Cette semaine dans la LCF – Semaine 13

Cette semaine dans la LCF – Semaine 13

Jeudi 15 septembre 2016 — La semaine 13 prendra son envol avec un affrontement mettant aux prises deux rivaux de la division Est, vendredi, alors que les Alouettes et de Montréal et les Tiger-Cats de Hamilton croiseront le fer au Terrain Tim Hortons. À la mi-temps, Don McDonald, Doug Brown, Rodney Harding, Derrell « Mookie » Mitchell et James West seront honorés en raison de leur intronisation au Temple de la renommée du football canadien en 2016. 

Deux parties sont au calendrier, samedi. D’abord, les Argonauts de Toronto visiteront les Blue Bombers à Winnipeg. Les Bombers seront en quête d’un septième gain d’affilée, une première depuis 2001, alors que Dan LeFevour et les Argos tenteront de remporter un deuxième match de suite après une importante victoire à domicile lors de la semaine 12.

Puis, les meneurs des divisions Est et Ouest se mesureront l’un à l’autre, alors que les Stampeders de Calgary accueilleront le ROUGE et NOIR d’Ottawa. La dernière fois que ces deux clubs se sont affrontés, ils se sont livré un verdict nul de 26-26 : le premier dans la LCF depuis 2009, et le 100e de l’histoire du circuit.

Le dernier match de la semaine 13 aura lieu en Saskatchewan, alors que les Eskimos d’Edmonton seront en ville. Chris Jones voudra éviter le balayage contre son ancienne équipe, alors qu’Edmonton tentera d’améliorer son sort au sein de la division Ouest, l'équipe ayant ont subi deux revers consécutifs face aux Stampeders.

LES RECEVEURS NUMÉRO UN ET NUMÉRO DEUX

  • Après 12 semaines d’activités, Adarius Bowman (1127) et Derel Walker (1124) des Eskimos d’Edmonton mènent la LCF au chapitre des verges sur des réceptions;
  • Ils amassent chacun en moyenne plus de 102 verges sur des réceptions par match, et ils sont tous les deux en voie de terminer la saison avec plus de 1800 verges sur des réceptions;
  • Bowman et Walker ont chacun connu six matchs de plus de 100 verges sur des réceptions cette saison;
  • La dernière fois qu’un même club a compté sur les deux receveurs menant la LCF au chapitre des verges sur des réceptions remonte à 2001 (Edmonton – Terry Vaughn et Ed Hervey);
  • Depuis 1952, on compte six duos de receveurs menant la LCF au chapitre des verges sur des réceptions et évoluant pour la même équipe. Edmonton avait accompli cet exploit avant 2001, grâce à Waddell Smith et à Brian Kelly en 1979;
  • S’ils maintiennent le rythme, Bowman et Walker devraient amasser 3683 verges combinées. Le record de la LCF pour le nombre de verges sur des réceptions amassées par deux receveurs de la même équipe est de 3318, établi par Copeland et Cahoon des Alouettes en 2003.

ANNÉE | ÉQUIPE | VERGES | RECEVEUR No 1 | RECEVEUR No 2      

2003  |  MONTRÉAL |  3318 |  J.Copeland (1757)  |   B.Cahoon (1561)

1983  |  TORONTO  |  3228  |  T.Greer (2003)  |   E.Tolbert (1225)

1995  |  CALGARY  |  3147 |  D.Sapunjis (1655)  |  A.Pitts (1492)

1986  |  WINNIPEG  |  3119  |  J.Murphy (1746)  |  P.Tuttle (1373)

1998  |  TORONTO  | 3057  |  D.Mitchell (2000)  |  Nigel Williams (1,57)

1983  |  EDMONTON  | 3046  |  B.Kelly (1812)   |  Tom Scott (1234)

TRANSACTIONS DE QUARTS

À la suite des transactions effectuées par les Blue Bombers dimanche dernier, voici un rappel des transactions les plus importantes survenues en saison et impliquant des quarts :

1961 – Joe Kapp a été échangé par Calgary en C.-B. en retour de Jim Walden et de quatre autres joueurs;
1974 – Hamilton a échangé Chuck Ealey à Winnipeg en retour de Don Jonas;
1974 – Peter Liske a été échangé par Calgary en C.-B. en retour de Karl Douglas;
1983 –Dieter Brock a été échangé par Winnipeg à Hamilton en retour de Tom Clements – Peut-être la transaction la plus importante, impliquant deux futurs membres du Temple de la renommée du football canadien;
1983 – John Hufnagel a été échangé par la Saskatchewan à Winnipeg en retour de Nickie Hall.

La date limite des transactions dans la LCF en 2016 est le mercredi 12 octobre à 15 h 59 HE.

PARFAITS À DOMICILE

  • Les Stampeders de Calgary tenteront de porter leur fiche au McMahon Stadium à 6-0 cette saison quand le ROUGE et NOIR d’Ottawa sera en ville;
  • Le succès des équipes évoluant sur la route cette saison rend la série de victoires à domicile de Calgary encore plus impressionnante;
  • Ayant montré une fiche de 1-3 la semaine dernière, les visiteurs ont un dossier combiné de 28-20-1 cette année (un pourcentage de victoires de ,582);
  • Il s’agit du pourcentage de victoires le plus élevé de l’histoire de la Ligue : il dépasse à peine celui des équipes évoluant sur la route en 1961 (38-27-3 et ,581);
  • Les Alouettes de Montréal sont la dernière équipe à avoir terminé la saison avec une fiche parfaite à domicile (9-0 en 2009);
  • Au total, six équipes ont connu des campagnes de 9-0 à domicile : les Alouettes de Montréal de 2009, les Argonauts de Toronto de 1997, les Stampeders de Calgary de 1994, les Stampeders de Calgary de 1993, les Argonauts de Toronto de 1991 et les Eskimos d’Edmonton de 1989;
  • Quand la saison de la LCF ne comptait que 16 parties, sept équipes ont montré des fiches parfaites de 8-0 à domicile au cours d’une même campagne;
  • Cette saison, seulement Calgary (5-0) et la Colombie-Britannique (3-2) ont un dossier supérieur à ,500 à domicile.

6000 VERGES PAR LA PASSE… FOIS DEUX?

  • Dans l’histoire de la LCF, un quart-arrière a franchi le cap des 6000 verges par la passe au cours d’une même saison à cinq reprises : Doug Flutie en 1991 et en 1993, Kent Austin en 1992, Davis Archer en 1993 et Anthony Calvillo en 2004;
  • Cette saison, Mike Reilly compte 3747 verges par la passe, et, s’il maintient le rythme, il pourrait amasser 6131 verges par la passe cette saison;
  • Grâce aux récentes performances de Bo Levi Mitchell des Stampeders, la saison 2016 pourrait compter sur deux quarts amassant plus de 6000 verges par la passe au cours de la même année pour une première fois depuis Flutie et Archer en 1993;
  • Au rythme actuel, Mitchell terminerait l’année avec 5850 verges par la passe, soit 150 verges de moins que le plateau des 6000 verges;
  • Pour que Mitchell l’atteigne, il aurait besoin d’une moyenne de 347 verges par la passe par match au cours de sept dernières rencontres des Stampeders.

EN RAFALE

  • La dernière fois que les Blue Bombers ont remporté six matchs de suite remonte à une série de neuf parties au cours des saisons 2002 et 2003;
  • Avec un triomphe cette semaine, ils pourraient remporter un septième match consécutif au cours de la même saison pour la première fois depuis 2001 (12 victoires de suite du 3 août 2001 au 20 octobre 2001);
  • Le secondeur des Alouettes Chip Cox a retourné un échappé sur 58 verges pour un touché le weekend dernier au BC Place, son sixième majeur en carrière à la suite d’un retour d’échappé;
  • Précédemment à égalité avec deux autres joueurs, Cox détient ainsi seul le record de la LCF. Il a aussi augmenté à 394 verges le record de la Ligue pour les verges sur des retours d’échappé, soit 124 verges de plus que Greg Battle;
  • Depuis le dernier départ d’Anthony Calvillo, il y a 58 matchs, les Alouettes ont fait appel à 10 quarts, qui ont compilé une fiche de 24-34 (,414) : Josh Neiswander, Tanner Marsh, Troy Smith, Jonathan Crompton, Alex Brink, Rakeem Cato, Anthony Boone, Kevin Glenn, Brandon Bridge et Vernon Adams;
  • Le joueur de ligne défensive des Argonauts Shawn Lemon a forcé un échappé la semaine dernière et en compte désormais 15 au cours des trois dernières saisons. Il a établi un record de la LCF avec huit en 2014;
  • Cette saison, les botteurs de dégagement affichent une moyenne de 45,4 verges par botté, la deuxième plus grande de l’histoire de la LCF. Le record est de 45,8 verges par botté, établi en 1983;
  • Depuis 2006, les saisons de la LCF au cours desquelles il s’est marqué le plus de points sont : 2008 (56,2 points par match), 2010 (52,9 points par match) et 2016 (52,6 points par match);
  • À la suite de la victoire en prolongation de Calgary aux dépens d’Edmonton la semaine dernière, cinq parties ont eu besoin de la prolongation cette saison. Le record de la LCF pour le plus de matchs nécessitant la prolongation au cours de la même année est de huit, établi en 1992 puis égalé en 2002.
  • Bo Levi Mitchell a ajouté une autre victoire à sa fiche lors de la semaine 12. En carrière, Mitchell montre un dossier de 37-7-1 (un pourcentage de victoires de ,833) – le meilleur de l’histoire de la LCF;
  • Si les éliminatoires débutaient aujourd’hui, Edmonton ne se qualifierait pas dans la division Ouest, et l’équipe n’aurait pas assez de points pour se qualifier dans l’Est (en vertu de la règle du croisement);
  • Ce serait la première fois que les champions en titre de la Coupe Grey ne se qualifieraient pas pour les éliminatoires la saison suivante depuis Edmonton en 2006;
  • Depuis le changement au règlement entourant les contestations des entraîneurs lors de la semaine 10, la moyenne de contestations a chuté à 2,25 par match (2,46 contestations par match auparavant). Depuis le changement, il y a eu 27 contestations, et neuf jeux ont été renversés (33,3 %) en 12 parties;
  • Quelque 792 verges nettes en attaque ont été amassées par match, en moyenne, au cours de la semaine 12 – le deuxième plus haut total de la saison. Seulement les matchs de la semaine 3 (814 verges) en ont généré davantage.

Published with Prezly