Fajardo et Banks en tête des finalistes pour les honneurs individuels remis lors du Gala 2019 de la LCF, présenté par Shaw

Fajardo et Banks en tête des finalistes pour les honneurs individuels remis lors du Gala 2019 de la LCF, présenté par Shaw

James Duthie de TSN animera le Gala de la LCF, présenté par Shaw, le jeudi 21 novembre à Calgary

TORONTO – Le jeudi 21 novembre prochain, au Scotiabank Saddledome de Calgary, le quart-arrière des Roughriders de la Saskatchewan Cody Fajardo et le receveur des Tiger-Cats de Hamilton Brandon Banks lutteront tous les deux pour l’honneur individuel le plus convoité du circuit, celui de joueur par excellence de la dernière saison, lors du Gala 2019 de la LCF, présenté par Shaw.

La cérémonie de remise de prix couronne les meilleurs de la Ligue dans sept catégories. Les gagnants ont été sélectionnés par les membres de l’Association des chroniqueurs de football du Canada (ACFC) et par les entraîneurs-chefs du circuit. De plus, le Prix du commissaire, le Trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur, le Prix Tom-Pate, le Prix d’excellence pour le leadership Hugh-Campbell et, pour la toute première fois, le Prix Jane-Mawby récompenseront des individus des quatre coins de la LCF.

En plus de ceux pour le Gala de la LCF, présenté par Shaw, les billets de plusieurs événements payants du Festival de la Coupe Grey 2019 sont présentement en vente, dont ceux du Dîner des légendes de l’Association des anciens de la LCF Canadian Tire, du Banquet de la Coupe Grey Croix Bleue Alberta, de l’événement Cheer Extravaganza, du tout premier Rodéo de la Coupe Grey, de la Soirée de concerts du samedi SiriusXM, présentée par Coors Light, et bien plus. Pour plus d'informations sur chaque événement et pour acheter des billets, visitez GreyCupFestival.ca.

La 107e Coupe Grey, présentée par Shaw, sera disputée le dimanche 24 novembre 2019 au McMahon Stadium de Calgary et sera diffusée d’un océan à l’autre sur RDS et TSN – les diffuseurs officiels de la LCF au Canada. Calgary accueillera le match de championnat de la LCF pour la cinquième fois de son histoire, et pour la première fois depuis la 97e Coupe Grey, en 2009. Un nombre limité de billets sont toujours disponibles pour la partie de cette année au Ticketmaster.ca/GreyCup.

Voici les finalistes pour la saison 2019 :

CATÉGORIE

DIVISION OUEST

DIVISION EST

Joueur par excellence

Cody Fajardo (SSK)

Brandon Banks (HAM)

Joueur défensif par excellence

Willie Jefferson (WPG)

Simoni Lawrence (HAM)

Joueur canadien par excellence

Cameron Judge (SSK)

Henoc Muamba (MTL)

Joueur de ligne offensive par excellence Nissan TITAN

Stanley Bryant (WPG)

Chris Van Zeyl (HAM)

Joueur par excellence sur les unités spéciales

Mike Miller (WPG)

Frankie Williams (HAM)

Recrue par excellence

Nate Holley (CGY)

Jake Wieneke (MTL)

Entraîneur-chef de l'année

Craig Dickenson (SSK)

Orlondo Steinauer (HAM)

JOUEUR PAR EXCELLENCE

À sa première saison comme quart partant, Cody Fajardo a établi des sommets personnels au chapitre des verges par la passe (4302), des touchés au sol (10) et des passes de touché (18). Il a aussi réussi 71,5 % de ses passes, guidant au passage la Saskatchewan vers son premier titre de la division Ouest, en saison régulière, depuis 2009. L’ancien du Wolfpack de l’Université du Nevada a mené la LCF au chapitre des verges par la passe, et il a atteint le plateau des 300 verges par la passe à six occasions. Natif de Brea, en Californie, Fajardo a compilé un dossier de 12-4 en 16 départs en 2019.

Brandon Banks a connu une spectaculaire saison, au cours de laquelle il a établi des sommets personnels pour les verges sur des réceptions (1550), les attrapés (112) et les touchés (16). Le produit de l’Université Kansas State a aidé les Tiger-Cats à remporter 15 matchs cette saison – un record d’équipe –, et ses 112 attrapés ont constitué, encore là, un record d’équipe. Originaire de Garner, en Caroline du Nord, Banks a été le seul joueur du circuit cette année à marquer un touché de trois manières différentes (retour de placement raté, sur des réceptions et au sol). 

JOUEUR DÉFENSIF PAR EXCELLENCE

À sa première campagne avec les Blue Bombers de Winnipeg, l’ailier défensif Willie Jefferson a réussi 12 sacs – un sommet personnel –, 24 plaqués défensifs, cinq plaqués pour des pertes, une interception, six échappés provoqués, deux échappés recouvrés et 16 passes rabattues – un record de la LCF pour un joueur de ligne défensive. Jefferson a été au cœur des succès de la défense des Bombers, qui a pris le premier rang de la Ligue pour les verges au sol accordées, pour les revirements provoqués et pour les passes rabattues.

À sa huitième saison dans la LCF, le secondeur Simoni Lawrence a réussi 98 plaqués défensifs – un sommet en carrière –, trois interceptions – égalant du coup un sommet personnel –, quatre sacs et sept passes rabattues. L’ancien de l’Université du Minnesota a mené tous les joueurs de la Ligue avec 117 jeux défensifs. Originaire d’Upper Darby, en Pennsylvanie, Lawrence a été le pilier de l’unité défensive des Tiger-Cats, qui a terminé au premier rang du circuit au chapitre des points accordés, des touchés accordés et du taux de passes réussies par les quarts adverses. 

JOUEUR CANADIEN PAR EXCELLENCE

Le vétéran de trois saisons Cameron Judge, le deuxième choix au total du repêchage de 2017, a éclos cette saison en réussissant 61 plaqués défensifs, 12 plaqués sur les unités spéciales, cinq sacs et deux interceptions – des sommets personnels dans chaque cas. Le secondeur montréalais a pris le deuxième rang des Roughriders avec 88 jeux défensifs, et son équipe a mené la LCF pour les verges accordées en 2019.

Le secondeur Henoc Muamba a réussi 93 plaqués défensifs, quatre plaqués pour des pertes, un sac, deux échappés provoqués, un échappé recouvré et trois passes rabattues en route vers une deuxième nomination pour le titre de joueur canadien par excellence de la LCF – il avait été en lice pour cet honneur une première fois en 2013. L’ancien des X-Men de l’Université St. Francis Xavier a aidé les Alouettes à connaître leur première campagne d’au moins 10 victoires depuis 2012 et à accueillir un match éliminatoire à Montréal pour la première fois depuis 2014.

JOUEUR DE LIGNE OFFENSIVE PAR EXCELLENCE NISSAN TITAN

Pour une troisième saison consécutive, Stanley Bryant, un athlète originaire de Goldsboro, en Caroline du Nord, est finaliste au titre de joueur de ligne offensive par excellence Nissan TITAN. Cette saison, l’attaque des Blue Bombers a marqué en moyenne le deuxième plus haut total de points par match du circuit (28,2), et Winnipeg a mené la LCF au chapitre des verges au sol en moyenne par match (147,9), ce qui explique, entre autres, les succès du demi offensif Andrew Harris – qui a terminé le calendrier régulier au sommet des porteurs de ballon de la Ligue (1380 verges). Bryant tentera cette année de devenir le premier joueur de ligne offensive à remporter cet honneur trois ans de suite.

À sa première campagne avec Hamilton, Chris Van Zeyl a été un important morceau d’une ligne offensive ayant permis aux quarts des Tiger-Cats de totaliser le plus grand nombre de verges par la passe (5626), de passes de touché (48) et de verges nettes en attaque en moyenne par match (395,1) de la LCF. 

JOUEUR PAR EXCELLENCE SUR LES UNITÉS SPÉCIALES

Natif de Riverview, au Nouveau-Brunswick, Mike Miller a établi un sommet personnel avec 25 plaqués sur les unités spéciales en 2019. Lors d’un match de la semaine 4, contre le ROUGE et NOIR d’Ottawa, le produit de l’Université Acadia a établi un record de la LCF en réussissant sept plaqués sur les unités spéciales au cours d’un même match.

Le spécialiste des retours de botté des Tiger-Cats, Frankie Williams, a mené la Ligue en ce qui a trait aux verges sur des retours de botté de dégagement (949), en plus des 1071 verges qu’il a amassées sur des retours de botté d’envoi. Le rapide athlète originaire de Tampa, en Floride, a aussi inscrit deux touchés sur les unités spéciales cette année.

RECRUE PAR EXCELLENCE

Le secondeur Nate Holley a pris part aux 18 matchs de saison régulière de Calgary en 2019, effectuant 78 plaqués défensifs, 22 plaqués sur les unités spéciales, un sac et une interception. Le produit de l’Université Kent State a terminé l’année au deuxième rang du circuit avec 107 jeux défensifs.

Le receveur Jake Wieneke a capté 41 passes pour 569 verges à sa première campagne dans la LCF, et il a mené tous les joueurs des Alouettes avec huit touchés sur des réceptions en 2019.

ENTRAÎNEUR-CHEF DE L’ANNÉE

À sa première saison à la barre des Roughriders, Craig Dickenson a mené son club à un premier titre de l’Ouest, en saison régulière, depuis 2009, grâce à une fiche de 13-5. La Saskatchewan a mené la division Ouest avec un différentiel de points marqués de plus-101, et l’équipe a affiché un dossier de 8-1 au Mosaic Stadium en 2019.

Le pilote des Tiger-Cats, Orlondo Steinauer, a égalé un record de la LCF pour le nombre de victoires par un entraîneur-chef de première année (15), ce qui inclut un dossier parfait de 9-0 au Terrain Tim Hortons lors de la saison régulière. Hamilton a terminé l’année au sommet de la Ligue pour les points marqués (551) et pour les points accordés (344).

Contactez-nous
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière 2019 a mis la table aux éliminatoires et à la 107e Coupe Grey, présentée par Shaw. Le match de championnat de la LCF sera disputé au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre prochain. Les partisans peuvent acheter des billets pour assister aux parties du circuit ou regarder celles-ci des quatre coins du globe. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada