Stanback et Collaros en tête des finalistes pour les prix remis lors du Gala 2021 de la LCF

Stanback et Collaros en tête des finalistes pour les prix remis lors du Gala 2021 de la LCF

Les meilleurs de la Ligue seront récompensés lors du Gala de la LCF du 10 décembre prochain à Hamilton

TORONTO (25 novembre 2021) – Le demi offensif des Alouettes de Montréal, William Stanback, et le quart-arrière des Blue Bombers de Winnipeg, Zach Collaros, lutteront tous les deux pour l’honneur individuel le plus convoité du circuit, celui de joueur par excellence de la dernière saison, lors du Gala 2021 de la LCF. La cérémonie de cette année aura lieu au Centre des congrès de Hamilton le vendredi 10 décembre à 18 h HE et sera l’un des événements phares de la semaine de la Coupe Grey.

Le Gala de la LCF couronnera les meilleurs de la Ligue dans sept catégories. Les gagnants sont sélectionnés par les membres de l’Association des chroniqueurs de football du Canada (ACFC) et par les entraîneurs-chefs du circuit. Le Prix du commissaire, le Trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur, le Prix Tom-Pate, le Prix d’excellence pour le leadership Hugh-Campbell et le Prix Jane-Mawby seront aussi remis lors de la cérémonie et récompenseront des individus des quatre coins de la LCF.

Plusieurs événements gratuits pour les adeptes du football canadien seront au cœur de l’édition 2021 de la semaine de la Coupe Grey, dont le Gala de la LCF, l’arrivée de la coupe Grey, présentée par Canada Drives, le bilan de saison du commissaire avec les partisans, le Spirit of Edmonton, le dîner des légendes de l’Association des anciens de la LCF, et bien plus. Pour plus de détails et pour obtenir des renseignements sur la manière de participer à ces événements, visitez le greycupfestival.ca.

La 108e Coupe Grey aura lieu au Terrain Tim Hortons de Hamilton le dimanche 12 décembre, et le groupe Arkells, récipiendaire de sept Prix JUNO, sera la tête d’affiche du spectacle de la mi-temps Twisted Tea. Un nombre limité de billets est disponible au ticketmaster.ca/greycup.

Les membres des médias qui souhaitent assister aux événements entourant la 108e Coupe Grey doivent appliquer pour une accréditation via la plateforme d’accréditation pour les membres des médias pour la 108e Coupe Grey avant 17 h HE le lundi 29 novembre. Cliquez ici pour accéder à la plateforme d’accréditation.

Voici les finalistes pour la saison 2021 :

Story image
Story image

En 12 parties, le demi offensif des Alouettes de Montréal William Stanback a pris le premier rang de la LCF avec des sommets en carrière de 193 courses pour 1176 verges – 307 de plus que son plus proche poursuivant. Le vétéran de trois saisons a maintenu une moyenne de 98,0 verges au sol par match, soit la plus haute depuis Jon Cornish en 2014 – parmi tous les porteurs de ballon ayant disputé au moins neuf rencontres au cours d’une campagne. Stanback a mené la Ligue en ce qui a trait aux courses de 20 verges ou plus (sept) pour une deuxième saison d’affilée, en totalisant 19 au cours de cette séquence. Stanback a connu un match de 203 verges au sol en 2021, égalant au passage une marque personnelle établie en 2019. Il a terminé la saison régulière avec une récolte de trois touchés.

À sa première saison complète en tant que quart-arrière partant des Blue Bombers de Winnipeg, Zach Collaros a terminé au sommet de la Ligue avec 20 passes de touchés – six de plus que son plus proche poursuivant –, et Winnipeg a pris le premier rang de la LCF pour les points marqués en attaque avec une moyenne de 23.0 points par match. Les Blue Bombers ont aussi terminé au sommet de la Ligue pour les touchés en attaque (35) et pour les verges en moyenne par jeu (6,5), en plus de commettre le plus petit nombre de revirements du circuit (20). Le vétéran de 10 campagnes au sein du circuit a établi une marque personnelle en réussissant 70,2 % de ses passes (243-en-346), et il a pris le deuxième rang de la Ligue au chapitre des verges par la passe avec 3185.

Story image

Le secondeur Simoni Lawrence a été un pilier de la défense des Tiger-Cats en 2021, lui qui a réussi 73 plaqués défensifs, quatre sacs, trois interceptions et deux touchés. Il a terminé la saison régulière avec au moins 60 plaqués défensifs pour une septième campagne de suite. Hamilton est le club ayant accordé, en moyenne, le moins de verges au sol par match (79,6), et les Tiger-Cats ont terminé au deuxième rang de la LCF pour les points accordés en moyenne par match (17,4). Il s’agit de la troisième mise en nomination de Lawrence pour le titre de joueur défensif par excellence de la Ligue.

Le secondeur Adam Bighill des Blue Bombers a contribué aux succès de l’unité défensive la plus dominante de la LCF grâce à 70 plaqués défensifs, à trois plaqués pour des pertes, à deux sacs et à deux interceptions cette année. Bighill a été nommé joueur par excellence de la LCF à deux reprises (2015 et 2018). Cette saison, Winnipeg est l’équipe ayant, en moyenne, accordé le moins de points par match (13,4) – le neuvième plus petit total de l’histoire de la Ligue, et le plus petit total depuis 1970. Le club a aussi terminé au sommet du circuit pour les verges nettes accordées en moyenne par match (281,3) et pour les verges par la passe accordées en moyenne par match (216,4).

Lawrence et Bighill étaient les finalistes pour le titre de joueur défensif par excellence de la LCF en 2015.

Story image

Le joueur de ligne défensive David Ménard a mené les Alouettes avec huit sacs cette saison, et Montréal a terminé la campagne au sommet du circuit avec 49 sacs en 2021. Le vétéran de sept saisons dans la LCF a établi une marque personnelle en effectuant 18 plaqués défensifs cette année, et il a aussi provoqué deux échappés, rabattu une passe et réussi un plaqué pour des pertes.

Malgré une saison écourtée, le secondeur des Lions de la Colombie-Britannique Bo Lokombo a réussi 66 plaqués défensifs en 2021, soit cinq plaqués défensifs de moins que son sommet personnel (71). Toutefois, il a égalé une marque personnelle avec quatre sacs, et il a établi une marque personnelle en ce qui a trait aux interceptions avec trois. Le vétéran de six saisons a pris le sixième rang de la Ligue au chapitre des jeux défensifs (92), et il a inscrit son premier touché en carrière cette année. Il a aussi effectué 11 plaqués sur les unités spéciales.

Story image

Brandon Revenberg des Tiger-Cats est finaliste au titre de joueur de ligne offensive par excellence de la LCF pour la deuxième fois de sa carrière. L’athlète de six pieds, quatre pouces et 301 livres a aidé Hamilton à terminer le calendrier régulier au deuxième rang de la division Est grâce à une fiche de 8-6. Les Tiger-Cats ont pris le deuxième rang de la Ligue en ce qui a trait à la cote d’efficacité de leurs quarts, ils ont affiché le deuxième meilleur taux de passes complétées du circuit, et ils ont, en moyenne, cumulé plus de 100 verges au sol par match en 2021.

Pour une quatrième saison consécutive, Stanley Bryant des Blue Bombers est le finaliste de la division Ouest pour le titre de joueur de ligne offensive par excellence de la LCF – il a remporté cet honneur une seule fois, en 2019. Le colosse de six pieds, cinq pouces et 306 livres a été au cœur des succès de la ligne offensive de Winnipeg, qui a accordé 16 sacs – le plus petit total de la Ligue. Les Blue Bombers ont par ailleurs terminé au sommet du circuit pour les points marqués (23,0) et au deuxième rang de la LCF pour les verges au sol en moyenne par match (119,7).

Revenberg et Bryant étaient les finalistes pour le titre de joueur de ligne offensive par excellence de la LCF en 2018.

Story image

Le botteur des Stampeders de Calgary Rene Paredes a réussi 44 de ses 48 placements (91,7 %) et 23 convertis d’un point, en route vers une récolte de 155 points en 2021. De plus, Paredes a égalé son sommet personnel de six placements lors d’un même match à deux reprises cette saison. Avec ses 21 points marqués au cours de la semaine 11, le vétéran de 10 saisons a établi une nouvelle marque personnelle.

Le receveur et spécialiste des retours de botté du ROUGE et NOIR d’Ottawa DeVonte Dedmon a terminé la saison au sommet de la LCF au chapitre des retours de dégagement (48), des verges sur des retours de dégagement (737), des retours de botté d’envoi (49) et des verges sur des retours de botté d’envoi (1223). Dedmon a amassé 2063 verges combinées sur des retours de botté, soit plus du double de sa précédente marque personnelle. Le joueur de deuxième année a mis fin à sa meilleure campagne en carrière avec un trio de touchés sur des retours de botté – il est le seul joueur de la Ligue à en avoir marqué plus d’un en 2021.

Story image

Le joueur de ligne offensive des Argonauts de Toronto Peter Nicastro a amorcé chacun des 11 matchs qu’il a disputés cette saison. Le septième choix au total du repêchage de 2021 a joué un rôle important au sein d’une ligne à l’attaque ayant accordé le troisième plus petit nombre de sacs du circuit (32). De plus, les Torontois ont réussi le deuxième plus grand nombre de premiers essais (294) et ont amassé le troisième plus haut total de verges par la passe (3664).

En 14 matchs, le secondeur des Lions de la Colombie-Britannique Jordan Williams a pris le deuxième rang de la LCF pour les plaqués défensifs avec 92, battant le record pour une recrue canadienne de 75 (en 18 parties) établi par Mike O’Shea en 1993. Le premier choix au total du repêchage de 2020 a aussi réussi cinq plaqués sur les unités spéciales, deux passes rabattues, un sac et une interception cette année.

Il s’agit de la deuxième fois de l’histoire de la LCF que deux Canadiens s’affrontent pour le titre de recrue par excellence de la Ligue. Orville Lee et Jeff Fairholm avaient été finalistes pour cet honneur en 1988.

Story image

À sa première saison à la barre des Argonauts, l’entraîneur-chef Ryan Dinwiddie a mené son équipe vers un dossier de 9-5 et vers le premier rang de la division Est. Toronto a montré une fiche de 6-1 au BMO Field et a terminé la campagne avec un dossier de 6-2 face à ses rivaux de la division Est. Dinwiddie a effectué un travail remarquable pour redonner ses lettres de noblesse à une équipe ayant montré une fiche de 4-14 en 2019.

L’entraîneur-chef Mike O’Shea a guidé les Blue Bombers de Winnipeg vers une fiche de 11-3 – la meilleure de la Ligue cette saison –, dont un dossier immaculé de 7-0 au IG Field et une fiche de 8-1 contre des rivaux de la division Ouest. En poste depuis sept ans, O’Shea est l’entraîneur-chef actif possédant le plus d’ancienneté avec son équipe. Son pourcentage de victoires de 0,786 en 2021 lui a permis de surpasser son ancienne marque personnelle de 0,667, établi en 2017 grâce à une fiche de 12-6.

Guillaume Tremblay-St-Gelais Gestionnaire, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Guillaume Tremblay-St-Gelais Gestionnaire, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

En juin, le conseil des gouverneurs de la Ligue canadienne de football (LCF), qui représente les neuf équipes du circuit, a approuvé un retour au jeu après une pause forcée par la pandémie de COVID-19. La saison 2021, qui comprend un calendrier régulier de 14 parties par équipe, a commencé le 5 août et prendra fin avec la présentation de la 108e Coupe Grey, à Hamilton, en Ontario, le 12 décembre. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada