Déclaration du commissaire de la LCF Randy Ambrosie à propos du décès de Leo Cahill

Déclaration du commissaire de la LCF Randy Ambrosie à propos du décès de Leo Cahill

Vendredi 16 février 2018 — TORONTO – Voici une déclaration du commissaire de la LCF Randy Ambrosie à la suite du décès de Leo Cahill :

Au cours de la longue histoire de la Ligue canadienne de football, peu d’individus ont réussi à frapper l’imaginaire et à laisser leur marque avec autant de couleurs que Leo Cahill. Il était vraiment unique. Comme entraîneur et directeur général, ''Leo the Lip'', le surnom que les médias lui avaient donné, avait une capacité sans égal à faire la promotion du sport qui a aidé les Argonauts de Toronto et la LCF à atteindre des sommets de popularité. Son style spontané, certains diront instinctifs, en faisait un favori de la foule, qui en redemandait. Cela dit, son sens du spectacle pouvait faire oublier sa profonde connaissance du football. Il était un excellent évaluateur de talent et il savait comment unir des personnalités diverses, parfois flamboyantes, pour former des équipes gagnantes. Il a fait ses débuts comme entraîneur adjoint à Montréal avant d’agir comme entraîneur-chef des Argonauts de 1967 à 1972, puis en 1977 et en 1978. L’édition 1971 des Argos, qui avait participé à la Coupe Grey et qui incluait de nombreux joueurs étoiles et son lot de personnages uniques, a marqué les esprits. Il servait à titre de directeur général du club lors de sa participation à la Coupe Grey en 1987. Quelque chose nous dit qu’il n’est pas étranger au fait que ces deux matchs de championnat figurent parmi les plus mémorables de notre histoire. Monsieur Cahill a poursuivi son association avec la LCF pendant plusieurs années, lui qui a travaillé comme analyste à la télévision au sein du Canadian Football Network et de la CBC, comme dépisteur et comme ambassadeur des Argos. Nos pensées et nos prières accompagnent sa famille, ses anciens joueurs, ses nombreux amis et ses admirateurs.