Cette semaine dans la LCF – Semaine 4

Cette semaine dans la LCF – Semaine 4

TORONTO – La semaine 4 s’amorcera à Montréal, jeudi, où les Aouettes donneront le coup d’envoi à leur saison locale en accueillant les Tiger-Cats de Hamilton à 19 h 30 HE (RDS). Les Montréalais seront en quête d’une première victoire cette saison, et ils tenteront de venger leur défaite de la semaine dernière contre ces mêmes Ticats. Hamilton, de son côté, cherchera à entamer son calendrier régulier avec une fiche de 4-0 pour la première fois depuis 1989. De plus, dans le cadre de la série de concerts pendant le football du jeudi soir, le chanteur, rappeur et auteur-compositeur montréalais Zach Zoya offrira un concert à la mi-temps.

Deux équipes invaincues croiseront le fer vendredi soir à Ottawa sur le coup de 19 h 30 HE (RDS). La dernière fois que les Blue Bombers de Winnipeg ont amorcé leur saison régulière avec un dossier de 3-0 remonte à 2014, soit la première année de Mike O’Shea en tant qu’entraîneur-chef de la formation manitobaine. Revenant d’une semaine de congé, le ROUGE et NOIR tentera aussi d’entamer son calendrier régulier avec une fiche de 3-0, et ce, pour la première fois depuis le retour d’une équipe ottavienne au sein de la Ligue canadienne de football (LCF) en 2014. 

La semaine 4 prendra fin samedi, alors que deux parties sont prévues au calendrier. D’abord, les Argonauts accueilleront les Lions de la Colombie-Britannique, deux clubs en quête d’une première victoire cette saison, dès 19 h HE (TSN) à Toronto. En raison d’une blessure, le quart-arrière des Argos James Franklin cèdera sa place à McLeod Bethel-Thompson sur la surface du BMO Field. Les Lions, de leur côté, tenteront de rebondir à la suite d’un revers crève-cœur aux mains des Stampeders de Calgary la semaine passée.

Puis, à compter de 22 h HE (TSN), les Stamps rendront visite aux Roughriders de la Saskatchewan à l’occasion du dernier match de la semaine 4. Calgary a réussi une folle remontée samedi dernier contre la Colombie-Britannique, tandis que la Saskatchewan a signé son premier gain de la campagne lors de la fête du Canada – un triomphe aux dépens des Argonauts au Mosaic Stadium. Les Riders ont remporté deux des trois matchs les opposant aux Stamps en 2018.

***Tous les matchs cette semaine seront présentés sur ESPN+.

DES TIGER-CATS INVAINCUS

  • Avec une victoire à Montréal, les Tiger-Cats amorceraient leur saison régulière avec une fiche de 4-0 pour la première fois depuis 1989.
  • Au cours de leur histoire, les Tiger-Cats ont entamé leur calendrier régulier avec un dossier de 4-0 à cinq reprises : 1951, 1958, 1959, 1961 et 1989.
  • Le meilleur début de saison de l’équipe remonte à 1961, alors que les Tiger-Cats avaient gagné leurs sept premiers matchs (7-0).
  • Au cours de leurs deux plus récents duels, les Tiger-Cats ont marqué 106 points, et ils affichent un différentiel de points marqués de plus-82; il s’agit de leur plus grand différentiel de points au cours d’une série de deux parties depuis 1999, alors qu’ils avaient remporté deux matchs de suite par un différentiel de plus-46 points contre Edmonton et la Saskatchewan.
  • Jusqu’à présent en 2019, les Tiger-Cats pointent au premier rang de la LCF dans les catégories suivantes :
    • Sacs accordés (1)
    • Points marqués, en moyenne, par match (42,7)
    • Touchés marqués (15)
    • Points encaissés, en moyenne, par match (13,7)
    • Verges gagnées, en moyenne, par jeu (8,4)
  • Les Tiger-Cats gagnent en moyenne 9,2 verges en situation de premier essai cette saison.
  • En défense, les Tiger-Cats mènent la LCF avec 12 sacs; sept joueurs différents comptent au moins un sac.
  • Les Tiger-Cats ont réussi six longs jeux de plus que la deuxième meilleure équipe du circuit à ce chapitre.

