Cette semaine dans la LCF – Semaine 11

Cette semaine dans la LCF – Semaine 11

TORONTO – La première moitié du calendrier régulier est presque déjà derrière nous.

Vendredi, un affrontement opposant les Blue Bombers de Winnipeg aux Eskimos d’Edmonton, où sera à l’enjeu le premier rang de la division Ouest, donnera le coup d’envoi à la semaine 11 dans la Ligue canadienne de football (LCF). Edmonton est invaincue à domicile cette saison (4-0), et l’équipe sera en quête d’un troisième gain de suite, après des victoires contre Ottawa et Toronto. La formation de Winnipeg, de son côté, cherchera elle aussi à porter à trois sa série de victoires, elle qui a récemment défait Calgary et la Colombie-Britannique. Avec Matt Nichols sur la touche, le quart-arrière Chris Streveler aura le mandat de poursuivre l’excellente campagne amorcée par les Bombers. Le botté d’envoi de cette partie est prévu pour 21 h HE (RDS2).

Deux matchs sont inscrits au calendrier, samedi. D’abord, dès 19 h HE (RDS), le ROUGE et NOIR d’Ottawa sera en Saskatchewan pour se mesurer aux Roughriders. Ottawa tentera de balayer la série de deux matchs entre les deux clubs cette saison – l’équipe ottavienne avait signé une victoire de 44-41 à domicile lors de la semaine 2 –, mais elle affiche un dossier de 1-6 à ses sept derniers matchs, et elle a perdu ses deux derniers affrontements. À l’opposé, les Riders montrent une fiche de 5-1 au cours de cette période, et ils ont gagné leurs quatre plus récents duels.

Puis, sur le coup de 22 h HE (TSN), les Lions de la Colombie-Britannique accueilleront les Tiger-Cats de Hamilton, les meneurs de la division Est, au BC Place de Vancouver. Les Lions chercheront à venger un revers par un point encaissé aux mains des Ticats lors de la semaine 9, tout en savourant au passage leur premier gain à domicile de la saison. Le quart-arrière Dane Evans est en quête d’une troisième victoire en tant que partant; un triomphe serait le troisième de suite pour Hamilton.

Dimanche, les Alouettes de Montréal seront opposés aux Argonauts de Toronto à Moncton, au Nouveau-Brunswick, à l’occasion de l’édition 2019 de Touché Atlantique. Il s’agira du quatrième match de saison régulière disputé à Moncton, et le premier depuis 2013. Gonflés à bloc, les Als ont signé, la fin de semaine dernière, un premier gain au McMahon Stadium de Calgary depuis 2009 – une palpitante victoire ayant couronné une remontée, et dont le dénouement est survenu en deuxième prolongation, que plusieurs considèrent déjà comme étant le match de l’année. Les Argos affronteront un premier adversaire de la division Est depuis la semaine 2, alors qu’ils avaient accueilli les Ticats à Toronto. Le botté d’envoi de ce match est prévu pour midi h HE (RDS).

Le match entre Hamilton et la Colombie-Britannique sera un match à micros ouverts sur TSN.
Les quatre matchs de cette semaine seront diffusés sur ESPN+.

FIN DE SÉQUENCE POUR LEWIS WARD

  • Samedi, la série de placements réussis du botteur du ROUGE et NOIR Lewis Ward a pris fin à 69 – un record du football professionnel.
  • Son placement raté, samedi dernier, était d’une distance de 31 verges. Le seul autre placement raté de la carrière de Ward était d’une distance de 48 verges, lors de son premier match chez les professionnels. Il totalise 74 placements réussis en 76 tentatives (97,4 %); son plus long placement a été de 53 verges jusqu’à présent.
  • La série de Ward a débuté le 28 juin 2018 à Calgary et s’est terminée le 17 août 2019 à Ottawa – une période de 27 matchs et de 415 jours.
  • Voici un récapitulatif de sa série :
    • Placements de moins de 40 verges : 47
    • Placements de 40 verges ou plus : 22
    • Placements de 50 verges ou plus : 4
    • Distance moyenne : 32 verges
  • La saison dernière, Ward a été nommé recrue par excellence et joueur par excellence sur les unités spéciales.

LA QUÊTE DES 1000 VERGES

  • Après 10 semaines, une douzaine de receveurs sont en voie de cumuler au moins 1000 verges sur des réceptions, dont cinq ayant le potentiel d’en amasser au moins 1400 : Brandon Banks (1522), Bryan Burnham (1486), Ricky Collins (1482), Greg Ellingson (1466) et Reggie Begelton (1408).
  • Parmi les autres receveurs en voie de franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions, on retrouve :
    • Shaq Evans (1366)
    • Derel Walker (1213)
    • Kyran Moore (1107)
    • Bralon Addison (1088)
    • Armanti Edwards (1059)
    • Dominique Rhymes (1052)
    • Lemar Durant (1038)
  • Cinq équipes pourraient compter sur deux joueurs avec au moins 1000 verges sur des réceptions cette saison :
    • Colombie-Britannique (Burnham et Durant)
    • Edmonton (Collins et Ellingson)
    • Hamilton (Banks et Addison)
    • Saskatchewan (Evans et Moore)
    • Toronto (Walker et Edwards)
  • Présentement, s’ils maintiennent le même rythme, Winnipeg et Montréal ne compteront pas de receveur avec au moins 1000 verges sur des réceptions.
  • L’an dernier, neuf receveurs ont franchi le cap des 1000 verges sur des réceptions.
  • Au sol, six joueurs sont en voie de porter le ballon pour 1000 verges ou plus cette saison :
    • Andrew Harris (1638)
    • William Stanback (1579)
    • C.J. Gable (1417)
    • William Powell (1186)
    • John Crockett (1103)
    • John White (1012)
  • L’an passé, seulement trois joueurs avaient amassé au moins 1000 verges par la course.

TOUCHÉ ATLANTIQUE

  • Dimanche aura lieu la quatrième édition de Touché Atlantique, et la première depuis 2013.
  • Voici les trois autres éditions de Touché Atlantique :
DATE POINTAGE RADAR DU MATCH
26 septembre 2010 EDM 24 - TOR 6 Cliquez ici
25 septembre 2011 CGY 36 - HAM 55 Cliquez ici
21 septembre 2013 MTL 26 - HAM 28 Cliquez ici
  • Trois joueurs qui participeront à l’édition 2019 de Touché Atlantique ont pris part à l’édition 2013 de l’événement : John Bowman des Alouettes et S.J. Green et Bear Woods des Argonauts – ils étaient tous des membres de la formation montréalaise en 2013.
  • Montréal compte au sein de sa formation deux joueurs ayant évolué pour l’Université St. Francis Xavier, située à Antigonish en Nouvelle-Écosse : le secondeur Henoc Muamba et le receveur Kaion Julien-Grant, leur choix de deuxième tour lors du repêchage 2019 de la LCF.
  • Voici quelques performances à souligner lors d’éditions précédentes de Touché Atlantique :
    • Par la passe : 
      • Kevin Glenn | 16-en-23 pour 276 verges et trois touchés (2011)
      • Josh Neiswander | 26-en-36 pour 294 verges et deux touchés (2013)
    • Par la course :
      • Jon Cornish | Neuf courses pour 84 verges (2011)
      • Avon Cobourne |15 courses pour 84 verges et un touché (2011)
      • Calvin McCarty | 10 cours pour 84 verges et deux touchés (2010)
    • Sur des réceptions :
      • Marcus Thigpen | Six attrapés pour 139 verges et deux touchés (2011)
      • Duron Carter | Neuf attrapés pour 112 verges (2013)
      • Nik Lewis | Huit attrapés pour 95 verges (2011)
    • En défense :
      • Elliot Richardson | Quatre plaqués défensifs, deux interceptions, un échappé provoqué (2010)
      • Chip Cox | Huit plaqués défensifs, deux sacs, une interception (2013)
      • Kevin Eiben | Neuf plaqués défensifs (2010)

EN RAFALE

  • Seulement deux semaines n’ont pas été le théâtre d’au moins un touché à la suite d’un retour de botté : les semaines 3 et 10
  • La semaine dernière, une série de six semaines avec au moins un touché à la suite d’un retour de botté a pris fin; on en a compté 15 au cours de cette séquence.
  • Les Lions sont en voie d’accorder 72 sacs – un total qui a été dépassé qu’une seule fois au cours des 26 dernières années : en 2005, la Colombie-Britannique avait accordé 74 sacs. En neuf matchs, le quart-arrière Mike Reilly a déjà été victime de 36 sacs – le troisième plus haut total de sa carrière.
  • Vendredi dernier, Greg Ellingson a connu son deuxième match d’au moins 170 verges sur des réceptions cette saison. De ses 10 attrapés, six ont permis de convertir un deuxième essai en premier essai; il mène d’ailleurs la LCF à ce chapitre avec 19 cette année.
  • Le receveur et spécialiste des retours de botté DeVonte Dedmon du ROUGE et NOIR affiche une moyenne de 15,4 verges sur des retours de dégagement, et de 33,1 verges sur des retours de botté d’envoi – deux sommets dans la LCF. Il totalise 1216 verges combinées cette saison.
  • Reggie Begelton des Stampeders a inscrit quatre touchés sur des réceptions samedi dernier contre Montréal. Avant lui, Milt Stegal était le dernier receveur du circuit à avoir réussi cet exploit (2005).
  • Les Alouettes ont effacé un déficit de 11 points samedi passé pour battre les Stampeders à Calgary. Il s’agissait de leur plus grande remontée depuis 2014; les Montréalais avaient alors comblé un écart de 14 points contre les Tiger-Cats de Hamilton.
  • Les Argonauts ont porté le ballon sur 139 verges contre Edmonton la semaine dernière – il s’agissait de leur premier match de plus de 100 verges au sol cette saison (le demi offensif Brandon Burks a récolté 43 de ces 139 verges). Toronto n’a toujours pas marqué de touché par la course en 2019.
  • La Saskatchewan a profité d’un congé la semaine dernière. Au cours des deux dernières campagnes, les Roughriders affichent un dossier de 3-0 lors de matchs disputés à la suite d’une semaine de congé.
  • Chris Streveler sera le quart-arrière partant des Blue Bombers, cette semaine. L’an dernier, Streveler a amorcé deux matchs contre Edmonton – le premier et le dernier de la campagne –, ne remportant aucune de ces deux parties (0-2), mais décochant quatre passes de touché. En carrière, il possède une fiche de 1-3 comme partant.
  • Le quart-arrière Trevor Harris affiche présentement le plus bas pourcentage d’interceptions de l’histoire de la LCF (2-en-361, 0,55 %); le record est de 0,8 %. Son ratio de passes de touché/interceptions est de 6,5 pour un – il s’agit aussi d’un sommet dans l’histoire de la LCF.
  • Brandon Banks et le quart-arrière des Alouettes Vernon Adams Jr. mène la Ligue avec huit touchés. Le demi offensif des Roughriders William Powell les suit avec sept majeurs.
  • Le botteur Jon Ryan mène la LCF avec une moyenne de 49,9 verges par botté de dégagement, ce qui constituerait la troisième meilleure moyenne de l’histoire du circuit. Il possède le record pour la plus grande moyenne de verges sur des bottés de dégagement au cours d’une même saison (50,6 verges en 2005).
  • Le botteur Justin Medlock mène la Ligue avec six dégagements à moins de 10 verges de la zone des buts de ses adversaires.
  • Le botteur Boris Bede affiche une moyenne de 69,4 verges par botté d’envoi, ce qui lui permettrait de battre un record qui lui appartient (69,0 verges en 2017).
  • Les demis défensifs Tre Roberson (Calgary) et Winston Rose (Winnipeg) totalisent chacun six interceptions, pour 109 verges et un touché.
     
Contactez-nous
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière 2019 a mis la table aux éliminatoires et à la 107e Coupe Grey, présentée par Shaw. Le match de championnat de la LCF sera disputé au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre prochain. Les partisans peuvent acheter des billets pour assister aux parties du circuit ou regarder celles-ci des quatre coins du globe. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada