Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

Mercredi 28 septembre 2016 — La semaine 15 s’amorcera vendredi avec un match important dans la lutte au classement de l’Ouest, alors que les Blue Bombers de Winnipeg recevront les Eskimos d’Edmonton. Une victoire des Eskimos leur permettrait de se trouver à deux points des Bombers avec quatre semaines à faire.

Samedi, Calgary et sa série de 11 victoires rendront visite aux Tiger-Cats de Hamilton. Les Ticats espèrent prolonger leur séquence de gains à domicile à quatre et ainsi retrouver le sentier de la victoire après leur défaite encaissée en Saskatchewan la semaine dernière.

Plus tard samedi, le ROUGE et NOIR d’Ottawa traversera le pays pour se rendre à Vancouver et y affronter les Lions. Les clubs de l’Ouest ont eu le meilleur sur ceux de l’Est au cours des huit derniers affrontements entre les deux divisions, et le ROUGE et NOIR s’amènera avec l’intention de renverser la tendance.

La semaine 15 se terminera à Montréal, alors que les Alouettes affronteront les Argonauts de Toronto. Il s’agira du premier match de Jacques Chapdelaine en tant qu’entraîneur-chef de l’équipe. Avec la menace d’un croisement éliminatoire provenant de l’Ouest, la victoire est cruciale pour les deux formations.

UNE SAISON DE RÊVE POUR BOWMAN ET WALKER

  • Avec six réceptions pour 121 verges la semaine passée, Adarius Bowman maintient le rythme vers une saison de 2000 verges sur des réceptions. Il aura besoin d’une moyenne de 120 verges par rencontre pour atteindre l’objectif.
  • Bowman continue de mener la Ligue pour les verges sur des réceptions avec un total de 1400 verges en 13 parties. Il lui manque cinq réceptions pour atteindre la marque des 100 cette saison.
  • Pas très loin derrière Bowman se trouve Derel Walker, son coéquipier. Il a capté 84 passes pour 1248 verges cette saison.
  • Bowman est en voie de capter 132 passes en 2016, ce qui lui permettrait de dépasser Allen Pitts (126) et de se hisser au deuxième rang de l’histoire de la LCF derrière Derrell « Mookie » Mitchell (160). Walker terminerait la saison avec 116 réceptions.
  • La seule autre fois que deux joueurs d’une même équipe ont capté au moins 100 passes dans une même saison remonte à 1995. Dave Sapunjis (111) et Allen Pitts (100) l’avaient fait avec les Stampeders.
  • Sapunjis avait terminé la saison 1995 avec 1655 verges sur des réceptions. Pitts en avait amassé 1492.
  • Doug Flutie et Jeff Garcia étaient les quarts des Stampeders. Les deux avaient amassé un total combiné de 6146 verges et de 41 passes de touché lors de cette saison.
  • Mike Reilly, le quart des Eskimos, est en voie de récolter 6027 verges par la passe cette saison.
  • Après un autre match d’au moins 300 verges la semaine dernière, le quart-arrière en compte maintenant dix cette saison avec cinq matchs à jouer.
  • Le record pour le plus de matchs avec au moins 300 verges par la passe en une saison est détenu par Doug Flutie. Il en avait réussi 14 en 1991 avec la Colombie-Britannique.

ET DE 18 POUR JENNINGS

  • Le quart-arrière des Lions Jonathon Jennings vient de jouer son 18e match à titre de partant en carrière contre les Eskimos, soit l’équivalent d’une saison complète dans la LCF.
  • Au cours de ces matchs, sa fiche est de 11-7. Il a réussi 371 de ses 563 passes (65,8 %) pour 5060 verges, 30 touchés et 14 interceptions. Son taux d’efficacité est de 101,7.
  • Cette saison, Jennings occupe le troisième rang de la LCF pour les verges par la passe (3308) et le quatrième du circuit pour les passes de touché (15). Il a réussi 64,7 % de ses passes.
  • À ce rythme, il raterait tout juste la marque des 5000 verges pour 2016. Dans l’histoire des Lions, seuls Doug Flutie, Dave Dickenson et Casey Printers ont atteint les 5000 verges par la passe.

VICTOIRES IN EXTREMIS

  • Au cours de la semaine 14, Rene Paredes a réussi un placement de 52 verges pour donner la victoire aux Stampeders; Tyler Crapigna a fait la même chose du côté des Roughriders avec un placement de 29 verges. Ces deux bottés ont été réussis sur le dernier jeu du match.
  • Cette saison, six matchs ont été remportés sur le dernier jeu du match, dont quatre au cours des deux dernières semaines.

DATE | ÉQUIPE | ADVERSAIRE | JEU POUR LA VICTOIRE | JOUEUR

30 août | C.-B. 16 | TOR 13 | Placement de 30 verges | Richie Leone
4 sept. | WPG 28 | SSK 25 | Placement de 43 verges | Justin Medlock
16 sept. | HAM 20 | MTL 17 | Placement de 10 verges | Brett Maher
18 sept. (P) | SSK 26 | EDM 23 | Course de 6 verges | Darian Durant
24 sept. | CGY 36 | WPG 34 | Placement de 52 verges | Rene Paredes
24 sept. | SSK 20 | HAM 18 | Placement de 29 verges | Tyler Crapigna

  • À l’image de 18 autres clubs cette saison, trois des quatre équipes victorieuses la semaine dernière ont orchestré une séquence leur permettant de marquer des points pour la victoire au quatrième quart. Le total pour 2016 est désormais de 21.
  • Mike Reilly, Bo Levi Mitchell et Mitchell Gale ont été à l’origine de ses séquences permettant à leur équipe de marquer des points pour la victoire lors de la semaine 14.
  • Les Lions de la Colombie-Britannique mène la LCF avec quatre séquences victorieuses en fin de match. Quatre autres clubs ont réussi cet exploit à trois reprises : Calgary, Edmonton, Saskatchewan et Calgary. Toronto a réussi l’exploit une fois.

EN RAFALE

  • Il manque deux victoires à Dave Dickenson pour égaler le record du plus grand nombre de victoires par un entraîneur-chef de première année. Trois autres entraîneurs ont remporté 13 matchs : Adam Rita (1991, Toronto), John Hufnagel (2008, Calgary), et Mike Benevides (2012, Edmonton).
  • La nomination de Jacques Chapdelaire en tant qu’entraîneur-chef des Alouettes représente le 59e changement d’entraîneur-chef au cours d’une saison dans la LCF depuis 1950. Les 58 autres entraîneurs-chefs montrent une fiche de 27-31 (.466) à leur premier match.
  • Les équipes à domicile ont remporté leurs neuf derniers matchs, nivelant leur dossier face aux équipes évoluant à l’étranger (28-28-1).
  • Lest équipes de la division Ouest ont remporté leurs huit derniers matchs face à leurs rivaux de la division Est. Les clubs de l’Ouest montrent une fiche de 17-8 contre ceux de l’Est cette saison.
  • Au cours des 15 derniers matchs, l’assistance moyenne lors des matchs de la LCF est de 27 256 partisans, soit une augmentation de près de 13 % par rapport aux 42 premiers matchs de la saison 2016.
  • Le demi défensif des Eskimos Pat Watkins compte 63 plaqués, un sommet pour les joueurs défensifs qui n’évoluent pas à la position de secondeur. Il est en voie de réussir 87 plaqués défensifs cette année, soit le plus haut total pour un demi défensif depuis que Joey Boese a établi un record de la LCF avec 92 en 2004.
  • Bo Levi Mitchell continue d’améliorer son pourcentage de victoires. Il possède un dossier de 39-7-1 (.840) en tant que partant dans la LCF.
  • Le match entre Ottawa et la Colombie-Britannique cette semaine mettra en vedette la meilleure défense de la LCF contre le jeu au sol (Ottawa) et la meilleure attaque au sol du circuit (Colombie-Britannique avec 106,9 verges en moyenne par match).
  • Rene Paredes, Justin Medlock et Chris Milo sont en voie d’amasser chacun plus de 200 points cette année.
  • Jamill Smith a retourné un placement raté sur 109 verges pour un touché la semaine passée, le plus long retour pour un joueur d’Ottawa depuis un retour de 115 verges par Jason Armstead des Renegades en 2004.
  • Les trois victoires de la Saskatchewan cette saison ont été remportées par un écart de trois points ou moins (un, trois et deux points respectivement).
  • Weston Dressler occupe désormais le 30e rang de l’histoire de la LCF au chapitre des verges sur des réceptions avec 8487 verges en carrière. Il compte 25 attrapés à ses quatre derniers matchs.
  • Au cours des deux derniers matchs des Blue Bombers, un total combiné de 145 points et de 16 touchés ont été marqués.
  • Adam Bighill et Solomon Elimimian des Lions sont encore en voie d’effectuer plus de 100 plaqués chacun cette saison. Dans l’histoire de la LCF, aucune équipe n’a déjà compté sur deux joueurs ayant réussi chacun plus de 100 plaqués au cours de la même campagne.
  • Emmanuel Arceneaux (956), Marquay McDaniel (947) et Greg Ellingson (892) devraient être les prochains receveurs à franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions cette saison.
  • Quatre joueurs occupent le premier rang de la LCF au chapitre des sacs : John Chick, Charleston Hughes, Shawn Lemon et Alex Bazzie en comptent 10 chacun.
  • Si les éliminatoires commençaient aujourd’hui, l’équipe évoluant sur la route lors de la demi-finale de la division Est serait les Eskimos d’Edmonton.
  • Depuis l’implantation de la règle du croisement (1996), la pire fiche pour participer aux éliminatoires a été de 7-10-1 en 2000 (Winnipeg).
  • Huit clubs ont bénéficié de la règle du croisement depuis 1996. Ils évoluaient tous dans l’Ouest.