Will Hill des Tiger-Cats de Hamilton est suspendu et mis à l’amende par la Ligue canadienne de football

Will Hill des Tiger-Cats de Hamilton est suspendu et mis à l’amende par la Ligue canadienne de football

Mardi 11 juillet 2017 — TORONTO – La Ligue canadienne de football (LCF) a annoncé qu’elle a imposé les mesures disciplinaires suivantes à la suite du jeu numéro 89 (troisième quart) du match numéro 21 disputé le samedi 8 juillet 2017 entre Hamilton et la Saskatchewan :

 

À la suite d’une audience, le demi défensif Will Hill des Tiger-Cats de Hamilton a reçu une suspension d’un match pour avoir empoigné un officiel. Ce comportement est inacceptable et viole les standards de conduite de la LCF. De plus, Hill, qui a été expulsé de la rencontre, reçoit une amende pour avoir donné un coup de poing à un joueur des Roughriders dans le cadre d’un incident séparé, mais qui est survenu lors du même jeu.

 

« Il s’agit d’un principe fondamental dans tous les sports : vous ne pouvez pas toucher à un officiel. Les officiels jouent un rôle central pour assurer l’intégrité de la compétition, et le respect envers ces derniers est essentiel afin de leur permettre de réguler les comportements sur le terrain. Je reconnais que dans ce cas, le joueur en question a semblé réaliser rapidement que ses actions étaient inappropriées et qu’il a relâché l’officiel. Mais ça n'empêche pas qu’il est allé trop loin. Il a posé un geste qu'un joueur ne devrait jamais poser, peu importe le sport ou le niveau de compétition. C’est un principe qui doit être respecté dans une ligue professionnelle d’élite comme la Ligue canadienne de football. De plus, en assenant un coup de poing à un adversaire, ce joueur à non seulement fait preuve d’un flagrant manque d’esprit sportif, il a porté ombrage à cet engagement que nous avons d’assurer la santé et la sécurité de nos joueurs, un engagement qui se doit d’être partagé par la Ligue et par l’ensemble de ses joueurs. Il s’agit d’un aspect crucial pour notre sport, mais il en va de même en ce qui concerne nos officiels. À court terme, je m’engage à développer une politique qui améliorera et codifiera les standards de sécurité afin de protéger nos officiels. »

- Randy Ambrosie, Commissaire de la LCF

 

La suspension s’applique dès maintenant. Le prochain match des Tiger-Cats est prévu ce samedi. Si le joueur décide de faire appel de la suspension, celle-ci n’entrera pas en vigueur tant qu’elle ne sera pas confirmée par un arbitre indépendant, tel que le prévoit la procédure de la convention collective en vigueur qui lie la LCF et l’Association des joueurs de la LCF (AJLCF). L’amende, elle, est imposée immédiatement.