Cette semaine dans la LCF – Semaine 11

Cette semaine dans la LCF – Semaine 11

Mercredi 22 août 2018 — TORONTO – Le coup d’envoi de la semaine 11 sera donné à Hamilton, jeudi, alors que les Tiger-Cats accueilleront les Eskimos d’Edmonton au Terrain Tim Hortons. Les Ticats en profiteront pour rendre hommage à Joe Monford, un membre du Temple de la renommée du football canadien, à la mi-temps. Hamilton a profité d’un congé la semaine passée, et le club tentera cette semaine de balayer les honneurs de sa série de deux parties contre Edmonton cette année pour la première fois depuis 2006. Les Eskimos, de leur côté, essaieront de remporter un deuxième match de suite, et de mériter un cinquième gain en six parties. Le botté d’envoi est prévu pour 19 h 30 HE (RDS).

Un duel entre deux rivaux de la division Est est prévu vendredi, alors que les Argonauts de Toronto affronteront les Alouettes de Montréal à compter de 19 h 30 HE (RDS). Les Argos ont gagné leurs deux derniers matchs, et ils voudront conserver leur erre d’aller en vue de leur match contre Hamilton lors de la fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur. Les Als retrouveront le stade Percival-Molson et leurs partisans, à qui ils aimeraient offrir un premier gain à domicile cette saison. 

La semaine 11 prendra fin samedi, alors que deux parties sont au calendrier. D’abord, les Blue Bombers de Winnipeg croiseront le fer avec les Stampeders de Calgary au McMahon Stadium à 15 h 30 HE (TSN). Les deux formations ont baissé pavillon lors de la semaine 10 et tenteront de renouer avec la victoire cette semaine. L’an dernier, les deux clubs avaient partagé les honneurs de leur série de deux parties l’un contre l’autre; les Bombers avaient battu les Stamps à Calgary.

Puis, à 22 h HE (TSN), les Roughriders de la Saskatchewan se mesureront aux Lions de la Colombie-Britannique au BC Place. Les Riders sont gonflés à bloc à la suite de leur victoire aux dépens des Stamps dimanche dernier – Calgary montrait une fiche immaculée de 7-0 avant d’affronter la Saskatchewan –, alors que les Lions ont perdu par un tout petit point face à Toronto la semaine dernière. Avec une victoire, la Colombie-Britannique aurait le même nombre de points que la Saskatchewan, ce qui rendrait la lutte encore plus serrée au sein de la division Ouest.

**Le duel entre Winnipeg et Calgary sera un match à micros ouverts sur les ondes de TSN. Un officiel portera une caméra lors du match entre Toronto et Montréal. Hamilton, Montréal, Calgary et la Colombie-Britannique tiendront un match « Diversité est synonyme de force ».**

JOE MONTFORD AU TEMPLE DE LA RENOMMÉE DES TIGER-CATS

  • Jeudi, Joe Montford fera son entrée au Temple de la renommée des Tiger-Cats. Montford sera le 22e joueur et la 24e personne à y faire son entrée.
  • Les joueurs suivants font déjà partie du Temple de la renommée des Tiger-Cats : John Barrow (2001), Willie Bethea (2012), Less Browne (2008), Tommy Joe Coffeey (1999), Grover Covington (2004), Bill Danychuk (2006), Rocky DiPietro (1997), Bernie Faloney (1997), Jake Gaudaur (2004), Tommy Grant (2010), Garney Henley (2000), Ellison Kelly (1998), Bob Krouse (2007), Angelo Mosca (1998), Pete Neumann (2011), Paul Osbaldiston (2011), Vince Scott (2009), Don Sutherin (2008), Earl Winfield (2005), Ben Zambiasi (2002) et Joe Zuger (2007).
  • Le Temple de la renommée des Tiger-Cats compte également deux bâtisseurs : Ralph Sazio (2003) et Jake Gaudaur (2004).
  • Montford a disputé 12 saisons dans la LCF, et il a pris part à 185 matchs. Il a réussi 135 sacs (5e rang de l’histoire de la LCF), 51 plaqués pour des pertes, 18 échappés recouvrés, quatre touchés et 577 plaqués.
  • Les seuls joueurs qui ont réussi plus de sacs que Monftord au cours de leur carrière sont : Grover Covington (157), Elfrid Payton (153), Bobby Jurasin (140) et James Parker (139,5).
  • Montford a réussi 20 sacs ou plus lors de trois saisons de suite (1998-2000), dont 26 en 1999, soit le deuxième plus haut total de sacs au cours d’une même saison de l’histoire de la LCF. Le record appartient à James Parker (26,5 sacs).
  • En tant que membre des Tiger-Cats, Montford a joué 141 matchs en huit saisons (1996-2001, 2003-2004), remportant la Coupe Grey en 1999. Il occupe le deuxième rang de l’histoire de l’équipe pour les plaqués défensifs (460), pour les sacs (115) et pour les échappés recouvrés (18).
  • Montford avait été classé au 40e rang du Top-50 des meilleurs joueurs de l’histoire de la LCF selon TSN en 2006, et il a été admis au Temple de la renommée du football canadien en 2011.

RETOUR EN ARRIÈRE : LE CLASSEMENT APRÈS 10 SEMAINES EN 2017

2017

DIVISION EST

DIVISION OUEST

ÉQUIPE

FICHE

ÉQUIPE

FICHE

Toronto

4-6

Calgary

7-1-1

Ottawa

3-6-1

Winnipeg

7-2

Montréal

3-6

Edmonton

7-2

Hamilton

0-8

C.-B.

5-5

 

 

Saskatchewan

4-4

2018

DIVISION EST

DIVISION OUEST

ÉQUIPE

FICHE

ÉQUIPE

FICHE

Ottawa

6-3

Calgary

7-1

Toronto

3-5

Edmonton

6-3

Hamilton

3-5

Winnipeg

5-4

Montréal

1-8

Saskatchewan

4-4

 

 

C.-B.

3-5

LA DERNIÈRE FOIS QUE…

  • Les Stampeders de Calgary ont perdu à la suite d’une semaine de congé (1er juillet 2005) :
    • La chanson We Belong Together de Mariah Carey pointait au sommet du palmarès Billboard Hot 100.
    • Le film no 1 au box-office canadien était Batman Begins.
    • Microsoft lançait la console Xbox 360 en Amérique du Nord.
    • Carrie Underwood remportait le concours American Idol.
  • Qu’un quart-arrière a marqué 50 touchés au cours d’une même saison (Doug Flutie, 1997) :
    • Titanic, Men in Black et The Lost World: Jurassic Park composaient le top-3 des films de l’année.
    • La chanson no 1 en 1997 était Something About the Way You Look Tonight d’Elton John.
    • Michael Jordan était le héros du « Flu Game » et les Bulls de Chicago remportaient un championnat de la NBA aux dépens du Jazz de l’Utah.
    • Le jouet électronique de l’heure était le Tamagotchi.
  • Qu’un quart-arrière a amassé plus de 6000 verges par la passe au cours d’une même saison (Anthony Calvillo, 2004) :
    • Facebook était fondé.
    • La chanson Yeah de Usher, en collaboration avec Lil Jon et Ludacris, pointait au sommet du palmarès Billboard Hot 100.
    • La série télévisée Friends en était à son dernier épisode.
    • Shrek 2, Spider-Man 2 et The Passion of the Christ composaient le top-3 des films de l’année.

LES GROS JEUX DANS LA LCF

  • On compte 214 « gros jeux » cette saison, soit une moyenne de 5,6 gros jeux par match.
    • Courses d’au moins 20 verges | 48
    • Réceptions d’au moins 30 verges | 127
    • Retours de dégagement d’au moins 30 verges | 19
    • Retours de botté d’envoi d’au moins 40 verges | 15
    • Retours de placement raté d’au moins 30 verges | 5
  • Calgary et Winnipeg sont à égalité avec chacun 29 gros jeux.
  • Deux équipes comptent plus de 10 courses d’au moins 20 verges : Hamilton et Winnipeg (11 chacune).
  • Calgary compte le plus de réceptions d’au moins 30 verges (22).
  • Edmonton ne compte aucun retour de dégagement d’au moins 30 verges.

EN RAFALE

  • À la suite de son match de quatre touchés lors de la semaine 10 (trois par la passe et un sol), Mike Reilly est en voie de connaître une campagne de 54 touchés au total. Cette saison, il compte 19 passes de touché et huit majeurs au sol. Le seul joueur à avoir marqué plus de 50 touchés au cours d’une même saison est Doug Flutie, qui a accompli l’exploit à quatre occasions. Son meilleur total est de 56 (48 par la passe, huit au sol) en 1994.
  • Reilly est aussi en voie d’amasser 6092 verges par la passe. Le dernier quart-arrière à avoir franchi le cap des 6000 verges par la passe a été Anthony Calvillo en 2004.
  • Quelque 55 % des matchs cette saison ont été décidés lors des trois dernières minutes de jeu.
  • Huit clubs ont gagné cette année même s’ils tiraient de l’arrière après trois quarts. Les Argonauts comptent trois de ces victoires. Le ROUGE et NOIR est la seule équipe à en compter plus d’une (deux).
  • Quand les Stampeders ont l’avance après le premier quart cette année, ils affichent un dossier de 5-0. Ils forment la seule équipe à n’avoir perdu aucun match après eu les devants après le premier quart cette saison. 
  • Ottawa connaît son meilleur début de saison dans la LCF depuis 1978 (7-1).
  • Trevor Harris du ROUGE et NOIR compte trois matchs d’affilée avec au moins 300 verges par la passe.
  • Lewis Ward du ROUGE et NOIR, qui a réussi 27 de ses 28 placements cette saison, a un pourcentage de placements réussis de 96,4 %. Le record pour une saison complète est de 94,7 %, établi par Rene Paredes en 2013.
  • Ward a réussi 24 placements de suite, un record pour une recrue, mais aussi la huitième plus longue séquence de la sorte de l’histoire de la LCF. Brett Lauther des Roughriders a réussi 25 de ses 27 placements jusqu’à présent cette saison.
  • Ottawa, Toronto et Edmonton sont les seules équipes à avoir remporté un match, cette saison, tout en perdant la bataille des revirements.
  • Toronto a disputé quatre matchs dont le résultat a été décidé par un écart de quatre points ou moins; les Argos montrent une fiche de 3-1 dans ces circonstances.
  • La dernière fois que Calgary a accordé 40 points à un adversaire remonte à la semaine 6 de la saison 2016 contre la Colombie-Britannique. Et même si les Stampeders avaient alors accordé 41 points, ils en avaient marqué 44. Au cours de leurs 122 derniers matchs, ils ont alloué au moins 40 points à leurs rivaux seulement deux fois.
  • Les Alouettes ont accordé au moins 500 verges nettes en attaque à leurs adversaires lors de leurs quatre derniers matchs. 
  • Les Tiger-Cats comptent 35 victoires à domicile depuis 2011, contre seulement 24 gains sur la route (59 % de leurs victoires ont été enregistrés à domicile).
  • La semaine dernière, Nick Marshall a marqué un premier touché à la suite d’un retour d’interception, puis un deuxième grâce à une course de trois verges. La dernière fois qu’un joueur a marqué un touché offensif et un touché défensif lors d’un même match remonte au 15 juillet 1999. Milt Stegall avait alors capté une passe de touché de 37 verges, en plus de retourner un échappé sur 52 verges pour le majeur à la suite d’un botté bloqué. 
  • Sean Graham des Lions le 19 octobre 1998 avait capté une passe de touché de 17 verges de Damon Allen, puis, quelque 7 m 53 s plus tard lors du premier quart, avait inscrit un majeur grâce à un retour d’échappé de 50 verges à la suite d’un botté bloqué. 
  • Les Eskimos ont atteint le plateau des 1000 verges de pénalités en 2018, en raison de leur sixième match d’au moins 100 verges de pénalités cette saison la semaine dernière.