DEUX FICHES IMMACULÉES À OTTAWA

  • L’affrontement de vendredi entre les Blue Bombers et le ROUGE et NOIR opposera deux des attaques les plus productives cette saison : Ottawa occupe le premier rang avec 37,5 points en moyenne par match, et Winnipeg pointe au troisième rang avec 30,5 points en moyenne par match. 
  • Les Blue Bombers n’ont accordé qu’un seul touché offensif en deux matchs jusqu’à présent cette saison.
  • Le match de vendredi mettra aussi aux prises les deux meilleures défenses de la LCF contre le jeu au sol.
  • À son premier départ, le quart-arrière du ROUGE et NOIR Dominique Davis a été victime de quatre interceptions et n’a lancé aucune passe de touché; à son deuxième départ, il a lancé trois passes de touché et n’a été victime d’aucune interception.
  • Lors de la semaine 1, Davis n’a complété aucune de ses longues passes (0 en 4), tandis que lors de la semaine 2, il a réussi six de ses neuf longues passes pour 176 verges et deux touchés.
  • Matt Nichols a lancé trois passes de touché lors de chacun de ses deux départs cette saison, et il occupe le sixième rang de la LCF au chapitre des passes de touché avec six.

L’ANNÉE DES « GROS JEUX »

  • Les équipes gagnantes, cette année, affichent une moyenne de 7,6 verges en situation de premier essai.
  • Les équipes gagnantes ont réussi 40 « gros jeux », comparativement à 23 pour les équipes perdantes.
  • L’écart entre les points marqués en attaque entre les équipes gagnantes et les équipes perdantes est presque de 100 points (425 c. 334).
  • Les équipes gagnantes convertissent 56 % de leurs deuxièmes essais en premiers essais, alors que les équipes perdantes n’en convertissent que 48 %.
  • Les équipes gagnantes n’ont accordé que 11 sacs au total, tandis que les équipes perdantes en ont accordé 34.
  • Ces statistiques expliquent pourquoi, à six reprises, l’équipe perdante a eu possession du ballon pendant plus de temps que l’équipe gagnante.

EN RAFALE

  • L’ailier défensif Charleston Hughes a réussi au moins un sac dans 81 de ses 167 matchs en carrière, dont deux lors de chacun de ses deux derniers matchs. Il totalise 118 sacs en carrière, et il occupe le neuvième rang de l’histoire de la LCF (huit de moins que John Bowman et Stewart Hill au septième rang).
  • Les Stampeders affichent un dossier de 0-2 lors de leurs deux derniers matchs sans les services du quart-arrière Bo Levi Mitchell.
  • Les Stampeders ont effacé un déficit de 21 points contre les Lions la semaine dernière. Il s’agissait de leur plus importante remontée depuis le 13 septembre 2014, alors qu’ils avaient effacé un déficit de 26 points contre les Argonauts.
  • Le quart-arrière McLeod Bethel-Thompson sera le partant des Argonauts cette semaine. Il a montré une fiche de 2-6 comme partant l’an dernier, dont un dossier de 1-1 contre les Lions.
  • Le quart-arrière Mike Reilly possède une fiche de 3-6 en carrière contre les Argonauts. Toronto est la seule formation de la division Est à afficher un dossier gagnant contre le joueur par excellence de la saison 2018.
  • Le receveur des Alouettes B.J. Cunningham compte 189 verges en 15 réceptions lors de ses deux premiers matchs. Après deux matchs, l’an dernier, Cunningham comptant sept attrapés pour 66 verges.
  • Même s’ils affichent un dossier de 0-2, les Alouettes occupent le premier rang de la Ligue en ce qui a trait au différentiel de revirements à plus-4. Les Argonauts et les Lions sont à égalités au dernier rang avec un différentiel de moins-4.
  • Les Eskimos pointent au premier rang de la Ligue avec 422 verges de pénalité – c’est presque 200 verges de plus que la deuxième équipe la plus punie du circuit (Lions, 239 verges).
  • Après trois matchs, les Eskimos et les Tiger-Cats n’ont accordé qu’un seul sac chacun.
  • Les équipes évoluant à domicile affichent un dossier de 8-3 cette saison.
  • Les clubs qui mènent après le premier quart en 2019 montrent un dossier de 4-6. Les Lions ont mené après le premier quart de chacune de leur défaite jusqu’à présent cette saison.
  • Quelque 55 % des matchs cette année ont été décidés lors de trois dernières minutes de jeu.
  • Quelque 64 % des séries offensives comprenant au moins un « gros jeux » se sont terminées par un touché. Sans réussir de « gros jeu », les équipes ne réussissent qu’à terminer 12 % de leurs séries offensives par un touché.
  • Les équipes réussissent 82 % de leurs convertis de deux points (18 en 22). De ces 22 convertis de deux points tentés, seulement deux jeux ont été des courses.
  • Les receveurs Brandon Banks (Tiger-Cats) et Greg Ellingson (Eskimos) amassent chacun en moyenne plus de 100 verges sur des réceptions par match.
Contactez-nous
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière est en cours, et les partisans peuvent demeurer à l’affût de toute l’action du circuit sur LCF.ca, peuvent écouter les parties des quatre coins du globe, et peuvent acheter des billets pour se joindre à nous lors des matchs. La 107e Coupe Grey, présentée par Shaw, sera disputée au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada