains par la passe est de 384 verges. Il a réussi dix passes de touché et a été intercepté une seule fois. Sa cote d’efficacité est de 119,7. Il a réussi 12 passes de 30 verges ou plus ;
  • À ses deux premiers matchs après une blessure au dos, Diontae Spencer a capté 17 passes pour 183 verges ;
  • Le gagnant de deux des trois derniers matchs de la fête du Travail entre ces deux équipes s’est déterminé dans les trois dernières minutes de jeu ;
  • Depuis 2008, Hamilton a une fiche de 4-2 lors du match de la fête du Travail.

 

En rafale

  • Les Lions disputent deux matchs d’affilée en Ontario pour la première fois depuis 1992 – ils avaient alors été balayés (0-2).
  • Avec une victoire de 29-23 aux dépens d’Ottawa lors de la semaine 10, la Colombie-Britannique espère obtenir un résultat totalement opposé et retourner dans l’Ouest avec deux gains d’affilée en Ontario.
  • Au cours des 63 dernières saisons, les Lions n’ont jamais balayé les honneurs d’une série de deux parties consécutives en Ontario.
  • Entre 2012 et 2015, les Argonauts ont affiché un dossier de 6-1 lors des matchs disputés à la suite d’une semaine de congé.
  • Les clubs évoluant à l’étranger ont remporté deux matchs sur quatre la semaine passée. Au total, ils possèdent une fiche de 24-15-1 (.631) jusqu’à présent en 2016.
  • Si les éliminatoires débutaient aujourd’hui, une équipe de la division Ouest s’emparerait du troisième rang de la division Est en vertu de la règle du croisement.
  • Ayant réussi chacune de ses cinq tentatives de placement la semaine dernière, Rene Paredes est en voie de battre les records de la LCF pour le plus de placements tentés et pour le plus de placements réussis au cours d’une même saison.
  • Paul Osbaldiston détient actuellement le record pour le plus de placements tentés au cours d’une même saison avec 74, une marque établie en 1989. Dave Ridgeway possède quant à lui le record pour le plus de placements réussis au cours d’une même saison avec 59, une marque établie en 1990.
  • Au cours de la séquence de quatre victoires d’affilée de Winnipeg, les Blue Bombers ont mené du début à la fin à trois reprises. Les Bombers n’ont tiré de l’arrière qu’une fois au cours de leurs 240 dernières minutes de jeu. C’était contre Toronto, pendant 14 minutes et 35 secondes.
  • Les Bombers ont détenu une avance d’au moins 17 points dans chacun de ces matchs. La dernière fois que cet exploit a été accompli remonte à 2003.
  • Justin Medlock a réussi ses 20 dernières tentatives de placement : il s’agit d’un nouveau record chez les Blue Bombers.
  • Bo Levi Mitchell montre une fiche de 16-3 comme partant au McMahon Stadium.
  • Mike Reilly est le premier quart-arrière depuis Doug Flutie en 1996 à avoir amassé plus de 3000 verges par la passe après seulement neuf matchs.
  • Ricky Ray n’a besoin que de 279 verges par la passe pour atteindre le plateau des 54 000 en carrière en saison régulière. Cette semaine, il en sera à son 197e départ (103-92-1).
  • Bear Woods, Adam Bighill, Solomon Elimimian, Ian Wild, Deon Lacey et Simoni Lawrence sont tous en voie de réussir plus de 100 plaqués cette saison. Le plus grand nombre de joueurs à avoir accompli cet exploit (quatre) a été enregistré l’an passé (Adam Bighill, Jeff Know Jr., Winston Venerable et Khalil Bass).
  • Quelque 53 % des matchs de la LCF, cette saison, ont été décidés lors des trois dernières minutes de jeu, et près de 25 % des rencontres ont été décidés par un écart de quatre points ou moins.
  • En moyenne, on dénombre 2,43 contestations de la part des entraîneurs par match cette saison, et quelque 42 % des décisions ont été infirmées. Lors de la semaine 10, les entraîneurs ont lancé leur mouchoir à sept reprises, le deuxième plus bas total de la campagne.
  • On compte 19,25 pénalités acceptées par match cette année. Il s’agit d’une diminution de 6 % par rapport au nombre total de pénalités décernées l’an passé, et de 11 % par rapport à pareille date l’année dernière.
  • Lors de la semaine 10, une moyenne de 754 verges nettes par match ont été gagnées par les clubs en attaque – le deuxième plus haut total au cours d’une même semaine cette saison.
  • Lors de la semaine 10, une moyenne de 111 verges au sol ont été gagnées par les équipes – le deuxième plus haut total au cours d’une même semaine cette saison.

 

Ottawa c. Montréal - Jeudi 19 h 30 HE
Blue Bombers c. Roughriders - Dimanche 15 h HE
Eskimos c. Stampeders - Lundi 15 h HE
Argonauts c. Tiger-Cats - Lundi 18 h 30 HE

Published with Prezly