Cette semaine dans la LCF – Semaine 2

Cette semaine dans la LCF – Semaine 2

Statistiques et tendances à surveiller lors de la Semaine 2

TORONTO (15 juin 2022) – Quatre parties sont au calendrier de la Ligue canadienne de football (LCF) lors de la Semaine 2 :

Story image

RETOUR SUR LA SEMAINE 1

  • Quelque 210 points ont été marqués, comparativement à 158 lors de la Semaine 1 de 2021 – une augmentation de 53 %.
  • Trois des quatre matchs se sont terminés en 2 h 43 ou moins. Lors de la Semaine 1, l’an passé, un seul match s’est terminé en 2 h 43 ou moins; les trois autres se sont terminés en 2 h 50 ou plus.
  • Des pénalités ont été décernées lors de 9,8 % des jeux – bien en dessous de la tendance des dernières années de pénalités lors de 11 à 12 % des jeux.
  • Quatre équipes ont marqué des points lors de leur première série en attaque (les Stampeders, les Lions, les Elks et les Roughriders).
  • Trois des quatre matchs se sont décidés lors des trois dernières minutes de jeu.
  • Quelque 85 % des 360 joueurs qui ont sauté sur le terrain comptaient deux saisons d’expérience ou plus dans la LCF, comparativement à 71 % lors de la Semaine 1 en 2021.
  • Quelque 54 recrues ont joué, soit 15 % des joueurs en uniforme. En 2021, lors de la Semaine 1, on dénombrait 103 recrues, soit 29 % des joueurs en uniforme.
  • Quelque 51 des 54 joueurs faisant partie des équipes d’étoiles des divisions Est et Ouest en 2021 ont effectué un retour dans la LCF en 2022 – une augmentation de 9 % par rapport à 2021.
  • Les Stampeders et les Blue Bombers ont gagné grâce à des séries de jeux au quatrième quart orchestrées par leur quart-arrière substitut (Jake Maier pour Calgary et Dru Brown pour Winnipeg). Néanmoins, les deux quarts-arrière partants (Bo Levi Mitchell et Zach Collaros) ont été crédités pour la victoire.
  • Les équipes évoluant à domicile ont affiché un dossier de 4-0.
  • Les équipes gagnantes ont aussi remporté la bataille des revirements; elles en ont commis six, comparativement à 16 pour les équipes perdantes.
  • Les quatre équipes gagnantes ont accordé un sac; les équipes perdantes en ont accordé 16 sacs.

QUARTS-ARRIÈRE CANADIENS

  • Nathan Rourke a établi un record pour un quart-arrière canadien en réussissant 26 de ses 29 passes (89,7 %). Il a affiché une cote d’efficacité du quart-arrière de 151,8.
  • Rourke et Tre Ford, la recrue des Elks, ont joué comme quart-arrière la semaine passée. C’était la première fois depuis le 27 août 1982 que deux quarts-arrière canadiens tentaient des passes lors d’un même match (Luc Dousignant et Gerry Dattilio).
  • Deux quarts-arrière canadiens n’ont pas amorcé le même match depuis Pete Ohler et Frank Cosentino le 20 août 1968.
  • Les cinq touchés de Rourke (trois par la passe, deux par la course) ont égalé un record établi par Russ Jackson pour un quart-arrière canadien en 1969.
  • Les derniers quarts-arrière canadiens à avoir lancé trois passes de touché lors d’un match sont Brandon Bridge (2017) et Greg Vavra (1984), qui sera intronisé au Temple de la renommée du football canadien en fin de semaine.

GRAVIR LES ÉCHELONS, UN SAC À LA FOIS

  • Le joueur de ligne défensive Charleston Hughes a plaqué le quart-arrière Matthew Shiltz lors de la Semaine 1 pour réussi son 133e sac en carrière et pour se retrouver à un sac d’égaler John Bowman (134) au cinquième rang de l’histoire de la LCF et à deux sacs d’égaler Joe Montford (135) au quatrième rang de l’histoire du circuit.
  • Hughes a réussi des sacs aux dépens de 38 quarts-arrière différents au cours de sa carrière. Ses cinq principales victimes ont été :
    • 18 | Michael Reilly
    • 15 | Darian Durant
    • 9 | Ricky Ray
    • 8 | Henry Burris
    • 7 | Kevin Glenn
  • Hughes et les Roughriders affronteront les Elks lors de la Semaine 2. Voici le nombre de sacs de Hughes en fonction de l’adversaire :
    • 23 | Edmonton et Saskatchewan
    • 18 | Hamilton
    • 16 | Toronto
    • 15 | Colombie-Britannique
    • 12 | Ottawa et Montréal
    • 9 | Winnipeg
    • 5 | Calgary
  • Hughes totalise 60 sacs lors d’un premier essai, 71 sacs lors d’un deuxième essai et deux lors d’un troisième essai. Il a réussi 38 sacs au quatrième quart, dont 11 lors des trois dernières minutes de jeu.
  • Quelque 10 de ses sacs ont provoqué un revirement (huit échappés, deux lors d’un troisième essai).

EN RAFFALE

  • Les Argonauts ont affiché un dossier de 6-1 à domicile en 2021.
  • Le quart-arrière McLeod Bethel-Thompson (8530) a besoin de 283 verges pour dépasser Kerwin Bell (8812) au sixième rang de l’histoire des Argonauts en ce qui a trait aux verges par la passe.
  • Le demi offensif Andrew Harris (14 884) a besoin de trois verges pour dépasser Allen Pitts (14 886) au cinquième rang de l’histoire de la LCF en ce qui a trait aux verges à partir de la ligne de mêlée. Milt Stegall occupe le quatrième rang de l’histoire du circuit à ce chapitre (15 209).
  • La semaine dernière, le quart-arrière Cody Fajardo a réussi six passes d’au moins 20 verges en 10 tentatives. Les autres passeurs de la Ligue ont réussi neuf passes d’au moins 20 verges en 27 tentatives. Les équipes ont été plutôt conservatrices la semaine dernière avec une moyenne de 9,5 verges par passe tentée.
  • Le demi offensif James Butler des Lions a établi un record d’équipe avec quatre touchés lors d’un même match. Geroy Simon, en 2004, était le dernier joueur de la Colombie-Britannique à avoir accompli cet exploit.
  • Les Lions ont marqué 59 points la semaine passée. Il s’agit du plus grand nombre de points marqués par n’importe quelle équipe lors de la Semaine 1 dans l’histoire de la LCF.
  • Le quart-arrière Jeremiah Masoli a amassé 380 verges par la passe lors de son premier match dans l’uniforme du ROUGE et NOIR, soit son 32e match en carrière d’au moins 300 verges par la passe. Le receveur Jaelon Acklin a établi un sommet personnel grâce à des gains de 143 verges en six attrapés. Sa marque précédente était de 120 verges, établie le 4 juillet 2019 – il s’agit aussi du dernier match au cours duquel Masoli a amassé 380 verges ou plus par la passe (401).
  • Samedi, les Tiger-Cats chercheront à signer une quatrième victoire de suite lors de leur premier match à domicile de la saison. Depuis qu’ils ont déménagé au Terrain Tim Hortons, ils affichent un dossier de 4-2 lors d’un match d’ouverture locale.
  • Les Elks montrent une fiche de 2-3 lors de leurs cinq derniers matchs d’ouverture locale.
  • La course de 70 verges du demi offensif Jeshrun Antwi lors de la Semaine 1 était le plus long jeu au sol depuis le 20 octobre 2018, soit depuis une course de 72 verges du demi offensif William Stanback contre Toronto. Il s’agissait de la neuvième course d’au moins 70 verges depuis le début de la saison 2015.
Olivier Poulin Directeur principal, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Guillaume Tremblay-St-Gelais Gestionnaire, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

Reposant sur plus de 110 ans d’histoires et de traditions, la Ligue canadienne de football est composée de neuf équipes et de millions de partisans, et s’engage à servir sa communauté et à présenter du football de haut niveau. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada