Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

Mercredi 19 septembre 2018 — TORONTO - Le premier duel de la semaine 15 aura lieu à Winnipeg, vendredi, où deux équipes auront besoin d’une victoire afin d’espérer poursuivre leur course vers les éliminatoires. Les cinq derniers matchs entre les Alouettes et les Blue Bombers à Winnipeg se sont décidés lors des trois dernières minutes de jeu, avec un écart de cinq points en moyenne. Les Als ont gagné deux de leurs trois derniers matchs, et les Bombers renoueront avec l’action à la suite d’un congé; ils affichent un dossier de 4-1 à la suite de leurs cinq dernières parties disputées après une semaine de congé. Le botté d’envoi est prévu pour 20 h 30 HE (RDS).

Pour la deuxième fois de la saison, trois matchs sont prévus au calendrier, samedi. D’abord, le ROUGE et NOIR d’Ottawa accueilleront les Eskimos d’Edmonton à la Place TD. Les deux clubs, qui se sont échangé les balayages au cours des deux dernières années, ne se sont pas encore affrontés cette année. Les deux équipes affichent un dossier identique de 7-5, Ottawa pointant au premier rang de la division Est, et Edmonton occupant le deuxième rang de la division Ouest. Ce match aura lieu à 16 h HE (RDS2).

Ensuite, les Roughriders de la Saskatchewan seront au BMO Field de Toronto pour croiser le fer avec les Argonauts à 19 h HE (TSN). Les Argos ont profité d’un congé la semaine dernière, et, ce samedi, ils seront en quête d’une quatrième victoire afin de s’approcher des Tiger-Cats et du deuxième rang de la division Est. Les Riders, quant à eux, ont gagné quatre de leurs cinq derniers matchs, et leur fiche de 7-5 est identique à celle des Eskimos au sein de la division Ouest. La Saskatchewan a gagné le premier affrontement entre les deux clubs lors de la semaine 1 (27-19), et il s’agira du premier match du receveur Duron Carter contre son ancienne formation.

Finalement, les Lions de la Colombie-Britannique accueilleront les Tiger-Cats de Hamilton au BC Place de Vancouver sur le coup de 22 h HE (TSN). Occupant le deuxième rang de la division Est, les Ticats tenteront de rebondir à la suite d’un revers aux mains des Stampeders de Calgary lors de la semaine 14, alors que les Lions seront en quête d’une troisième victoire d’affilée. Les deux clubs chercheront à remporter le premier match d’une série aller-retour, dont le deuxième affrontement aura lieu à Hamilton la semaine prochaine.

***Le match entre la Saskatchewan et Toronto sera un match à micros ouverts.***

RETOURS DE BOTTÉ D’ENVOI POUR DES TOUCHÉS

  • Marcus Thigpen des Roughriders a retourné le tout premier botté d’envoi du match des siens la semaine dernière pour un touché de 97 verges. 
  • On ne dénombre que huit retours du premier botté d’envoi d’un match pour un touché depuis 1936. Thigpen y est parvenu à deux reprises au cours de sa carrière.
  • Voici la liste des premiers bottés d’envoi d’un match retournés pour des touchés dans l’histoire de la LCF :
    • 2018 | SSK | Marcus Thigpen | 15 septembre 2018 | 97 verges
    • 2010 | HAM | Macrus Thigpen | 2 juillet 2010 | 93 verges
    • 2000 | WPG | Markus Howell | 9 septembre 2000 | 87 verges
    • 1988 | WPG | James Jefferson | 24 septembre 1988 | 94 verges
    • 1975 | EDM | Larry Highbaugh | 26 octobre 1975 | 109 verges
    • 1972 | HAM | Dave Clarke | 24 août 1972 | 102 verges
    • 1972 | WPG | Mack Herron | 30 août 1972 | 120 verges
  • Thigpen compte deux retours de botté d’envoi pour des touchés en carrière – chaque fois, il s’agissait du premier botté d’envoi du match.
  • Harvey Wylie de Calgary détient le record de la LCF avec cinq retours de botté d’envoi pour des touchés, un exploit qu’il a accompli entre les saisons 1956 et 1964.
  • Le record pour le plus de bottés d’envoi retournés pour des touchés lors de la même saison est de deux, et il est détenu par neuf joueurs – le dernier à y être parvenu est Quincy McDuffie, avec Winnipeg, en 2016.

DES QUARTS QUI MARQUENT PEU À PEU L’HISTOIRE

  • Six quarts ont significativement amélioré leur rang au sein de l’histoire du circuit au chapitre des verges par la passe cette saison. 
  • Mike Reilly des Eskimos a entamé la saison au 27e rang, mais avec ses 3943 verges en 2018, il occupe aujourd’hui le 18e rang, avec 26 006 verges. Il ne lui manque que 2092 verges pour dépasser Kerry Joseph (28 097 verges) au 17e rang de l’histoire du circuit.
  • Bo Levi Mitchell des Stampeders a amorcé la campagne au 35e rang et occupe désormais le 24e rang grâce à ses 22 979 verges en carrière. Il a dépassé son entraîneur-chef, Dave Dickenson (22 913 verges), et il ne lui manque que 441 verges pour dépasser Danny Barrett (23 419 verges) au 23e rang de l’histoire de la LCF.
  • Travis Lulay (20 703 verges) des Lions a gagné deux rangs cette saison et occupe maintenant le 34e rang de la liste.
  • Trevor Harris du ROUGE et NOIR occupe aujourd’hui le 41e rang de l’histoire de la Ligue avec 16 594 verges. Avant le début de la saison, il occupait le 56e rang. Harris a besoin de 533 verges pour dépasser Jason Maas (17 126 verges) et 694 verges pour dépasser Marcus Crandell (17 227 verges) au 39e rang de l’histoire.
  • Zach Collaros des Roughriders pointe désormais au 47e rang de l’histoire du circuit avec 15 399 verges; il occupait le 52e rang de l’histoire avant le début de la campagne. 
  • Enfin, Matt Nichols des Blue Bombers (15 214) est passé du 54e au 49e rang.

RETOUR SUR LA SAISON 2017 : CLASSEMENT APRÈS 14 SEMAINES L’AN PASSÉ

CLASSEMENT APRÈS 14 SEMAINES (2017)
DIVISION EST DIVISION OUEST
ÉQUIPE FICHE ÉQUIPE FICHE
Toronto  6-7 Calgary 11-1-1
Ottawa 5-8-1 Winnipeg 9-3
Hamilton 3-9 Edmonton 7-5
Montréal 3-10  Saskatchewan 6-6
    C.-B. 6-7

 

CLASSEMENT APRÈS 14 SEMAINES (2018)
DIVISION EST DIVISION OUEST
ÉQUIPE FICHE ÉQUIPE FICHE
Ottawa 7-5 Calgary 10-2
Hamilton 6-6 Edmonton 7-5
Toronto 3-8 Saskatchewan 7-5
Montréal 3-9 C.-B. 5-6
    Winnipeg 5-7
  • Seules Calgary et Montréal occupent la même position au classement après 14 semaines si l’on compare les saisons 2017 et 2018.

DES UNITÉS DÉFENSIVE ET SPÉCIALES À RENDRE VERTS DE JALOUSIE

  • Les unités défensive et spéciales des Roughriders continuent de marquer des touchés à un rythme historique.
  • La semaine dernière, contre le ROUGE et NOIR d’Ottawa, les Roughriders ont inscrit un premier touché à la suite d’un retour de botté d’envoi de Marcus Thigpen sur le tout premier jeu du match, puis un deuxième à la suite d’un retour de botté de dégagement de 90 verges de Kyran Moore au deuxième quart. 
  • La Saskatchewan compte 12 touchés à la suite d’un retour et 15 touchés offensifs cette saison, pour un total de 27 touchés. 
  • Quelque 44 % des touchés des Roughriders ont été marqués à la suite d’un retour.
  • Les Riders ont effectué au moins un retour pour un touché lors de neuf de leurs 12 matchs cette saison.
  • Quelque neuf joueurs différents ont réussi ces 12 touchés à la suite d’un retour : Christion Jones, Willie Jefferson, Charleston Hughes, Kyran Moore, Nick Marshall, Tobi Antigha, Duron Carter, Samuel Eguavoen et Marcus Thigpen.

EN RAFALE

  • Les Blue Bombers affichent un dossier de 4-1 à la suite de leurs cinq dernières parties disputées après une semaine de congé; avant cette séquence positive, ils montraient une fiche de 0-4 lors de matchs disputés après une semaine de congé.
  • En 2018, les Argonauts chercheront à éviter de devenir la première équipe depuis l’édition 2006 des Eskimos d’Edmonton à gagner la Coupe Grey puis à être exclue des éliminatoires la saison suivante. 
  • Le receveur Duron Carter des Argonauts devrait jouer contre son ancienne équipe samedi soir. Il a amassé 1154 verges sur des réceptions et a marqué 10 touchés en carrière avec la Saskatchewan.
  • Cette semaine, pour la deuxième fois de la saison, trois matchs sont au calendrier lors de la même journée. Ce phénomène se produira deux autres fois d’ici la fin de la campagne : lors des semaines 18 et 21.
  • L’ailier défensif Charleston Hughes des Roughriders continue de mener la Ligue avec 13 sacs. Il n’a réussi aucun sac que lors de trois matchs cette saison, dont deux fois contre Ottawa. En n’ayant réussi aucun sac lors de la semaine 14, Hughes n’a pas réussi de sac au cours de ses deux derniers matchs. 
  • Les Tiger-Cats ont mis fin l’an dernier à une série de cinq revers en Colombie-Britannique, et affichent donc un dossier de 1-5 lors de leurs six dernières visites au BC Place. En revanche, le quart-arrière Jeremiah Masoli affiche un dossier de 1-1 contre les Lions; il était le partant des siens le 22 septembre 2017 lors d’une victoire de 24-23 des Ticats au domicile des Lions.
  • Il ne manque que 214 verges à Masoli pour connaître sa première saison de 4000 verges par la passe dans la LCF. Jusqu’à présent cette saison, Masoli compte 16 passes de touché – un sommet personnel – et deux majeurs au sol, pour un total de 18 touchés. Il lui manque ainsi quatre majeurs pour éclipser sa marque personnelle de 21, établie en 2016.
  • Avec une autre performance d’au moins 300 verges par la passe, Masoli peut établir un record des Tiger-Cats pour le nombre de matchs d’au moins 300 verges par la passe au cours d’une même saison. Il en compte présentement neuf – à égalité avec Henry Burris (2013).
  • Il ne manque que 370 verges à Bo Levi Mitchell pour obtenir une quatrième saison de suite avec au moins 4000 verges par la passe, et il ne lui manque que six passes de touché pour établir un nouveau sommet personnel (32).
  • Le quart-arrière des Alouettes Johnny Manziel amorcera sa troisième partie dans la LCF cette semaine (0-2).
  • Il ne manque que 44 verges au receveur Brad Sinopoli du ROUGE et NOIR (956 verges) pour mettre la main sur une quatrième saison consécutive d’au moins 1000 verges sur des réceptions. Il a réussi l’exploit lors de chacune de ses saisons avec Ottawa.
  • Il ne manque que six verges au demi offensif du ROUGE et NOIR William Powell (994 verges) pour franchir le cap des 1000 verges au sol cette saison. S’il y parvient, il s’agira de sa deuxième saison de suite avec au moins 1000 verges par la course. Powell n’a besoin que de 33 verges pour dépasser son sommet personnel de 1026 verges au sol lors d’une même saison, et il est présentement en voie de connaître une campagne de 1491 verges par la course.
  • Le demi offensif Andrew Harris des Blue Bombers (984 verges) n’a besoin que de 16 verges pour atteindre le plateau des 1000 verges au sol; il pourrait y arriver pour la quatrième fois de sa carrière. Il est en voie de connaître une campagne de 1476 verges par la course – ce qui constituerait un sommet personnel. Il compte aussi 339 verges sur des réceptions cette saison.
  • Au cours de ses cinq premiers matchs cette saison, avec Toronto, l’ailier défensif Shawn Lemon avait réussi un sac. Depuis qu’il s’est joint aux Lions, il compte sept sacs en six matchs. Lors de leurs cinq premiers matchs (soit les cinq rencontres sans Lemon), les Lions réussissaient en moyenne 1,8 sac par match. Depuis, ils réussissent en moyenne 3,67 sacs par match (six parties). La Colombie-Britannique compte 13 sacs lors de ses deux derniers matchs.
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques at Ligue canadienne de football