Josh Palmer se hisse au sommet du classement du printemps du bureau de recrutement de la LCF

Josh Palmer se hisse au sommet du classement du printemps du bureau de recrutement de la LCF

Le repêchage 2021 de la LCF sera diffusé sur TSN le mardi 4 mai dès 19 h HE

Story image

TORONTO (26 avril 2021) – Le bureau de recrutement de la Ligue canadienne de football (LCF) a dévoilé aujourd’hui son troisième et dernier classement des 20 plus beaux espoirs admissibles au repêchage 2021 du circuit.

Le bureau de recrutement de la LCF publie son classement à trois reprises au cours de l’année : en septembre, en décembre et en avril. Le bureau comprend des recruteurs, les directeurs du personnel des joueurs et les directeurs généraux des neuf équipes de la LCF.

Story image

Note : Les chiffres et les nombres entre parenthèses indiquent le rang du joueur dans le classement de l’hiver du bureau de recrutement de la LCF, publié en janvier.

*Rene a effectué un transfert vers l’Université Rutgers
**Dobson a effectué un transfert vers l’Université Texas State

UN RAPPEL À PROPOS DU REPÊCHAGE 2021 DE LA LCF

Le repêchage 2021 de la LCF aura lieu le mardi 4 mai à 19 h HE. Le réseau TSN diffusera les deux premiers tours du repêchage, tandis que RDS assurera une couverture de l’événement sur RDS.ca.

En février, la LCF a dévoilé quelques modifications concernant le repêchage de cette année :

  • L’ordre de sélection a été déterminé à l’aide d’un tirage au sort à chance égale pour chacun des neuf clubs de la LCF. Cliquez ici pour consulter l’ordre du repêchage 2021 de la LCF.
  • L’ordre de sélection sera inversé à chaque tour. Par exemple, l’équipe qui possède le dernier choix du premier tour en vertu du tirage au sort (9e au total) obtient automatiquement le premier choix du deuxième tour (10e au total).
  • Le repêchage 2021 de la LCF comptera six tours, plutôt que huit, puisque les camps d’entraînement 2021 compteront sur une double cohorte de joueurs canadiens repêchés, composée des espoirs sélectionnés en 2020 et en 2021.
  • Il n’y aura pas de choix territoriaux lors du repêchage 2021.
  • Les athlètes de la NCAA qui sont admissibles au repêchage 2021 de la LCF et qui choisissent d’utilise leur année d’admissibilité universitaire supplémentaire ne verront pas leur année de repêchage être reportée à l’an prochain.

PORTRAIT DU TOP CINQ

NO 1 | JOSH PALMER | RÉ | TENNESSEE

À la suite de sa dernière saison avec l’Université du Tennessee, Palmer a été invité à participer au Reese’s Senior Bowl à Mobile, en Alabama. Palmer a bien performé lors des entraînements et il a marqué un touché lors de la partie, ce qui a semblé faire bondir sa valeur. Lors de la saison 2020, Parlmer a terminé au premier rang des Volunteers pour les réceptions (33), pour les verges sur des réceptions (475) et pour les touchés sur des réceptions (4). L’athlète originaire de Brampton, en Ontario, a terminé sa carrière universitaire avec 99 réceptions pour 1514 verges et sept touchés en 47 parties.

NO 2 | ALARIC JACKSON | LO | IOWA

Tout comme Palmer, Jackson a été le deuxième de trois Canadiens à prendre part au Reese’s Senior Bowl. À sa dernière saison avec les Hawkeyes, Jackson a été le bloqueur à gauche partant lors des huit matchs de son équipe, et il a fait partie d’une ligne offensive qui s’est classée au deuxième rang du Big Ten en matière de sacs alloués, de premiers essais, de conversions au quatrième essai et de points marqués, ainsi qu’au troisième rang pour l’attaque en zone rouge. Le jeune homme originaire de Windsor, en Ontario, occupait le premier rang des classements de l’automne et de l’hiver du bureau de recrutement de la LCF.

NO 3 | JEVON HOLLAND | DD | OREGON

Holland a pris la décision de ne pas jouer la saison 2020 et de mettre fin à son admissibilité universitaire afin de se déclarer admissible au repêchage de la NFL. Lors de ses deux premières saisons à l’Université de l’Oregon, l’athlète originaire de Coquitlam, en Colombie-Britannique, a réussi neuf interceptions. Il a été le premier demi défensif des Ducks depuis Jarius Byrd a mené son équipe au chapitre des interceptions lors de ses deux premières campagnes. En deux saisons, il a réussi 108 plaqués (71 plaqués solos, 37 plaqués assistés), 4,5 plaqués pour des pertes et dix passes rabattues. Aussi employé comme spécialiste des retours de botté de dégagement, il a maintenu une moyenne de 15,3 verges de gains par retour en 17 occasions.

NO 4 | AMEN OGBONGBEMIGA | SEC | OKLAHOMA STATE

Ogbongbemiga a connu une excellente dernière saison. Il a terminé au deuxième rang de son équipe avec 80 plaqués, cinq plaqués pour des pertes, 2,5 sacs et trois échappés forcés. L’Albertain originaire de Calgary a été choisi, pour une deuxième saison de suite, au sein de la deuxième équipe d’étoiles de la conférence Big 12. Il termine sa carrière universitaire avec 208 plaqués (131 plaqués solos, 77 plaqués assistés), 25 plaqués pour des pertes, neuf sacs, trois échappés recouvrés, trois échappés provoqués et une interception.

NO 5 | CHUBA HUBBARD | DO | OKLAHOMA STATE

Malgré une blessure qui lui a fait rater plusieurs matchs, Hubbard a terminé au premier rang de son équipe au chapitre des verges au sol avec 625 verges. Il a maintenu une moyenne de 4,7 verges par course, et il a marqué six touchés (cinq par la course et un sur des réceptions). Le demi offensif de six pieds et 208 livres a été sélectionné au sein de la deuxième équipe d’étoiles de la conférence Big 12. À sa deuxième année, l’athlète natif de Sherwood Park, en Alberta, a récolté 2094 verges et a marqué 21 touchés au sol. Cette performance lui a permis de décrocher le titre de joueur offensif de l’année de la conférence Big 12 et de terminer au huitième rang du classement final pour l’obtention du Trophée Heisman. Au cours de ses trois saisons avec les Cowboys, Hubbard a amassé 3459 verges au sol et a marqué 36 touchés, maintenant une moyenne de 5,9 verges par course. En 2020, l’Université Oklahoma State a terminé au 20e rang du sondage de l’Associated Press.

EN CHIFFRES

  • Le classement du printemps comprend :
    • Six joueurs de ligne offensive
    • Six demis défensifs
    • Deux joueurs de ligne défensive
    • Deux receveurs
    • Deux secondeurs
    • Un demi offensif
    • Un ailier rapproché
  • Quelque 18 universités sont représentées au sein du classement, et deux d’entre elles comptent deux espoirs :
    • Oklahoma State : Amen Ogbongbemiga (No 4) et Chuba Hubbard (No 5)
    • Maine : Liam Dobson (No 12) et Deshawn Stevens (No 20)
  • Quelque 16 espoirs proviennent d’une université de la NCAA, et quatre autres proviennent d’une université de U SPORTS.
  • Quelque 19 des 20 espoirs qui composaient le classement du printemps du bureau de recrutement l’an passé ont été sélectionnés lors du repêchage 2020 de la LCF, dont six au premier tour.
Olivier Poulin Directeur principal, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football

 

A propos de la Ligue canadienne de football

En juin, le conseil des gouverneurs de la Ligue canadienne de football (LCF), qui représente les neuf équipes du circuit, a approuvé un retour au jeu après une pause forcée par la pandémie de COVID-19. La saison 2021, qui comprend un calendrier régulier de 14 parties par équipe, a commencé le 5 août et prendra fin avec la présentation de la 108e Coupe Grey, à Hamilton, en Ontario, le 12 décembre. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada