Cette semaine dans la LCF – Semaine 13

Cette semaine dans la LCF – Semaine 13

TORONTO – La semaine 13 débutera par un match entre les Lions de la Colombie-Britannique et les Alouettes de Montréal, vendredi, à 19 h 30 HE (RDS). Les deux équipes seront reposées puisqu’elles ont toutes les deux profité d’un congé lors de la fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur. Les Alouettes ont remporté leurs deux dernières parties, dont une impressionnante victoire aux dépens des Argonauts de Toronto lors de l’édition 2019 de Touché Atlantique. Les Lions montrent une fiche de 1-2 contre des adversaires de la division Est cette saison; leur seul triomphe est survenu lors de la semaine 4 à Toronto.

Pour la première fois de la saison, trois matchs seront joués, samedi, dans la Ligue canadienne de football (LCF). La journée débutera à Ottawa, où le ROUGE et NOIR accueillera les Argos à compter de 13 h HE (RDS2). Il s’agira du premier affrontement entre ces deux adversaires de la division Est en 2019. Toronto sera en quête d’un premier gain en six matchs à l’étranger cette année, tandis qu’Ottawa cherchera à renouer avec la victoire, l’équipe traversant présentement une séquence de trois revers. 

Puis, les Blue Bombers accueilleront les Roughriders de la Saskatchewan à Winnipeg lors de l’édition 2019 du Banjo Bowl. Les Bombers occupent le premier rang de la division Ouest, mais les Riders n’accusent sur eux qu’un retard de deux points, et ils possèdent un match en main. Il s’agira d’un deuxième match en deux semaines entre ces deux rivaux : la Saskatchewan a signé une victoire de 19-17 aux dépens de Winnipeg, lundi dernier, dans le cadre de la fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur. Après n’avoir savouré qu’un gain lors de leurs quatre premières parties (1-3), les Riders ont gagné leurs six derniers matchs. Les Bombers, quant à eux, chercheront à retrouver le sentier de la victoire sur la surface au IG Field de Winnipeg, où ils affichent un dossier parfait de 6-0 en 2019. Le botté d’envoi de cette rencontre – dont le gagnant occupera le premier rang de la division Ouest à la suite de la semaine 13 – est prévu pour 16 h HE (TSN).

Enfin, nous aurons droit au deuxième match d’une autre série aller-retour, samedi, alors que les Stampeders rendront visite aux Eskimos à Edmonton sur le coup de 19 h HE (RDS). Lundi dernier, les Stamps ont brillamment défendu leur domicile en signant une victoire convaincante de 25-9 aux dépens des Esks lors de la fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur. Cette semaine, Edmonton tentera d’en faire de même au Terrain Brick du stade du Commonwealth. Avec une victoire, les visiteurs pourraient balayer les honneurs de la série de trois matchs entre les deux clubs cette saison. Toutefois, les Esks ont joué du bon football à domicile jusqu’ici, eux qui affichent un dossier de 4-1 à la maison.

Le duel opposant Calgary à Edmonton sera un match à micros ouverts sur TSN.
ESPN+ diffusera les quatre matchs de la LCF cette semaine.

LES PERDANTS C. LES GAGNANTS : LES TENDANCES CETTE SAISON

  • Les clubs qui ont une meilleure position sur le terrain pour amorcer leurs séries offensives montrent une fiche de 39-7.
  • Les équipes qui ont commis moins de revirements ou le même nombre de revirements que leurs adversaires affichent un dossier de 36-10.
  • Les clubs qui ont réussi plus de sacs ou le même nombre de sacs que leurs rivaux montrent une fiche de 34-12.
  • Les équipes qui ont réussi le plus de « jeux explosifs » que leurs adversaires affichent un dossier de 24-9.
  • Les clubs affichant un meilleur pourcentage de passes complétées que leurs rivaux montrent une fiche de 28-18.
  • Étonnamment, les équipes étant plus punies que leurs adversaires affichent un dossier de 21-21.

MATCH REVANCHE DE LA FÊTE DU TRAVAIL : LE BANJO BOWL

  • Ce sera la 16e édition du Banjo Bowl; Winnipeg mène la série 8-7.
  • La Saskatchewan a remporté le Banjo Bowl en 2018, mettant ainsi fin à une série de trois victoires des Bombers.
  • La semaine passée, les Riders ont gagné un affrontement classique de la fête du Travail par la marque de 19-17. La Saskatchewan a remporté les deux affrontements (le classique de la fête du Travail et le Banjo Bowl) à sept reprises :
    • 2005 : 45-26 CFT; 19-17 BB
    • 2008 : 19-6 CFT; 34-31 BB
    • 2009 : 29-14 CFT; 55-10 BB
    • 2011 : 27-7 CFT; 45-23 BB
    • 2012 : 52-0 CFT; 25-24 BB
    • 2014 : 35-30 CFT; 30-24 BB
    • 2018 : 31-23 CFT; 32-27 BB
  • Les équipes ont partagé les honneurs de cette série à six occasions : 2006, 2007, 2010, 2013, 2015 et 2017. Chaque fois, les Riders ont gagné le match classique de la fête du Travail et les Bombers ont remporté le Banjo Bowl.
  • L’équipe ayant marqué les premiers points du Banjo Bowl montre une fiche de 10-5 (66 %).
  • On compte trois remontées de 10 points ou plus pour remporter le Banjo Bowl, toutes par la Saskatchewan :
    • 2005 : Déficit de 11 points
    • 2011 : Déficit de 10 points
    • 2018 : Déficit de 10 points
  • Pour la première fois en cinq ans, Matt Nichols ne sera pas le quart-arrière partant des Blue Bombers lors du Banjo Bowl.

MATCH REVANCHE DE LA FÊTE DU TRAVAIL : CALGARY C. EDMONTON

  • À l’exception de 1992, alors que l’affrontement classique de la fête du Travail avait eu lieu à Edmonton et que le match revanche avait eu lieu à Calgary, les Eskimos ont accueilli le second duel de cette série aller-retour chaque année depuis 1989.
  • Ce sera la 31e fois que Calgary et Edmonton croiseront le fer lors de la semaine suivant un affrontement classique de la fête du Travail. Les deux équipes ont chacune remporté 15 matchs, mais les Stampeders ont gagné 10 des 12 derniers affrontements.
    • Balayage par Calgary : 10
    • Balayage par Edmonton : 5
    • Partage des honneurs : 15
  • Calgary a balayé les honneurs de cette série de deux matchs cinq fois au cours des sept dernières années; les deux clubs ont remporté une partie en 2015 et en 2018.
  • La semaine dernière, les Stampeders ont limité les Eskimos :
    • À leur plus petit total de points cette saison (9).
    • À leur plus petit nombre de verges nettes en attaque cette saison (265).
    • À leur plus petit nombre de premiers essais cette saison (15) – à égalité avec les 15 premiers essais qu’ils avaient obtenus à Calgary lors de la semaine 8.
  • En deux matchs contre Calgary, le receveur des Eskimos Ricky Collins a capté 11 passes pour 200 verges et deux touchés. Lors de ces mêmes parties, le receveur des Stampeders Reggie Begelton compte 16 attrapés pour 200 verges et un touché.

EN RAFALE

  • Le quart-arrière Bo Levi Mitchell affiche un dossier de 11-4 contre Edmonton et de 71-16-2 en carrière.
  • Le quart-arrière Trevor Harris a amorcé 10 matchs contre Calgary, mais il n’a jamais savouré la victoire (0-8-2).
  • La semaine dernière, les équipes jouant à domicile ont remporté les trois matchs. Cette saison, les clubs évoluant à la maison montrent une fiche de 28-18.
  • Le quart-arrière Jonathon Jennings sera le partant du ROUGE et NOIR, samedi, contre Toronto. En carrière, Jennings affiche un dossier de 4-2 contre les Argonauts.
  • Le receveur Derel Walker a cumulé 203 verges sur des réceptions la semaine passée. C’était la deuxième semaine de suite qu’un joueur amassait plus de 200 verges sur des réceptions – DaVaris Daniels des Eskimos a connu une performance de 207 verges sur des réceptions lors de la semaine 11.
  • La Colombie-Britannique a remporté ses sept derniers matchs contre Montréal. Les Alouettes n’ont pas battu les Lions depuis 2015, et ils ne les ont pas battus à Montréal depuis 2014.
  • En amont de la fin de semaine de la fête du Travail, Toronto ne comptait que 13 sacs. La semaine dernière, les Argonauts en ont réussi sept dans un revers de 38-27 à Hamilton.
  • Edmonton n’a concédé que huit sacs cette saison; la deuxième meilleure équipe, à ce chapitre, est la Saskatchewan (17).
  • Après un nombre impressionnant de retours de botté pour des touchés en début d’année, on n’en compte aucun au cours des trois dernières semaines. Le dernier remonte à la semaine 9.
  • Pour la première fois depuis 2012, la fiche des Alouettes à la mi-saison ou après celle-ci est supérieure à 0,500 (5-4).
  • La Colombie-Britannique n’a pas amorcé une saison avec une fiche de 1-9 depuis 1969. Les Lions ont perdu leurs trois derniers matchs sur la route.
  • La semaine dernière, à Calgary, Edmonton a tiré de l’arrière d’un bout à l’autre d’un match pour une quatrième fois cette saison, et, pour une quatrième fois cette année, les Eskimos n’ont pas marqué de touché en attaque.
  • Montréal, Ottawa et la Colombie-Britannique ont une fiche combinée de 0-4 lorsqu’ils reviennent d’une semaine de congé cette année.
  • Les Argonauts possèdent une fiche de 8-4 contre le ROUGE et NOIR depuis les débuts de la formation d’Ottawa au sein du circuit en 2014.
  • Le botteur Tyler Crapigna a réussi ses 13 derniers placements; le botteur Sean Whyte, de son côté, a réussi ses 12 derniers placements.
Contactez-nous
Guillaume Tremblay-St-Gelais Coordonnateur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Guillaume Tremblay-St-Gelais Coordonnateur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière est en cours, et les partisans peuvent demeurer à l’affût de toute l’action du circuit sur LCF.ca, peuvent écouter les parties des quatre coins du globe, et peuvent acheter des billets pour se joindre à nous lors des matchs. La 107e Coupe Grey, présentée par Shaw, sera disputée au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada