Le Prix du commissaire décerné en mémoire de Rick Sowieta

Le Prix du commissaire décerné en mémoire de Rick Sowieta

L’ancien des Rough Riders d’Ottawa a redonné au football, et ce, à tous les niveaux

Jeudi 23 novembre 2017 — OTTAWA – Une vie marquée par un dévouement au football et par une volonté à aider les autres a été célébrée, ce soir, alors que le Prix du commissaire a été présenté, à titre posthume, à Rick Sowieta.

« Un homme avisé a dit que le sens de la vie est de trouver ses dons, et que le but de la vie est d’en faire don aux autres. Jeune homme, Rick Sowieta a découvert qu’il était doué au football, et il a passé le reste de sa vie à redonner au sport, et ce, à tous les niveaux », a mentionné Randy Ambrosie, commissaire de la Ligue canadienne de football (LCF).

« Quand une équipe avait besoin d’un entraîneur, et surtout quand un programme éprouvait des difficultés, Rick était toujours prêt à s’engager. Lorsqu’il s’est éteint, cet été, Ottawa a perdu un fils bien-aimé, et le football a perdu un ami dévoué. En célébrant la mémoire de Rick, nous souhaitons rendre hommage à tous ceux qui travaillent sans relâche à développer le sport qu’est le football canadien. »

Sowieta a eu un impact dans l’univers du football aux quatre coins du pays, alors qu’il a travaillé avec des équipes nationales et mondiales, ainsi qu’avec Football Canada à titre de directeur du sport.

Mais c’est à Ottawa, la ville dans laquelle il a grandi après que sa famille ait immigré au Canada, que Sowieta a légué son héritage le plus important au football amateur et professionnel, de terrains de jeux communautaires aux stades de la LCF.

Sowieta a joué au football secondaire à l’Institut collégial Glebe et son football junior avec les Sooners d’Ottawa. Puis, après un séjour aux États-Unis pour évoluer avec l’Université de Richmond, il a effectué ses débuts dans la LCF avec les Argonauts de Toronto en 1977 et en 1978, avant de poursuivre sa carrière avec les Rough Riders d’Ottawa de 1979 à 1986, où il a été élu au sein de l’équipe d’étoiles de la division Est.

Au terme de sa carrière de joueur, Sowieta a été entraîneur des Mustangs de Canterbury, une équipe communautaire, des équipes des écoles secondaires St. Mark et St. Patrick, des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa, des Sooners d’Ottawa, et des Bootleggers, une équipe semi-professionnelle. Il a également travaillé avec des équipes nationales, autant féminines que masculines, il a été un membre actif de l’association des anciens de la LCF et de celle des anciens des Rough Riders, et il a fait partie du comité de sélection du Temple de la renommée du football canadien.

« Le football a toujours été la passion principale de Rick, et le coaching a occupé une place importante dans sa vie. Le football a façonné le vaillant homme qu’il était, il a forgé sa grande volonté, et il a créé l’incroyable lien qu’il partageait avec ses coéquipiers », a confié Jenny Sowieta, la femme de Rick.

« La communauté du football a offert à lui et moi tant de soutien que je ne peux pas la remercier adéquatement. Cet honneur s’ajoute tout simplement à cet impressionnant sentiment de gratitude. »

Le Prix du commissaire est remis annuellement à une personne ou à un groupe en raison de son dévouement envers le football au Canada. Parmi les anciens lauréats, on retrouve Bernie Custis, Russ Jackson, Wally Buono et Ron Lancaster. Le prix a été présenté ce soir lors du gala de la LCF, présenté par Shaw, l’un des événements phares menant à la 105e Coupe Grey, présentée par Shaw, qui aura lieu dimanche à Ottawa.

« Même après qu’il ait appris être atteint d’un cancer, Rick a continué d’être un entraîneur et un meneur, mais il nous donnait tous, cette fois, des leçons d’optimisme, de détermination et de courage », a dit Ambrosie. « Nous sommes fiers de rendre hommage à ses nombreuses contributions à notre sport. »