Cette semaine dans la LCF - Semaine 9

Cette semaine dans la LCF - Semaine 9

 

  • Edmonton @ Ottawa sera présenté sur TSN, RDS2, ESPN+, BT Sport 2 et Yare
  • Winnipeg @ C.-B. sera présenté sur TSN, ESPNEWS, BT Sport 3 et Yare
  • Montréal @ Hamilton sera présenté sur TSN, RDS, ESPN+ et Yare
  • Saskatchewan @ Calgary sera présenté sur TSN, ESPN+ et Yare

 

Joueurs actifs – Plaqués défensifs

  • Deux joueurs actifs figurant au sein du Top-21 des plaqueurs les plus productifs dans l’histoire de la LCF : Adam Bighill (714) est au 10e rang et Simoni Lawrence (586) est 21e – à un plaqué de Dante Marsh et du 20e rang;
  • Bighill doit réussir neuf plaques pour passer devant Kevin Eiben (722) au 9e rang;
  • Si Lawrence maintient le rythme, il pourrait atteindre le 17e rang cette saison, surpassant son entraîneur-chef actuel, Orlondo Steinauer (18e – 604);
  • Avec 14 autres plaqués, Lawrence deviendrait le 20e joueur à atteindre la marque des 600 plaqués défensifs en carrière;
  • D’autres joueurs actifs qui ne figurent pas au Top-21 font bonne figure, dont les joueurs des Argonauts Charleston Hughes (512) et Henoc Muamba (508).

 

Projections à la mi-saison
*Saison de 14 matchs

  • Michael Reilly des Lions est en voie d’amasser 3 720 verges.
  • Le demi offensif des Alouettes William Stanback pourrait terminer la saison avec le plus haut total de verges au sol depuis 2013. Jon Cornish avait récolté 1 813 verges. Si Stanback maintient le rythme, il terminerait la saison avec 1 442 verges.
  • Malgré une saison raccourcie, Vernon Adams Jr. pourrait terminer la saison avec 26 touchés par la passe. Ce total serait plus élevé que son record personnel établi en 2019 (24).
  • En route vers 1000 verges :
    • James Wilder Jr. pourrait terminer avec 1 164 verges au sol, sa première saison au-delà de 1000 verges;
    • Lucky Whitehead pourrait connaitre sa première saison de plus de 1000 verges sur des réceptions (projection de 1 330 verges);
    • Jake Wieneke pourrait faire de même (projection de 1 106 verges).
  • Avery Williams du ROUGE et NOIR pourrait terminer la saison avec 112 plaqués. Sa meilleure récolte en carrière pour une saison est de 69. Sa moyenne de huit plaqués par match est aussi élevée que celle de Solomon Elimimian en 2017, alors qu’il avait établi le nouveau record de la LCF (144 plaqués en 18 matchs);
  • Jordan Williams des Lions pourrait terminer sa première saison dans la LCF avec un total de 98 plaqués.
  • En Saskatchewan, Jonathan Woodward pourrait terminer l’année avec 14 sacs.
  • À Winnipeg, Mike Miller terminerait la saison avec un record personnel de 30 plaqués sur les unités spéciales. Le record, établi en 1991 par Dave Sapunjis, est de 33.

 

La position de départ sur le terrain et les chances de marquer un touché

Position de départ

À l’intérieur de sa ligne de 20 : 7,8%

Entre le 21 et le 40 : 12,5%

Entre le 41 et le 54 : 11,4%

Entre le 55 et le 41 de l’adversaire : 26,2%

Entre le 40 et le 21: 29,2%

Dans la zone rouge (20 verges et moins) : 33,3%

 

En rafale:

  • Devonte Dedmon d’Ottawa a retourné trois bottés pour des touchés en 10 matchs dans la LCF. Il a retourné un dégagement sur 63 verges pour un touché contre Hamilton la semaine dernière. Le retourneur ayant réussi à marquer trois fois le plus rapidement est Keith Stokes, qui avait inscrit trois touchés lors de ses six premiers matchs en 2002.
  • Taylor Cornelius a amorcé sa carrière dans la LCF lentement, en cumulant trois passes incomplètes de suite. Puis, il a terminé la première demie en réussissant huit de ses neuf passes suivantes. Il a terminé le match avec 19 passes réussies en 33 tentatives pour 243 verges. Dans les passes intermédiaires (10 à 19 verges), son taux de réussite est de 7 en 11 pour 122 verges.
  • Depuis 2014, Edmonton a une fiche de 8-5 au retour d’une semaine de congé. Les clubs qui reviennent d’une semaine de congé ont une fiche de 3-4 cette saison.
  • Greg Ellingson des Elks espère porter sa série de matchs consécutifs avec au moins une réception à 67 mardi soir, contre son ancienne équipe.
  • La semaine dernière, les Riders ont marqué après une longue séquence à l’attaque, puis sur un retour d’échappé sur le botté de reprise. Il s’agissait des deux touchés marqués le plus rapidement par le même club dans l’histoire de la LCF.
  • Trois équipes demeurent invaincues à domicile cette saison :
    • Winnipeg (4-0)
    • Toronto (3-0)
    • Hamilton (2-0).
  • La dernière fois que Toronto a remporté ses quatre premiers matchs à domicile, c’était en 1997. Ils ont remporté la Coupe Grey quelques mois plus tard.
  • Calgary et la Saskatchewan se sont partagé les victoires au cours de leurs six derniers matchs. Calgary avait remporté tous les matchs de 2019 entre les deux formations. Avant les six derniers matchs, Calgary en avait gagné 10 de suite et 17 des 19 parties depuis 2010.
  • La fiche de Bo Levi Mitchell contre la Saskatchewan est de 9-3. Cela dit, il n’a connu que deux matchs avec plus de 300 verges par la passe contre les Riders, son total le plus bas parmi toutes les équipes.
  • Antoine Pruneau en sera à un 100e match en carrière dans la LCF. Il a passé toute sa carrière avec Ottawa.
  • Edmonton est la seule équipe invaincue sur la route cette saison (2-0).
  • Après la victoire de 30-27 de Toronto contre Montréal la semaine dernière, toutes les victoires du club cette saison ont été déterminées dans les trois dernières minutes de jeu.
  • Lorsque Saskatchewan a les devants après trois quarts de jeu, le club a une fiche de 5-0.
  • En incluant cette année, les Tiger-Cats ont une fiche de 9-3 contre les Alouettes lors de leurs 12 derniers affrontements.
  • Winnipeg est la seule équipe de la Ligue avec une fiche gagnante lorsqu’elle tire de l’arrière à la mi-temps (2-1 dans cette situation).
  • Winnipeg a alloué seulement six points au quatrième quart cette saison.
  • Les entraîneurs ont contesté 29 décisions des officiels cette année. 14 (48%) décisions ont été modifiées :
    • Équipe à l’attaque : 16 demandes, 5 réussies (31%)
    • Équipe en défensive : 13 demandes, 9 réussies (69%)
  • Winnipeg a marqué 10 touchés en 15 visites dans a zone rouge, pour le meilleur taux de succès dans la LCF à 66,7%. Calgary est au deuxième rang (10/19, 52,6%).
  • Les points marqués cette saison :
    • 1er quart | 266 points | 20%
    • 2e quart | 415 points | 32%
    • 3e quart | 229 points | 18%
    • 4e quart | 388 points | 30%
  • William Stanback a récolté 133 verges au sol contre Toronto. Il s’agissait de son troisième match de suite avec au moins 100 verges de gains, son quatrième de la saison.
  • Les fiches des clubs lorsque:
    • Elles ont un meilleur positionnement sur le terrain : 24-6
    • Elles gagnent la bataille des revirements : 26-4
    • Elles reçoivent moins de pénalités : 22-7
    • Les clubs qui réussissent un jeu explosif lors d’une séquence offensive ont marqué dans 55% des situations. Sans jeu explosif, des points sont marqués dans seulement 7% des séquences.
    • Lorsqu’une équipe bénéficie d’une pénalité contre la défensive, des points sont marqués dans 32% des séquences. S’il n’y a pas de pénalité : 9%.
    • Seulement trois clubs ont marqué un touché après alloué un sac lors d’une séquence offensive (3/121).
Olivier Poulin Directeur principal, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football

 

 

A propos de la Ligue canadienne de football

En juin, le conseil des gouverneurs de la Ligue canadienne de football (LCF), qui représente les neuf équipes du circuit, a approuvé un retour au jeu après une pause forcée par la pandémie de COVID-19. La saison 2021, qui comprend un calendrier régulier de 14 parties par équipe, a commencé le 5 août et prendra fin avec la présentation de la 108e Coupe Grey, à Hamilton, en Ontario, le 12 décembre. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada