Neuf joueurs de la LCF en lice pour le Trophée des anciens combattants Jake-Gaudar

Neuf joueurs de la LCF en lice pour le Trophée des anciens combattants Jake-Gaudar

Vendredi 10 novembre 2017 — TORONTO – À l’aube des éliminatoires de la 105e Coupe Grey, la Ligue canadienne de football (LCF) a révélé les neuf joueurs en nomination pour le Trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur. Cet honneur est décerné chaque année depuis 2010 à un joueur canadien de la LCF qui affiche le mieux les attributs dont les vétérans ont fait preuve en temps de guerre, de conflit et de paix : force, persévérance, courage, camaraderie et implication communautaire. Ce trophée porte le nom de Jake Gaudaur, le commissaire ayant servi le plus longtemps dans la Ligue et un distingué vétéran de la Seconde Guerre mondiale.

Les finalistes ont été choisis par leur club respectif et le gagnant est sélectionné par un panel puis honoré lors du gala de la LCF, présenté par Shaw, dans le cadre des festivités entourant la Coupe Grey. Cette année, la soirée de remise de prix du circuit aura lieu au Centre Shaw et sera animée par James Duthie de TSN, le 23 novembre, à Ottawa.

Voici la liste des finalistes de la saison 2017 :

MIKE BENSON, LIONS DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE

Benson est aimé de ses coéquipiers et des partisans pour son dur labeur, son dévouement et sa cohérence. Il prend le temps de partager ses connaissances avec les jeunes Lions hors et sur le terrain, encourageant les joueurs à organiser des activités à l’extérieur de l’enceinte du stade de football. Benson est diplômé en développement communautaire et applique ses connaissances à travers sa vie de joueur de football. En plus de gérer son propre programme de développement de football, un organisme à but non lucratif, Benson visite fréquemment les écoles afin d’y donner des conférences contre l’intimidation, il donne de son temps à l’hôpital Children’s de la Colombie-Britannique, il appuie Northern Prairie Paws et Cvet’s Pets et il fait la promotion du programme « I Love to Read ». En plus de tout cela, il s’implique dans le programme d’entraînement des athlètes paralympiques et aide à lever des fonds pour le programme Motionball.

MATT O’DONNELL, ESKIMOS EDMONTON

Matt O’Donnell a été une présence positive dans le vestiaire des Eskimos, dans une saison où sa vie a pris un tournant très important. Champion de l’édition 2017 de l’initiative PINK, O’Donnell a passé un petit laps de temps au chevet de sa mère, elle qui combattait le cancer du sein. Il a aidé à lever des fonds pour la recherche pour les femmes atteintes du cancer du sein à travers l’équipe du Annual Women’s Dinner, venant en appuie au Lois Hole Hospital for Women. O’Donnell contribue aussi énormément au camp annuel de football amateur et au Eskimo’s Kids Club, passant du temps avec les enfants, et ce, dans la victoire comme dans la défaite.  

ROB COTE, STAMPEDERS DE CALGARY

Un capitaine d’équipe et un vétéran de 11 saisons dans la LCF, Cote est un partisan de l’expression « prendre ses responsabilités », et ce, dans le vestiaire comme dans la vie, prêchant par l’exemple et encourageant ses coéquipiers. Un centre-arrière capable de contribuer sur les unités spéciales, Cote donne toujours tout ce qu’il a dans toutes les sortes de situations de jeu dans lesquelles on lui demande de s’impliquer. De plus, il trouve important d’utiliser la fenêtre qui s’offre à lui comme joueur de football professionnel, afin d’essayer de faire une différence à l’extérieur du terrain. En plus de se battre pour ses propres causes et pour celles de ses coéquipiers, Cote est le porte-parole des Stampeders pour le Hospice Calgary, visitant et aidant des familles qui vivent la tragédie de voir un de leur proche être en phase terminale. 

DAN CLARK, ROUGHRIDERS DE LA SASKATCHEWAN

Dan Clark est un modèle de persévérance, lui qui a évolué pendant trois saisons sur l’équipe d’entraînement des Riders avant d’enfin obtenir sa chance en 2012. Alors qu’il a passé neuf matchs sur la liste des blessés en 2017, Clark est demeuré impliqué dans la préparation de ses coéquipiers sur la ligne offensive, les encourageant sans relâche. Voyant l’impact que les vétérans des Riders ont dans leur communauté, Clark est devenu le porte-parole du programme de la Croix-Rouge contre l’intimidation des Roughriders, en plus de participer au We Day et de visiter les écoles à travers la Saskatchewan.

JAMAAL WESTERMAN, BLUE BOMBERS DE WINNIPEG

Un coéquipier dédier et au grand cœur, Westerman ne s’est pas caché dans l’ombre après avoir subi une blessure qui a mis fin à sa saison 2017, lors du Banjo Bowl. Il est demeuré à Winnipeg et en a profité pour être un porte-voix d’encouragements pour ses coéquipiers, une présence positive dans le vestiaire et un entraîneur pour les plus jeunes joueurs de l’équipe. Il s’est aussi fortement impliqué dans sa communauté, lui qui est l’ambassadeur des Bombers pour le CP Beautiful Heart Campaign, le programme contre l’intimidation des Blue Bombers et le Break the Silence on Violence Against Women Initiative. En vrai joueur d’équipe, Westerman visite régulièrement le Children’s Hospital, les équipes de football amateur, les écoles et plus encore. 

COURTNEY STEPHEN, TIGER-CATS DE HAMILTON   

Stephen a mis en marche le Overtime Football Club, recrutant d’autres joueurs de football et des entraîneurs afin d’appuyer le talent local, encourageant du même coup l’éducation à travers les sports; il est aussi l’instigateur d’un camp de football pour raccrocheurs, donnant des fournitures scolaires aux jeunes défavorisés. Stephen est le visage du mouvement GIVE LIFE avec le Canadian Blood Services et le programme du Findlay Defensive Difference Makers qui vient appuyer la société John Howard, un organisme d’intégration sociale. Il fait aussi des apparitions pour le Be Fit assemblies et Hearts in the Huddle for McMaster Children’s Hospital et il a amorcé une campagne fournissant des bas et des chaussures aux sans-abris. Cette année, il est devenu l’un des porte-paroles du programme « Be More Than A Bystander » des Ticats avec le Interval House of Hamilton. 

JAMAL CAMPBELL, ARGONAUTS DE TORONTO

Jamal Campbell est la preuve vivante de l’impact des programmes communautaires de la LCF, lui qui n’avait jamais joué au football avant l’équivalent du quatrième secondaire, avant que les Argos s’amènent à son école avec le programme « Level the Playing Field ». Campbell est maintenant dédié a redonné à sa communauté, travaillant avec le Boys and Girls Club, à North York et les programmes pour les jeunes défavorisés. Avec les Argos, Campbell a pris le temps d’apprendre à jouer sur de multiples positions sur la ligne offensive, afin de permettre à son équipe de réussir, en plus d’aider ses coéquipiers américains à se sentir comme chez eux, les aidant aussi à se préparer pour les matchs. Campbell est aussi le récipiendaire du prix Toronto Urban Hero dans la catégorie Sport pour son travail exceptionnel d’aide communautaire dans son quartier. 

ALEX MATEAS, ROUGE ET NOIR D’OTTAWA

Un modèle de persévérance, Mateas n’a pas raté une seule rencontre lorsqu’il jouait à une des positions les plus physiques du football. Mateas a dû changer de position à mi-chemin de la présente saison pour pallier la perte d’un vétéran de l’équipe et a élevé son jeu d’un cran afin d’aider ses coéquipiers; lui-même un jeune joueur, il est dédié à la tâche de venir en aide aux autres jeunes joueurs de ligne offensive. Un produit de l’association locale de football mineur, Mateas a consacré plusieurs heures de son temps à transmettre ses connaissances de football a de jeunes athlètes en plus de participer à plusieurs assemblées de plusieurs écoles. Mateas est aussi impliqué dans le Ottawa Paint Day venant en aide au Breast Health Center de l’Hôpital d’Ottawa. 

LUC BRODEUR-JOURDAIN, ALOUETTES DE MONTRÉAL   

Dernier joueur sélectionné au repêchage 2008, Luc Brodeur-Jourdain a aidé les Alouettes a remporté deux championnats de la Coupe Grey d’affilée en plus de terminer ses études universitaires. Il a effectué 97 départs consécutifs au poste de centre, sur la ligne offensive, avant de subir une blessure au genou qu’il a traîné avec lui, tout au long de la saison 2015. Brodeur-Jourdain a juré de revenir en force la saison suivante et il y est arrivé, reprenant son rôle de leader charismatique, accueillant les nouveaux venus. Il est un pilier du programme « Ensemble à l’école » des Alouettes, qui encourage les enfants dans la poursuite de leur éducation et de leurs études, et il est aussi impliqué avec la Fondation Mira qui jumèle les personnes non voyantes avec des chiens guides. Il a participé à Défi-Vision, accompagnant et guidant un coureur automobile non-voyant sur une piste de course et il prête main-forte régulièrement à des associations de bienfaisance et à des équipes de football mineur. 

Les anciens gagnants sont : Matt Black (TOR, 2016), Jeff Perrett (MTL, 2015), James Yurichuk (TOR, 2014), Shea Emry (MTL, 2013), Graeme Bell (SSK, 2012), Andre Durie (TOR, 2011) et Mike McCullogh (SSK, 2010).

Cette année, le gagnant du Trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur, sera honoré lors du Gala de la LCF, présenté par Shaw, qui aura lieu le 23 novembre, pendant la semaine de la 105e Coupe Grey, à Ottawa.