Les changements aux règlements visant à améliorer la sécurité des joueurs sont approuvés

Les changements aux règlements visant à améliorer la sécurité des joueurs sont approuvés

Le contact illégal sur un receveur ne sera plus sujet à la reprise vidéo; Le conseil des gouverneurs de la LCF approuve les changements proposés en vue de la saison 2018

Mercredi 23 mai 2018 — TORONTO – Des changements aux règlements visant à améliorer la santé et la sécurité des joueurs et à éliminer le contact illégal sur un receveur des jeux sujets à la reprise vidéo seront en place lorsque la Ligue canadienne de football (LCF) donnera le coup d’envoi à sa prochaine saison en juin prochain.

Aujourd’hui, le conseil des gouverneurs du circuit a approuvé les changements proposés par le comité des règlements de la LCF en mars dernier.

« Les gouverneurs ont de nouveau mis l’accent sur l’importance de la sécurité de nos joueurs pour notre ligue, ainsi que sur le besoin de protéger le déroulement de nos matchs pour nos partisans », a indiqué le directeur principal de l’arbitrage de la LCF, Darren Hackwood.

Voici les changements approuvés aujourd’hui par le conseil des gouverneurs en vue de la saison 2018 :

  • Le contact illégal sur un receveur ne sera plus sujet à la reprise vidéo;
  • L’officiel à la reprise vidéo reverra automatiquement les « touchés potentiels » – des jeux où il semble évident qu’un touché a été inscrit, mais où l’on a plutôt jugé, sur le terrain, que le ballon n’avait pas traversé la ligne des buts;
  • L’officiel à la reprise vidéo pourra, à la suite d’une demande de reprise vidéo, corriger le temps inscrit au tableau indicateur pour que celui-ci affiche le temps réel en fonction du résultat de la reprise vidéo;
  • L’administration d’un bloc dans l’angle mort d’un joueur qui traque le porteur du ballon, alors que le joueur qui administre le bloc se dirige vers sa zone de but sera maintenant illégal;
  • Les blocs bas à l’extérieur des extrémités de la zone de ligne de mêlée, un espace défini comme un rectangle imaginaire qui irait, selon les formations, d’un ailier rapproché à l’autre et du quart-arrière ou du botteur jusqu’à deux verges au-delà de la ligne de mêlée, seront maintenant interdits;
  • La définition de l’acte d’utiliser son corps comme une lance a été élargie pour inclure toute situation au cours de laquelle un joueur utilise sa tête comme point de contact initial. Ceci ne s’appliquera pas à une situation impliquant un porteur de ballon qui se fait petit alors qu’il se prépare à être plaqué;
  • Une faille dans le règlement qui encadre le jeu du joueur oublié a été éliminée. Ainsi, un joueur qui entre sur le terrain et qui demeure à l’extérieur des marques de distance peintes sur le terrain ne pourra pas recevoir le ballon, peu importe la manière, incluant sur un botté ou une latérale;
  • La règle qui encadre la définition d’une passe légale effectuée par le quart-arrière a été simplifiée. Elle spécifie dorénavant que le passeur doit avoir au moins un pied derrière la ligne de mêlée plutôt que ce soit le point de relâche du ballon qui détermine la légalité de la passe;
  • Une exception au règlement portant sur les passes captées a été éliminée : un receveur qui capte une passe doit mettre au moins un pied à l’intérieur du terrain, peu importe si l’intervention d’un adversaire, alors que le receveur est toujours dans les airs (dans le cas d’un saut, par exemple), l’empêche de mettre un pied en jeu et le force à terminer son attrapé hors des limites du terrain;
  • La sanction administrée lorsqu’un joueur s’appuie sur l’un de ses coéquipiers pour gagner en hauteur afin de bloquer un botté passera de cinq à dix verges, dans le but d’éliminer cette pratique.

Le comité des règlements, qui comprend plusieurs entraîneurs et directeurs généraux ainsi que le vétéran officiel Al Bradbury et des représentants de l’Association des joueurs de la LCF (AJLCF), s’est réuni à Winnipeg lors de la semaine de la LCF L’Équipeur de mars dernier.

Le conseil des gouverneurs, qui se réunit régulièrement tout au long de l’année, est composé des propriétaires des équipes privées et des présidents des équipes communautaires.

La campagne 2018 de la LCF commence plus tôt cette année : le jeudi 14 juin, les Blue Bombers de Winnipeg recevront les Eskimos d’Edmonton dans le cadre du match d’ouverture de la saison. Les champions en titre, les Argonauts de Toronto, seront en Saskatchewan pour y affronter les Roughriders le vendredi 15 juin. Un programme double est présenté le samedi 16 juin, alors que les Tiger-Cats de Hamilton seront les visiteurs à Calgary pour y affronter les Stampeders. Enfin, plus tard en soirée, les Lions de la Colombie-Britannique entreprendront leur saison à domicile en y accueillant les Alouettes de Montréal. Cliquez ici pour acheter vos billets de match individuels.