Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

Mercredi 27 septembre 2017 — TORONTO – Deux matchs vendredi et deux matchs samedi : voici à quoi ressemble le calendrier de la semaine 15 dans la Ligue canadienne de football.

D’abord, vendredi, les Roughriders de la Saskatchewan fouleront la surface de la Place TD d’Ottawa pour se mesurer au ROUGE et NOIR à compter de 19 h HE. Ottawa n’accuse qu’un point de retard sur le premier rang de la division Est, alors que la Saskatchewan tentera de renouer avec la victoire après un revers à domicile aux mains des Stampeders de Calgary la semaine dernière.

Suivra dès 21 h 30 HE un affrontement entre les Stampeders et les Alouettes de Montréal au McMahon Stadium de Calgary. Les Stamps seront alors en quête d’une 16e victoire consécutive à domicile, alors que les Als voudront freiner une série de six revers.

Puis, samedi, les Argonauts de Toronto se rendront au Terrain Tim Hortons de Hamilton pour disputer la victoire aux Tiger-Cats. L’équipe gagnante de ce duel remportera la série de trois parties entre les deux formations cette saison. Le botté d’envoi est prévu pour 18 h 30 HE.

Pour mettre fin à la semaine 15, les Eskimos d’Edmonton accueilleront les Blue Bombers de Winnipeg, à compter de 21 h 30 HE, dans un important duel au sein de la division Ouest. Comme quatre points séparent les deux clubs, celui qui signera la victoire prendra un avantage considérable avec seulement cinq semaines à écouler au calendrier régulier.

LES FOLLES PERFORMANCES DE WILDER JR.

  • Pour le demi offensif des Argonauts James Wilder Jr., les deux dernières semaines ont été très productives. 
  • Contre les Eskimos lors de la semaine 13, Wilder a cumulé 257 verges combinées (190 au sol et 67 sur des réceptions) et a marqué un touché, et contre les Alouettes, lors de la semaine 14, il a amassé 218 verges combinées (141 au sol et 77 sur des réceptions) et un touché.
  • En deux matchs, Wilder compte 475 verges combinées et deux touchés.
  • Son premier touché dans la LCF, lors de la semaine 13, était la plus longue course de la saison 2017 dans la LCF (76 verges), mais il a surpassé son exploit, la semaine dernière, avec un touché au sol de 85 verges.
  • Le touché de 85 verges de Wilder était le plus long jeu au sol chez les Argonauts depuis une course de 86 verges de Chuck Ealey en 1976.
  • Les 331 verges au sol de l’ancien de l’Université Florida State au cours des deux derniers matchs constituent un sommet chez les Argonauts, surpassant les 290 verges gagnées par Cory Boyd sur une période de deux parties en 2010.
  • L’ancien demi offensif des Alouettes Mike Pringle détient le record de la LCF pour le nombre de verges au sol gagnées lors de deux matchs consécutifs (425 en 1994).
  • Les 331 verges au sol de Wilder au cours des deux derniers matchs sont le total le plus important du circuit depuis les 338 verges au sol gagnées en deux parties par Jon Cornish en 2013.
  • Avec ses 331 verges, Wilder occupe le 17e rang de l’histoire de la LCF pour le nombre de verges au sol amassées lors de deux matchs consécutifs.
  • Le record pour trois matchs d’affilée appartient à Troy Mills et est de 548 verges (230, 131 et 187).
  • Pendant la bonne séquence de Wilder, les Argonauts ont remporté deux matchs de suite et se sont emparés du premier rang de la division Est.
  • Les Argonauts ont un pourcentage de victoires de 0,714 à domicile (5-2) et ont gagné leurs trois derniers matchs au BMO Field.
  • Au cours de ses 13 premiers matchs dans la LCF, Wilder a amassé 503 verges au sol (8,4 verges par course) et 236 verges sur des réceptions.

ÉCARTS ENTRE LES GAGNANTS ET LES PERDANTS (EN MOYENNE PAR MATCH)

STATISTIQUES

GAGNANTS

PERDANTS

ÉCARTS

Pointage (écart)

32,4

20,7

+ 11,7

Conversion de 2es essais

53 %

44 %

+ 9 %

Revirements

1,1

2,4

- 1,3

Sacs concédés

1,6

2,6

- 1,0

Verges nettes en att.

396

331

+ 65

Verges au sol

106

73

+ 33

LE CLUB DES 1000 VERGES

  • Greg Ellingson du ROUGE et NOIR et S.J. Green des Argonauts sont toujours les deux seuls joueurs à avoir franchi le cap des 1000 verges sur des réceptions cette saison.
  • Cependant, quatre receveurs sont près d’y parvenir : Brandon Zylstra des Eskimos (982), Darvin Adams des Blue Bombers (961), Naaman Roosevelt des Roughriders (929) et Brad Sinopoli du ROUGE et NOIR (921).
  • En 2016, quelque 15 receveurs ont gagné 1000 verges ou plus sur des réceptions; le record est de 19 receveurs, établi en 2005.
  • Quelque 175 joueurs ont connu 445 saisons de 1000 verges ou plus sur des réceptions dans l’histoire de la LCF.
  • Au sol, Jerome Messam des Stampeders n’est qu’à 103 verges d’atteindre le plateau des 1000 verges. Ce serait la quatrième fois qu’il y parviendrait, et la troisième fois en autant de saisons.
  • L’an dernier, seulement Messam (1198) et Brandon Whitaker des Argonauts (1009) ont cumulé plus de 1000 verges au sol.
  • Quelque 106 joueurs ont connu 222 saisons de 1000 verges ou plus par la course dans l’histoire de la LCF.
  • Le demi offensif des Blue Bombers Andrew Harris est en voie de connaître une saison de 1109 verges au sol et de 956 verges sur des réceptions. Pour que Harris devienne le premier joueur de l’histoire de la LCF à atteindre le plateau des 1000 verges au sol et des 1000 verges sur des réceptions lors d’une même saison, il devra maintenir une moyenne de 61 verges sur des réceptions et de 44 verges au sol par match lors des six derniers affrontements des Bombers.

EN RAFALE

  • Les Blue Bombers ont marqué 409 points en 12 matchs cette saison. Ils sont en voie de connaître une campagne de 614 points, soit un sommet depuis 1994, alors qu’ils avaient établi une marque d’équipe avec 651 points.
  • Il ne manque que 17 attrapés à Brad Sinopoli pour atteindre les 100 réceptions cette saison. Il deviendrait ainsi le premier joueur de l’histoire d’une formation ottavienne à y parvenir.
  • La victoire des Tiger-Cats contre les Lions la semaine dernière constituait la première victoire de Hamilton en Colombie-Britannique depuis 2011.
  • Depuis que Jeremiah Masoli est le quart-arrière partant de l’équipe, les Tiger-Cats affichent un dossier de 3-1.
  • Quelque 56 % des matchs cette saison se sont décidés dans les trois dernières minutes de jeu.
  • Depuis septembre 2014, les Stampeders n’ont perdu que neuf matchs de saison régulière. Montréal a battu Calgary quatre fois au cours de cette période. Les Alouettes ont d’ailleurs battu les Stamps lors de la semaine 4 cette année.
  • Avec six semaines à faire, on dénombre 24 retours défensifs pour des touchés, soit le même total que pendant toute la saison l’an dernier.
  • En 13 parties, les Stampeders n’ont concédé que 15 sacs (moyenne de 1,2 sac par match). La deuxième meilleure équipe est Edmonton, qui a concédé 20 sacs (moyenne de 1,7 sac par match).
  • Les Argonauts et les Stampeders mènent la LCF avec 38 sacs chacun. La troisième meilleure équipe est Edmonton, avec 28 sacs.
  • Les équipes revenant d’un congé montrent une fiche de 8-4 en 2017. Les Eskimos étaient en congé la semaine passée, et ils accueilleront les Blue Bombers à Edmonton, samedi. Edmonton accuse un retard de quatre points sur Winnipeg au classement.
  • Avec une victoire des Stampeders et une défaite des Eskimos, Calgary pourrait s’assurer de la tenue d’un match éliminatoire à domicile.
  • Les Stampeders ont confirmé leur participation aux éliminatoires la semaine dernière, et ce, pour une 13e année de suite.
  • Au cours des 12 dernières saisons, les Stampeders ont accueilli un match éliminatoire à domicile 10 fois. Calgary a notamment accueilli un match éliminatoire lors des cinq dernières campagnes.
  • En 2017, le deuxième quart est celui où il se marque le plus de points : 16,4 points (31 %). Le premier quart est celui où il se marque le moins de points : 9,6 points (18 %)
  • Les Roughriders possèdent la meilleure moyenne de verge en premier essai : 7,4 verges.
  • Kevin Glenn des Roughriders tentera de mériter sa 100e victoire comme quart-arrière partant. Chez les joueurs actifs, Ricky Ray est celui qui compte le plus de victoires avec 109.
  • Cette année, les botteurs ont réussi 16 de leurs 25 placements (64 %) de plus de 50 verges.
  • Sergio Castillo des Tiger-Cats et Justin Medlock des Blue Bombers en ont chacun réussi quatre; par contre, Castillo est parfait en quatre tentatives (4/4). La moyenne des placements réussis par Castillo est de 36,5 verges – la plus haute en 2017.
  • Quatre joueurs occupent le premier rang de la LCF au chapitre des sacs. Victor Butler, Charleston Hughes, Micah Johnson et Craig Roh en comptent chacun huit.
  • Quand une équipe accorde un sac lors d’une série offensive, elle ne parvient à marquer un touché que 2 % du temps, soit une fois toutes les 46,6 séries. Quand un club n’accorde aucun sac lors d’une séquence en attaque, il parvient à marquer un touché 20 % du temps, soit une fois toutes les cinq séquences en attaque.