Système de gestion des salaires : Aucune équipe ne dépasse le plafond salarial établi pour 2016

Système de gestion des salaires : Aucune équipe ne dépasse le plafond salarial établi pour 2016

Les Lions de la Colombie-Britannique et les Roughriders de la Saskatchewan sont mis à l’amende pour avoir contrevenu aux règles administratives de la LCF

Vendredi 28 avril 2017 — TORONTO – À la suite d’un rigoureux processus d’audit, la Ligue canadienne de football (LCF) a confirmé aujourd’hui que les neuf équipes de son circuit ont respecté le plafond salarial l’année dernière.

Le plafond pour la saison 2016 avait été établi à 5,1 millions de dollars.

Le processus de contrôle et de vérification comprend des audits détaillés effectués auprès des neuf équipes deux fois par an : un premier pendant la saison et un autre au terme du calendrier. Les clubs sont tenus de fournir des mises à jour régulières sur le niveau des compensations versées après six matchs, après douze matchs et après dix-huit matchs.

Le plafond pour la saison 2017 a été établi à 5,15 millions de dollars.

Comme stipulé par le conseil des gouverneurs de la LCF, une équipe fautive est mise à l’amende et, dans certains cas, peut perdre plus d’un choix au repêchage.

Puisqu’aucune équipe n’a excédé le plafond salarial en 2016, l’ordre du repêchage de la LCF du 7 mai prochain demeure inchangé. À moins d’une transaction, l’ordre du premier tour sera donc :

  1. Blue Bombers de Winnipeg via Toronto
  2. Roughriders de la Saskatchewan
  3. Lions de la Colombie-Britannique via Montréal
  4. Tiger-Cats de Hamilton
  5. Eskimos d’Edmonton
  6. Blue Bombers de Winnipeg
  7. Lions de la Colombie-Britannique
  8. Stampeders de Calgary
  9. ROUGE et NOIR d’Ottawa

Par contre, à la suite de vérifications additionnelles et d’activités de surveillance dans l’application des règlements administratifs de la LCF, les amendes suivantes ont été imposées :

Une amende de 31 500 $ a été imposée aux Roughriders de la Saskatchewan pour deux violations aux règles administratives, qui comprennent la participation à des séances d’entraînement de joueurs figurant sur la liste des joueurs suspendus et des manquements liés au recrutement d’un joueur de niveau junior.

La LCF a aussi imposé une amende de 5 000 $ à Chris Jones pour avoir rencontré le responsable des communications de Johnny Manziel, ce qui est considéré comme du maraudage et qui est une entrave aux règlements administratifs de la LCF. Toutefois, en fonction des preuves accumulées par la LCF jusqu’à présent, rien n’indique que la formation de la Saskatchewan a tenu une séance d’évaluation avec monsieur Manziel.

Les Lions de la Colombie-Britannique ont reçu une amende de 2 500 $ pour le non-respect de la constitution de la LCF en lien avec le contrat d’Adam Bighill.

La saison régulière 2017 de la LCF s’amorcera le jeudi 22 juin à Montréal alors que les Alouettes seront les hôtes des Roughriders de la Saskatchewan. Le football du vendredi soir reviendra en ondes dès le lendemain. Les Stampeders de Calgary et le ROUGE et NOIR d’Ottawa, les deux formations qui s’étaient affrontées lors de la 104e Coupe Grey, présentée par Shaw, fouleront le terrain de la Place TD, dans la capitale fédérale, le 23 juin. La première semaine du calendrier se poursuivra le samedi 24 juin avec un affrontement entre les Eskimos d’Edmonton et les Lions en Colombie-Britannique. Finalement, les Tiger-Cats de Hamilton rendront visite aux Argonauts à Toronto le dimanche 25 juin.

Published with Prezly