Cette semaine dans la LCF – Semaine 6

Cette semaine dans la LCF – Semaine 6

Notes, tendances et statistiques pour les matchs de cette semaine dans la LCF

Jeudi 28 juillet 2016 — Le quart de la saison est déjà derrière nous. Les équipes de la LCF savent maintenant si elles doivent mettre le pied au plancher ou si elles doivent se retrousser les manches pour mieux se positionner au classement.

Ce soir à Edmonton, les Blue Bombers de Winnipeg espèrent qu’un changement au poste de quart-arrière leur permettra de retrouver le sentier de la victoire. Matt Nichols mènera l’attaque des visiteurs contre les champions en titre de la Coupe Grey.

Le programme double de vendredi s’amorcera avec un affrontement opposant les Roughriders de la Saskatchewan aux Alouettes à Montréal. Les Riders espèrent tirer profit de l’élan que leur a conféré leur première victoire de la saison la semaine passée. Du côté des Alouettes, le club espère qu’une soirée spéciale dédiée au retrait du numéro 86 du légendaire Ben Cahoon saura les inspirer. Par la suite, les Lions de la Colombie-Britannique rendront visite aux Stampeders à Calgary.

Dimanche, le ROUGE et NOIR d’Ottawa reçoit la visite des Argonauts de Toronto. Henry Burris sera de retour pour mener l’attaque ottavienne. Logan Kilgore prendra la place de Ricky Ray pour les visiteurs.

 

Adarius Bowman

  • Après quatre matchs, le receveur des Eskimos a capté 34 passes pour 543 verges, ce qui le place au deuxième rang pour les verges sur des réceptions;
  • L’ancien de l’Université Oklahoma State a une moyenne de 136 verges sur des réceptions par match;
  • À ce rythme, il battrait le record d’Allen Pitts (2444 verges), établi en 1994 dans l’uniforme des Stampeders de Calgary;
  • Le record d’équipe des Eskimos a été établi par Brian Kelly en 1983. Le receveur avait amassé 1812 verges sur des réceptions en 16 rencontres;
  • Bowman a récolté au moins 100 verges sur des réceptions à ses quatre premiers matchs cette saison. Seul David Williams, un ancien des Blue Bombers, a déjà fait de même. C’était en 1989 : Williams avait capté 20 passes pour 542 verges après quatre matchs.

 

Les points : l’histoire de la semaine 5

  • Les quatre clubs victorieux lors de la semaine 5 ont marqué au moins 30 points;
  • Il s’agit de la semaine au cours de laquelle il s’est marqué le plus de points cette saison, avec une moyenne par match de 56,3 points;
  • Il s’agissait de la semaine avec le plus haut total de points depuis la semaine 2 de la saison 2015. Il s’était alors marqué une moyenne de 60 points par partie;
  • Il se marque toujours plus de points. Comparativement à l’an dernier, la hausse est de 5 %. La hausse est de 13 % comparativement à 2014;
  • La moyenne de verges par la passe par match est en hausse de 110 verges comparativement à 2015 (plus-21 %). Si l’on compare à 2014, la hausse est de 162 verges (plus-34 %);
  • Cela dit, la moyenne de verges au sol par rencontre a baissé de 36 verges, pour atteindre 152 verges cette saison.

 

Combler le déficit

Dans la victoire de 37-31 des Tiger-Cats contre les Eskimos la semaine dernière, Hamilton a comblé un écart de 25 points en deuxième demie. Il s’agissait du plus important retour dans le match dans l’histoire du club. La performance se classe au sixième rang de l’histoire de la LCF (à égalité).

 

  • Le déficit le plus important comblé par les Tiger-Cats avant la semaine dernière était de 21 points. C’était contre Ottawa, le 4 novembre 1962;
  • Le quart-arrière Jeremiah Masoli des Tiger-Cats a réussi 23 passes consécutives lors de ce match. Il s’agit d’un nouveau record dans la LCF;
  • L’ancien détenteur du record a vu cette performance en personne : Jason Maas, l’actuel entraîneur-chef des Eskimos, était le détenteur du record (22, en 2004);
  • Jusqu’à présent cette saison, 16 des 20 matchs gagnés l’ont été à la suite d’une remontée. À ce rythme, il y en aura plus que les 49 victoires de ce genre enregistrées l’an dernier;
  • Six de ces victoires ont nécessité de combler un écart de 10 points ou plus;
  • La Colombie-Britannique et Ottawa comptent trois victoires de ce type cette saison.

 

Revenir en force

  • Edmonton, qui cherchera à revenir en force cette semaine, montre une fiche de 9-1 lors des parties à la suite d’un revers depuis 2014;
  • Son rival de l’Alberta, Calgary, affiche un meilleur dossier : les Stampeders n’ont pas perdu deux matchs de suite depuis 2012;
  • Les Stamps possèdent une fiche de 15-0 lors de rencontres à la suite d’une défaite au cours de cette période, une séquence de 73 matchs.

 

Au retour d’une semaine de congé

  • Les Lions de la Colombie-Britannique, qui reviendront d’une semaine de congé, samedi, à Calgary, montrent une fiche de 15-6 lors de leurs 21 derniers matchs à la suite d’une semaine de congé;
  • Mais les Stampeders comptent 16 victoires en 20 parties depuis 2002 contre des équipes revenant d’une semaine de congé;
  • Les Stamps ont quant à eux remporter leurs 14 dernières parties à la suite d’une semaine de congé.

 

Autres notes en rafale

  • Cette saison, les Tiger-Cats ont gagné leurs trois matchs à l’étranger;
  • La semaine dernière, Nik Lewis des Alouettes est devenu le septième joueur à capter 900 passes au cours de sa carrière;
  • Lewis rejoint ainsi Geroy Simon (1029), Ben Cahoon (1017), Terry Vaughn (1006), Darren Flutie (972), Allen Pitts (966) et Don Narcisse (919);
  • Quatre quarts toujours actifs se classent parmi le top 17 des meneurs à vie du circuit pour les verges par la passe : Henry Burris, Ricky Ray, Kevin Glenn et Darian Durant;
  • Après une moyenne de 26,3 pénalités par match au cours de la semaine 4 – un sommet cette saison, 18,3 pénalités en moyenne par rencontre ont été décernées pendant la semaine 5;
  • Présentement, la moyenne pour la saison 2016 est de 20,2 pénalités par partie, une baisse de 13 % par rapport à pareille date l’an dernier;
  • Le quart-arrière des Eskimos, Mike Reilly, a amassé plus de 300 verges par la passe au cours de sept matchs consécutifs;
  • Il s’agit d’un record d’équipe à Edmonton, et il manque deux parties de plus de 300 verges par la passe à Reilly pour égaler le record de la LCF, établi par Sam Etcheverry en 1956 puis égalé par Kent Austin en 1991;
  • Lors de la semaine 5, les clubs évoluant à domicile ont savouré deux victoires (2-2);
  • Les équipes jouant sur la route ont toujours l’avantage, cependant : elles affichent un dossier de 14-5 jusqu’à présent cette saison, un pourcentage de victoires de ,725;
  • Les formations qui évolueront à l’étranger ce weekend possèdent une fiche combinée de 5-2 sur la route jusqu’ici cette année;
  • La semaine dernière, le match le plus regardé a été celui opposant le ROUGE et NOIR d’Ottawa aux Roughriders de la Saskatchewan : 946 000 téléspectateurs ont syntonisé les réseaux TSN et RDS.

Published with Prezly