Cette semaine dans la LCF – Semaine 17

Cette semaine dans la LCF – Semaine 17

Jeudi 12 octobre 2017 — Les Stampeders de Calgary seront les visiteurs ce vendredi soir au Terrain Tim Hortons de Hamilton pour y affronter les Tiger-Cats. Depuis le changement d’entraîneur-chef chez les Ticats, l’équipe cumule une fiche de 4-2. Ces derniers tenteront de mettre un terme à une séquence de dix victoires des Albertains. Le botté d’envoi est prévu à compter de 19 h HE.

Le deuxième match prévu à l’horaire vendredi soir opposera le ROUGE et NOIR d’Ottawa aux Roughriders de la Saskatchewan au nouveau Mosaic Stadium à 22 h HE. Ottawa espère remporter un deuxième match de suite contre un adversaire de l’Ouest, pendant que les Riders souhaiteront porter leur série de victoires à trois.

La semaine 17 se poursuit avec un programme double présenté samedi. À 16 h HE, Winnipeg recevra la visite des Lions de la Colombie-Britannique. Une victoire permettrait aux Blue Bombers de s’assurer d’une participation aux éliminatoires pour une deuxième saison de suite. Du côté des Lions, il faudra l’emporter pour maintenir leurs chances de participer aux éliminatoires.

Le dernier match de la semaine, présenté à 19 h HE, mettra aux prises les Argonauts de Toronto aux Eskimos à Edmonton. Une victoire de Toronto permettrait aux Argonauts de s’assurer de présenter un match éliminatoire à domicile. Edmonton a mis un terme à sa séquence de six défaites la semaine dernière et voudra récolter deux autres points cette semaine.

MATCHS À DISPUTER

Équipe

Adversaire

Fiche cumulative des adversaires

Lions de la Colombie-Britannique

@WPG, EDM, @WPG, TOR

35-22 (0,614)

Eskimos d'Edmonton

TOR, @C.-B., CGY, @SSK

33-23-1 (0,588)

Stampeders de Calgary

@HAM, SSK, @EDM, WPG

30-26 (0,536)

Roughriders de la Saskatchewan

OTT, @CGY, MTL, EDM

29-28-2 (0,508)

Blue Bombers de Winnipeg

C.-B., @TOR, C.-B., @CGY

31-25-1 (0,553)

Tiger-Cats de Hamilton

CGY, @MTL, @OTT, MTL

23-34-2 (0,390)

Argonauts de Toronto

@EDM, WPG, PAUSE, @C.-B.

24-18 (0,571)

ROUGE et NOIR d'Ottawa

@SSK, PAUSE, HAM, PAUSE

12-16 (0,429)

Alouettes de Montréal

PAUSE, HAM, @SSK, @HAM

16-26 (0,381)

 

Calendrier à venir le plus « difficile » : Lions de la Colombie-Britannique, 35-22 (0,614)
Calendrier à venir le plus « facile » : Alouettes de Montréal, 16-26 (0,381)
 

MATCHS DE 200 VERGES

  • La performance de sept passes captées pour 201 verges de Brandon Zylstra est la troisième d’au moins 200 verges sur des réceptions par un receveur cette saison;
  • S.J. Green des Argonauts avait capté 10 passes pour 210 verges lors de la semaine 3 contre Ottawa et Nick Moore des Lions avait récolté 220 verges sur 10 réceptions lors de la semaine 4 contre Hamilton;
  • Il y a eu autant de matchs d’au moins 200 verges sur des réceptions cette année qu’au cours des deux dernières saisons (une fois en 2016; deux fois en 2015);
  • Brian Kelly détient le record de la LCF à ce chapitre avec six matchs d’au moins 200 verges sur des réceptions;
  • Derrière Kelly, on retrouve Terry Greer (5) et Darren Flutie (4);
  • Seulement cinq receveurs actifs ont réussi une telle performance : Greg Ellingson, Andy Fantuz, Green, Moore et Zylstra ;
  • Dans l’histoire de la LCF, 20 joueurs ont enregistré plus d’un match avec au moins 200 verges sur des réceptions :

AU MOINS DEUX MATCHS AVEC AU MOINS 200 VERGES SUR DES RÉCEPTIONS

MATCHS AVEC AU MOINS 200 VERGES

JOUEUR(S)

6

Brian Kelly

5

Terry Greer

4

Darren Flutie

3

Jeff Fairholm, Mervyn Fernandez, Alfred Jackson, Hal Patterson, Geroy Simon, Milt Stegall et Adarius Bowman

2

Margene Adkins, Ray Elgaard, Craig Ellis, Andy Fantuz, Tyron Gray, Hugh Oldham, Darrell K. Smith, Fred Stamps Jason Tucker et David Williams

 

MENEURS

  • Avec seulement quatre semaines à faire au calendrier, on remarque plusieurs luttes serrées;
  • Chez les passeurs : Mike Reilly est premier avec 4 546 verges par la passe. Cependant, Ricky Ray est à seulement 126 verges (4 420). Matt Nichols trône au sommet avec ses 27 passes de touché. Trevor Harris est juste derrière avec ses 26 passes pour des majeurs. Reilly est au troisième rang avec 24;
  • Chez les receveurs : Greg Ellingson demeure au premier rang avec ses 1 381 verges sur des réceptions. Brandon Zylstra vient d’ajouter 351 verges à son total au cours des deux derniers matchs et est maintenant à 44 verges de la tête; Ellingson domine également du côté des touchés sur des réceptions, avec 10. Trois joueurs en compte huit (Duron Carter, S.J. Green et Naaman Roosevelt). Brad Sinopoli est au premier rang avec ses 91 passes captées. Il est suivi par Ellingson et Andrew Harris (88). Green et Zylstra ferment la marche avec 82 réceptions chacun;
  • Au sol : Jerome Messam maintient son avance avec 897 verges par la course et pourrait conserver le titre pour une deuxième saison consécutive. William Powell se trouve à 63 verges du meneur;
  • Du côté des sacs du quart, Victor Butler est au premier rang avec une récolte de neuf. Cependant, neuf joueurs se trouvent à deux sacs ou moins de la tête;
  • Interceptions : Ed Gainey est toujours au premier rang avec huit larcins, Chris Randle est au deuxième rang.

EN RAFALE 

  • Les scénarios éliminatoires de la semaine 17;
  • Pause profitable : Les équipes qui reviennent d’une semaine de congé cette année ont une fiche de 8-6 (0,571). Les Stampeders de Calgary étaient en congé lors de la semaine 16. Depuis 2005, Calgary est invaincu (15-0) au retour d’une pause;
  • Toutes les équipes sur la route ont remporté la victoire lors de la semaine 16, une première cette saison;
  • 1000 verges sur des réceptions : deux autres joueurs ont atteint cette marque, soit Brad Sinopoli (1009) et Naaman Roosevelt (1006). Trois autres joueurs sont à 100 verges ou moins de ce plateau, soit Bryan Burnham (903), Jalen Saunders (901) et BJ Cunningham (900);
  • Brad Sinopoli et Greg Ellingson comptent plus de 1000 verges sur des réceptions pour une troisième saison de suite;
  • Leurs passes ne se font pas intercepter : Jeremiah Masoli et Bo Levi Mitchell amorcent la semaine sans avoir vu une de leur passe être interceptée au cours de leurs trois dernières sorties respectives;
  • La séquence de Masoli est de 110 passes sans interception. Mitchell en compte 91;
  • June Jones pourrait porter sa fiche à 5-2 (0,714) avec une victoire contre Calgary cette semaine. La dernière fois qu’un entraîneur-chef nommé en milieu de saison a obtenu une meilleure fiche, c’était Adam Rita avec la Colombie-Britannique en 2002 (0,750). Aucun entraîneur-chef ayant pris le contrôle des Tiger-Cats pendant une saison n’a cumulé une fiche gagnante. En fait, aucun entraîneur dans cette situation n’a affiché un pourcentage de victoire supérieur à 0,400;
  • La remontée de 13 points pour la victoire des Riders était leur deuxième remontée d’au moins 10 points pour la victoire de suite. Cela ne s’était pas produit chez les hommes en vert depuis 2010. Ils avaient alors comblé des déficits de 11 et 15 points;
  • Le record pour le nombre de matchs dont l’issue a été décidée par sept points ou moins est de 12. Saskatchewan (1953), Winnipeg (1975 et 2001) et Ottawa (2017), se partagent la marque;
  • De ces 12 matchs par Ottawa, 10 l’ont été par cinq points ou moins, un record. Ottawa a une fiche de 2-7-1 lors de ces 10 rencontres;
  • Verges par la passe par un quart canadien : Brandon Bridge compte 817 verges par la passe en 2017, soit plus que tout autre quart canadien depuis Bob Torrance en 1993 (837);
  • En 18 matchs en carrière (l’équivalent d’une saison régulière complète), Brandon Zylstra a récolté 1843 verges sur des réceptions (102,4 verges par match).