Cette semaine dans la LCF – Semaine 14

Cette semaine dans la LCF – Semaine 14

Jeudi 21 septembre 2017 — TORONTO – Le premier match de la semaine 14 aura lieu à Winnipeg, vendredi, où le ROUGE et NOIR d’Ottawa disputera la victoire aux Blue Bombers à compter de 20 h HE. Les Bombers voudront prolonger à cinq leur série de gains à domicile, alors que le ROUGE et NOIR tentera de partager les honneurs de la série de deux parties entre les deux formations cette saison. Winnipeg avait remporté le premier duel, lors de la semaine 7, par un pointage de 33-30.

Puis, toujours vendredi, les Lions de la Colombie-Britannique accueilleront les Tiger-Cats de Hamilton à 23 h HE. Les Lions chercheront à demeurer dans la course aux éliminatoires, alors que les Ticats seront en quête d’une première victoire aux dépens d’un rival de la division Ouest cette année.

Samedi, dès 19 h HE, le BMO Field sera le théâtre d’une rencontre opposant les Alouettes de Montréal aux Argonauts de Toronto. Les Argos sont engagés dans une chaude lutte pour le premier rang de leur division, alors que les Als, avec un triomphe samedi, pourraient mettre la main sur les honneurs de la série de trois matchs opposant les deux équipes cette année, et s’approcheraient à deux points des Torontois au deuxième rang de l’Est. 

Finalement, les Stampeders de Calgary se mesureront aux Roughriders de la Saskatchewan, dimanche à compter de 16 h HE, au Mosaic Stadium de Regina. Calgary aura l’opportunité de gagner un neuvième match de suite, alors que la Saskatchewan, avec une victoire, dépasserait Edmonton au troisième rang de la division Ouest.

UNE SOIRÉE MÉMORABLE POUR BRIDGE

  • Natif de Toronto, Brandon Bridge était le quart-arrière partant de la Saskatchewan la semaine dernière; il a amassé 231 verges et a lancé trois passes de touché dans un gain de 27-19 des Roughriders aux dépens des Tiger-Cats.
  • Depuis 1970, sept quarts canadiens ont amorcé un match : Eric Guthrie, Gerry Dattilio, Luc Tousignant, Greg Vavra, Bob Torrance, Giulio Caravatta et Brandon Bridge.
  • C’était la première fois depuis 1987 (Greg Vavra) qu’un quart-arrière canadien entamait et remportait un match. C’était aussi la première fois depuis 1987 (Greg Vavra) qu’un Canadien lançait trois passes de touché dans un match.
  • Russ Jackson est le quart-arrière canadien ayant remporté le plus de matchs en carrière (85-47-5, soit un pourcentage de victoires de 0,620).
  • Le record pour le plus de verges par la passe par un quart-arrière canadien pendant un match est de 427, établi par Gerry Dattilio le 6 septembre 1981; Dattilio détient aussi les records pour les passes de touché (cinq) et pour les passes complétées (31) par un Canadien dans un match.
  • Bridge a complété 68,3 % de ses passes pour 879 verges et huit touchés jusqu’à présent en carrière.

ENCORE PLUS DE PLAQUÉS

  • Après 13 semaines, Alex Singleton de Calgary et Solomon Elimimian de la Colombie-Britannique sont à égalité au sommet de la LCF avec 91 plaqués défensifs chacun. Kyries Hebert de Montréal les suit avec 83 plaqués défensifs.
  • Singleton est tout feu tout flamme au cours des dernières semaines. Il a établi un record du circuit en réussissant 35 plaqués défensifs en trois matchs (soit un de plus qu’Ellimimian en août 2016). Il a aussi réussi 10 plaqués défensifs ou plus lors de chacun de ses trois dernières parties (13, 11 et 11).
  • Singleton compte quatre matchs de 10 plaqués défensifs ou plus cette saison; Elimimian en compte trois, mais il a réussi 15 plaqués défensifs en un match plus tôt cette saison – un sommet cette année.
  • Singleton et Elimimian sont en voie de réussir 136 plaqués défensifs cette saison, ce qui constituerait le deuxième plus haut total de l’histoire de la LCF. Elimimian a établi le record du circuit avec 143 plaqués défensifs en 2014.
  • En 30 matchs en carrière dans la LCF, Singleton a réussi 156 plaqués défensifs. À ses 30 premiers matchs, Elimimian en avait réussi 159. Singleton pourrait obtenir sa première campagne d’au moins 100 plaqués défensifs, alors qu’Elimimian cherche à accomplir l’exploit pour une troisième fois.
  • En carrière, Elimimian a une moyenne de 6,2 plaqués défensifs par match, alors que la moyenne de Singleton est de 5,7 plaqués défensifs par match. Cependant, depuis qu’il a été nommé partant (classique de la fête du Travail de 2016), Singleton a une moyenne de 6,6 plaqués défensifs par rencontre.
  • Au cours de ses 55 derniers matchs, Elimimian a effectué 406 plaqués défensifs. Il effectuera son 100e départ en carrière vendredi soir.

EN RAFALE

  • Calgary a remporté 15 matchs de suite contre des équipes de l’Ouest. Avec une victoire contre la Saskatchewan, il s’agirait de la plus longue série de victoires contre des rivaux d’une même division. Toronto avait remporté 15 matchs de suite de 1996 à 1997.
  • Élu joueur de la semaine, présenté par Shaw, James Wilder Jr. a amassé 190 verges au sol avec Toronto la semaine dernière, soit le quatrième plus haut total de verges par la course dans un match de l’histoire des Argonauts – le sixième plus haut total des 10 dernières années. Les 190 verges de Wilder Jr. constituent le plus haut total de verges par la course depuis les 192 de John White d’Edmonton en 2014. 
  • Le touché de Wilder Jr., à la suite d’une course de 76 verges, est le plus long jeu par la course de la saison, et la plus longue course depuis 2014 – Jon Cornish de Calgary avait alors réussi un touché de 79 verges au sol contre Toronto.
  • Le plus long jeu par la passe, cette saison, est survenu lors de la semaine 6, alors que Mike Reilly d’Edmonton a décoché une passe vers Vidal Hazelton pour un touché de 108 verges contre les Lions de la Colombie-Britannique.
  • Ed Gainey de la Saskatchewan mène la Ligue avec huit interceptions. Cette saison, il compte trois matchs avec plus d’une interception, soit un de moins que le record de la LCF, établi par Larry Crawford de la Colombie-Britannique en 1983. Le dernier jouer à avoir connu trois matchs avec plus d’une interception est Byron Parker de Toronto en 2006.
  • Trois joueurs sont à moins de 100 verges de franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions : Brandon Zylstra (982), Brad Sinopoli (908) et Naaman Roosevelt (906). Greg Ellingson (1123) et S.J. Green (1010) ont déjà accompli l’exploit.
  • J’Michael Deane de Toronto disputera son 100e match en carrière dans la LCF samedi.
  • Rene Paredes de Calgary n’est qu’à 13 points de franchir le cap des 1200 points en carrière dans la LCF. Seulement 18 joueurs ont réussi cet exploit.
  • Kevin Glenn de la Saskatchewan tentera d’obtenir sa 100e victoire en tant que quart-arrière partant, dimanche, contre Calgary.
  • Adarius Bowman d’Edmonton n’est qu’à six réceptions d’atteindre le plateau des 600 en carrière dans la LCF. Il ne lui manque que 18 verges pour dépasser Paul Masotti au 29e rang de l’histoire du circuit pour les verges sur des réceptions.
  • Nik Lewis (13 740) n’est qu’à sept verges de dépasser Terry Vaughn (13 746) au cinquième rang de l’histoire de la Ligue pour les verges sur des réceptions.
  • Les équipes qui reviennent d’une semaine de congé montrent une fiche de 7-4. Les Blue Bombers ont profité d’un repos la semaine dernière; ils affronteront le ROUGE et NOIR vendredi.
  • Depuis qu’il a été nommé partant (trois matchs), Jeremiah Masoli de Hamilton a récolté 778 verges par la passe et 146 verges par la course.
  • Edmonton est devenue seulement la seulement équipe de l’histoire de la LCF à gagner sept matchs de suite puis à connaître une série de cinq défaites. L’autre équipe est Montréal, en 2006, qui avait perdu six matchs consécutifs après avoir amorcé l’année avec une fiche de 7-0.
  • Montréal sera à Toronto, samedi, et cherchera à mériter une première victoire à l’étranger cette année.
  • Le demi offensif et spécialiste des retours de botté de Toronto Martese Jackson a retourné un placement raté sur 125 verges pour un touché lors du troisième quart du match des siens la semaine dernière. Il s’agissait du premier retour de placement raté pour un touché des Argos depuis le 8 août 2013; Chad Owens avait alors retourné le ballon sur 118 verges contre Montréal.
  • Andrew Harris de Winnipeg est en voie de connaître une saison de 1073 verges au sol et de 962 verges sur des réceptions. Aucun joueur n’a réussi à franchir le cap des 1000 verges au sol et des 1000 verges sur des réceptions au cours d’une même saison de la LCF.
  • Le ROUGE et NOIR a vu 10 de ses matchs se décider par un écart de sept points ou moins cette année. Ottawa n’a besoin que d’un autre match de la sorte pour égaler un record d’équipe, et de deux pour égaler un record de la LCF.
  • Jonathon Jennings de la Colombie-Britannique affiche un dossier de 3-0 en carrière contre Hamilton.
  • Le demi offensif et spécialiste des retours de botté de Calgary Roy Finch compte 1009 verges sur des retours de dégagement; il est le premier joueur de l’histoire des Stampeders à amasser plus de 1000 verges sur des retours de dégagement. Le record de la LCF est de 1440, établi par Henry « Gizmo » Williams en 1991.
  • Brad Sinopoli d’Ottawa mène la LCF avec 36 attrapés permettant aux siens de convertir un deuxième essai en premier essai. Il est en voie de réussir 50 attrapés de la sorte cette année, ce qui battrait un record de la LCF appartenant à Ben Cahoon (45 en 2004).
  • Micah Johnson de Calgary mène la Ligue avec huit sacs.
  • Winnipeg est la seule équipe cette saison à montrer une moyenne supérieure à 100 verges au sol par match (104,9).
  • Jeremiah Johnson de la Colombie-Britannique mène le circuit avec 11 touchés cette année.