Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

Cette semaine dans la LCF – Semaine 15

TORONTO – Vendredi, les Stampeders de Calgary sauteront sur la surface du BMO Field de Toronto pour affronter les Argonauts à compter de 19 h HE (RDS). Il s’agira du second match entre les deux équipes cette saison; Calgary avait triomphé par la marque de 26-16, à domicile, lors de la semaine 6. Vendredi, les Stamps essaieront de porter à quatre leur série de victoires, eux qui ont signé un gain de 19-18 la semaine dernière contre Hamilton. Calgary possède une fiche de 3-3 contre des adversaires de la division Est, cette saison, et ils affichent un dossier de 3-2 sur les terrains adversaires. Les Argos ont profité d’un congé, la semaine passée, à la suite d’une impressionnante victoire de 46-17 face au ROUGE et NOIR à Ottawa le 7 septembre. Ce sera le début d’une série de trois parties contre des rivaux de la division Ouest pour les Torontois : après Calgary, la Saskatchewan sera à Toronto la semaine prochaine, puis les Argos s’envoleront vers la Colombie-Britannique lors de la semaine 17.

Le deuxième match au calendrier, vendredi, opposera les Tiger-Cats de Hamilton aux Eskimos à Edmonton. Les locaux ont bénéficié d’un congé la semaine passée, et ils tenteront de renouer avec la victoire, à la suite de trois revers d’affilée. Les Esks montrent une fiche de 4-2 au Terrain Brick du stade du Commonwealth cette saison, mais les Ticats connaissent du succès face aux formations de la division Ouest cette année, contre qui ils possèdent un dossier de 5-2. Hamilton a vu sa série de quatre victoires prendre fin samedi dernier à la suite d’un revers à Calgary. Le quart-arrière Ricky Ray sera intronisé au temple de la renommée des Eskimos, et les 20 000 premiers partisans au stade, vendredi, recevront un drapeau commémoratif. Le botté d’envoi de cette rencontre est prévu pour 21 h 30 HE (TSN).

Samedi, les Blue Bombers de Winnipeg seront à Montréal pour se mesurer aux Alouettes sur le coup de 16 h HE (RDS). Les Montréalais, qui affichent un dossier de 3-2 à domicile, tenteront de rebondir à la suite d’un revers in extremis de 27-25 aux mains de la Saskatchewan, samedi dernier. Les Bombers occupent le premier rang de la division Ouest et se présenteront au stade Percival-Molson reposés, eux qui n’ont pas joué lors de la semaine 14. Winnipeg montre un dossier de 1-2 sur la route face à des rivaux de la division Est cette saison; leur seul gain est survenu lors de la semaine 4 contre Ottawa. Les Als et les Bombers n’ont pas encore croisé le fer cette saison.

La semaine 15 prendra fin à la Place TD d’Ottawa, samedi, alors que les Lions de la Colombie-Britannique y affronteront le ROUGE et NOIR à l’occasion du deuxième match d’une série aller-retour. Les Lions ont remporté le premier duel 29-5, vendredi dernier – leurs deux victoires en 2019 ont été enregistrées aux dépens d’adversaires de la division Est; leur seul autre triomphe est survenu lors de la semaine 4 contre Toronto. Le ROUGE et NOIR cherchera à mettre fin à une série de cinq revers, mais il n’a pas gagné de match à domicile depuis la semaine 2. Le botté d’envoi de cette rencontre est prévu pour 19 h HE (TSN).

La partie opposant Winnipeg et Montréal sera un match à micros ouverts sur TSN.
ESPN+ diffusera les quatre matchs de la semaine 15. 

SCÉNARIOS DES ÉLIMINATOIRES DE LA 107E COUPE GREY

Cliquez ici pour consulter les scénarios des éliminatoires de la 107e Coupe Grey pour la semaine 15.

À CE POINT-CI DU CALENDRIER L’AN DERNIER

Voici à quoi ressemblait le classement après 14 semaines l’an dernier :

DIVISION OUEST

ÉQUIPE

MATCHS

VICTOIRES

DÉFAITES

POINTS

Calgary

12

10

2

20

Edmonton

12

7

5

14

Saskatchewan

12

7

5

14

C.-B.

11

5

6

10

Winnipeg

12

5

7

10

DIVISION EST

ÉQUIPE

MATCHS

VICTOIRES

DÉFAITES

POINTS

Ottawa

12

7

5

14

Hamilton

12

6

6

12

Toronto

12

3

9

6

Montréal

12

3

9

6

  • Winnipeg compte quatre victoires de plus que l’an dernier et occupe présentement le premier rang de la division Ouest.
  • La Saskatchewan compte une victoire de plus que l’an dernier et occupe présentement le même rang que l’an dernier – le troisième de leur division.
  • Hamilton compte trois victoires de plus que l’an dernier et occupe présentement le premier rang de la division Est.
  • Montréal compte deux fois plus de victoires que l’an dernier et occupe présentement le deuxième rang de la division Est.
  • Voici le nombre de points au classement que comptaient les premiers et les derniers de chaque division, l’an dernier, comparativement à aujourd’hui :
    • 2018 | Division Ouest | 20 (CGY) c. 10 (WPG)
    • 2018 | Division Est | 14 (OTT) c. 6 (MTL/TOR)
    • 2019 | Division Ouest | 18 (WPG) c. 4 (C.-B.)
    • 2019 | Division Est | 18 (HAM) c. 4 (TOR)
  • Voici le différentiel de points que comptaient les meneurs au classement, l’an dernier, comparativement à aujourd’hui :
    • Division Ouest | CGY 2018 = plus-132 | WPG 2019 = plus-127
    • Division Est | OTT 2018 = plus-21 | HAM 2019 = plus-118

À LA CONQUÊTE DES 1000

  • La semaine dernière, Reggie Begelton des Stampeders (1036) est devenu le premier joueur cette saison à franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions. C’est la première fois qu’il y parvient au cours de sa carrière. Depuis 2018, il a joué 19 matchs (sept en 2018, et 12 en 2019), et il totalise 97 attrapés pour 1524 verges et huit touchés.
  • Quatre receveurs jouant cette semaine sont à moins de 150 verges du plateau des 1000 verges sur des réceptions :
    • Brandon Banks (967) essaiera de franchir ce cap pour une troisième campagne d’affilée, et il est en voie de totaliser 1494 verges sur des réceptions cette saison. Chez les Tiger-Cats, le dernier joueur à avoir atteint le plateau des 1000 verges sur des réceptions trois ans de suite est Darren Flutie, de 1999 à 2001.
    • Bryan Burnham (943) est en quête de sa quatrième saison de suite avec au moins 1000 verges sur des réceptions. Il pourrait connaître la meilleure année de sa carrière (1457 verges). 
    • Derel Walker (897) a besoin de 103 verges, vendredi, contre Calgary, pour franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions pour la troisième fois de sa carrière, et pour une première fois depuis 2016. À sa première année avec les Torontois, Walker est en voie de cumuler 1467 verges sur des réceptions.
    • Bralon Addison (854) pourrait atteindre le plateau des 1000 verges sur des réceptions pour la première fois de sa carrière, et ce, à sa première saison complète dans la LCF. Il est en voie d’amasser 1320 verges sur des réceptions. En 15 matchs en carrière dans la LCF, il totalise 967 verges en 82 attrapés, et il a marqué six touchés.
  • La saison dernière, neuf receveurs ont franchi le cap des 1000 verges sur des réceptions :
    • D’haquille Williams (1579)
    • Banks (1423)
    • Brad Sinopoli (1376)
    • Luke Tasker (1104)
    • S.J. Green (1095)
    • Greg Ellingson (1086)
    • Burnham (1029)
    • Diontae Spencer (1007)
  • Le record pour le plus de receveurs avec au moins 1000 verges sur des réceptions à la fin de la saison a été établi en 2005, alors que 19 joueurs avaient atteint ce plateau.
  • À la suite d’une suspension de deux matchs, le demi offensif Andrew Harris est prêt à revenir au jeu. Il n’a besoin que de 92 verges pour connaître sa troisième saison de suite avec au moins 1000 verges au sol, un exploit qu’il réaliserait pour la cinquième fois de sa carrière.
  • L’an passé, seulement trois joueurs ont franchi le cap des 1000 verges au sol :
    • Harris (1390)
    • William Powell (1362)
    • C.J. Gable (1063)
  • Le record pour le plus de porteurs de ballon avec au moins 1000 verges au sol à la fin de la saison a été établi en 2009, alors que sept joueurs avaient franchi ce cap.

EN RAFALE

  • Après 11 semaines, les matchs de la LCF duraient, en moyenne, 2 h 54. Les 11 depuis ont duré en moyenne 2 h 47.
  • Si Calgary se qualifie pour les éliminatoires, l’équipe y participera pour une 15e saison de suite – un nouveau record d’équipe, qui égalerait la séquence de la Saskatchewan (1962-1976), la cinquième plus longue de l’histoire de la Ligue.
  • Au cours des 10 derniers matchs (Semaines 12-14), l’équipe évoluant à domicile a gagné huit parties. En 2019, les équipes jouant à la maison affichent un dossier de 33-20 (0,623) – le plus haut pourcentage de victoires depuis 2004 (50-31-1, 0,623).
  • L’an dernier, cinq joueurs ont terminé à égalité au premier rang de la Ligue en ce qui a trait aux interceptions avec cinq. Cette saison, Winston Roser des Blue Bombers en compte huit, Tre Roberson des Stampeders en totalise sept, deux joueurs en comptent quatre, et cinq autres en totalisent trois.
  • La série de matchs avec au moins un sac du joueur de ligne défensive des Tiger-Cats Dyaln Wynn a pris fin à cinq. Au cours de cette période, il a réussi sept de ses neuf sacs cette saison. En amont de la campagne 2019, il totalisait huit sacs en deux saisons.
  • L’ailier défensif des Blue Bombers Willie Jefferson cherchera à prolonger sa série de matchs avec au moins un sac à cinq. Au cours de cette période, il a réussi sept sacs, et il a déjà établi une marque personnelle avec 11 sacs cette année.
  • Toronto a affiché un dossier de 0-6 lors de ses six premières parties, marquant en moyenne 12,5 points par match. Lors de leurs cinq derniers matchs, les Argos ont marqué en moyenne 29,8 points par rencontre, et ils montrent une fiche de 2-3. Lors de ces cinq rencontres, le quart-arrière McLeod Bethel-Thompson compte 12 passes de touché et seulement deux interceptions.
  • La semaine dernière, Toronto a marqué son premier touché au sol de la campagne pour mettre fin à une séquence de 12 matchs sans en marquer un seul – un record de la LCF.
  • Le quart-arrière des Lions Mike Reilly a lancé deux passes de touché lors de la semaine 14 contre le ROUGE et NOIR. C’était la première fois qu’il décochait plus d’une passe de touché depuis la semaine 9. C’était aussi la première fois qu’il marquait plus d’un touché au sol cette saison.
  • Logan Kilgore sera le quart-arrière partant des Eskimos, vendredi; il s’agira de son quatrième départ en carrière (1-2).
  • Le Canadien Cory Greenwood continue de mener la LCF au chapitre des plaqués défensifs avec 78. Avery Williams pointe au deuxième rang avec 69.
  • Les botteurs de la LCF ont réussi 20 de leurs 26 placements de 50 verges ou plus cette saison. Justin Medlock des Blue Bombers mène tous les botteurs du circuit avec quatre placements de cette distance.
  • Deux botteurs sont parfaits lors de convertis d’un point cette année : Medlock (40/40) et Rene Paredes (20/20).
  • Le botteur Tyler Crapigna des Argonauts a réussi, en moyenne, des placements de 37,5 verges – la plus grande de la LCF.
  • Joe Montford est le seul joueur de l’histoire de la LCF à avoir mené la Ligue au chapitre des sacs quatre ans de suite (1998-2001). Charleston Hughes des Roughriders égalera cette marque s’il parvient à terminer la campagne au sommet du circuit à ce chapitre.
  • Il ne manque qu’un plaqué au secondeur des Tiger-Cats Simoni Lawrence pour en compter 500 en carrière. Il occupe le 38e rang de l’histoire de la Ligue, à cinq plaqués de Baron Miles.
  • La fiche de 5-2 (0,714) de Hamilton contre des adversaires de la division Ouest est la plus élevée de n’importe quelle équipe de la division Est face à des rivaux de la division Ouest depuis celle de 6-2 (0,750) de Montréal en 2012. Les Tiger-Cats traversent présentement une séquence de quatre matchs contre des équipes de la division Ouest.
  • Edmonton compte un touché défensif à ses 34 derniers matchs, et l’équipe n’a pas réussi de retour de botté pour un touché au cours de ses 75 derniers duels, soit depuis le 28 août 2015.
Contactez-nous
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière 2019 a mis la table aux éliminatoires et à la 107e Coupe Grey, présentée par Shaw. Le match de championnat de la LCF sera disputé au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre prochain. Les partisans peuvent acheter des billets pour assister aux parties du circuit ou regarder celles-ci des quatre coins du globe. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada