Cette semaine dans la LCF – Semaine 17

Cette semaine dans la LCF – Semaine 17

TORONTO – Vendredi, les Eskimos d’Edmonton fouleront la surface du Terrain Tim Hortons de Hamilton pour croiser le fer avec les Tiger-Cats et donner le coup d’envoi à la semaine 17 dans la Ligue canadienne de football (LCF). Les Ticats joueront un premier match à domicile en plus d’un mois; ils ont affiché un dossier de 2-1 à l’étranger au cours de cette période. Ils sont aussi le seul club de la Ligue à montrer une fiche parfaite (6-0) à la maison en 2019. Avec une victoire, Hamilton s’assurerait du premier rang de la division Est et égalerait un record d’équipe avec un 12e gain en une campagne. De leur côté, les Esks ont gagné 21-16 à Ottawa samedi dernier. Ils chercheront vendredi à égaler leur série de deux matchs face aux Ticats cette saison; Hamilton avait triomphé 30-27 aux dépens d’Edmonton lors de la semaine 15. Avec une victoire, les Esks se qualifieraient pour les éliminatoires via la règle du croisement. Des membres de l’équipe des Tiger-Cats ayant remporté la Coupe Grey en 1999 seront présents au match de vendredi, alors que le club continue de célébrer 150 ans de football professionnel à Hamilton. De plus, les Tiger-Cats accueilleront le légendaire maraudeur Rob Hitchcock au sein de leur temple de la renommée à la mi-temps. Le botté d’envoi est prévu pour 19 h HE (TSN).

Trois parties sont inscrites au calendrier, samedi. D’abord, les Stampeders de Calgary seront à Montréal pour se mesurer aux Alouettes. Les visiteurs ont gagné leurs quatre derniers matchs, ce qui coïncide avec le retour au jeu du quart-arrière Bo Levi Mitchell, et leur plus récent revers remonte à la semaine 10, alors qu’ils avaient perdu 40-34, en deuxième prolongation, contre les Montréalais. Calgary montre une fiche de 4-2 sur les pelouses adverses cette saison, mais trois de leurs quatre défaites en 2019 ont été encaissées aux mains de rivaux de la division Est. Les Als, quant à eux, voudront renouer avec la victoire à la suite d’un revers crève-cœur de 25-23 en Colombie-Britannique samedi dernier. En remportant la partie de samedi, prévue pour 16 h HE (RDS), Montréal pourrait s’assurer d’accueillir un match éliminatoire cette saison.

Ensuite, les Blue Bombers de Winnipeg affronteront les Roughriders de la Saskatchewan au Mosaic Stadium de Regina, avec à l’enjeu un possible bris advenant une égalité au classement à la fin du calendrier régulier. Les deux clubs affichent le même nombre de points que Calgary au sommet de la division Ouest (18, mais les Stamps et les Riders possèdent un match en main). Le vainqueur de ce duel remportera la série de trois matchs entre les deux clubs cette saison; la Saskatchewan avait triomphé 19-17 lors de la fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur, tandis que Winnipeg avait signé un gain de 35-10, la semaine suivante, lors du Banjo Bowl. Les Riders affichent un dossier de 6-1 à domicile en 2019, et ils seront en quête d’une troisième victoire de suite. Les Bombers voudront de leur côté retrouver le sentier de la victoire, eux qui ont baissé pavillon lors de leurs deux derniers affrontements. Le match débutera sur le coup de 19 h HE (TSN). 

Enfin, les Argonauts de Toronto disputeront la victoire aux Lions de la Colombie-Britannique à compter de 22 h HE (TSN). Les deux équipes joueront un dernier match contre un adversaire de l’autre division cette saison – Toronto montre une fiche de 1-8 contre des rivaux de l’Ouest, alors que la Colombie-Britannique a mérité chacune de ses quatre victoires cette année contre des adversaires de l’Est. Les Torontois ont perdu leurs deux derniers matchs, et ils chercheront samedi à partager les honneurs de leur série de deux parties contre les Britanno-Colombiens; les Argos avaient subi un revers serré de 18-17 aux mains des Lions lors de la semaine 4. La Colombie-Britannique a gagné ses trois derniers matchs, incluant un gain de 25-23 samedi dernier aux dépens de Montréal, et le club montre une fiche de 2-4 cette saison au BC Place. 

Le duel opposant Toronto à la Colombie-Britannique sera un match à micros ouverts sur TSN.
ESPN2 diffusera le match de vendredi entre Edmonton et Hamilton, tandis que ESPN+ présentera les trois matchs de samedi.

SCÉNARIOS DES ÉLIMINATOIRES DE LA 107E COUPE GREY

Cliquez ici pour consulter les scénarios des éliminatoires de la 107e Coupe Grey pour la semaine 17.

PORTRAIT DES ÉLIMINATOIRES

  • Calgary s’est qualifiée pour les éliminatoires pour une 15e saison de suite lors de la semaine 15.
  • Winnipeg s’est qualifiée pour les éliminatoires pour une quatrième saison de suite lors de la semaine 15.
  • Hamilton s’est assurée d’accueillir un match éliminatoire pour une deuxième saison de suite lors de la semaine 15.
  • La Saskatchewan s’est qualifiée pour les éliminatoires pour une troisième saison de suite lors de la semaine 16.

À L’ASSAUT DU LIVRE DES RECORDS

  • La semaine dernière, le secondeur des Tiger-Cats Simoni Lawrence a établi un record de la LCF avec 17 plaqués défensifs en un match.
  • Voici sa production par quart :
    • Premier : Trois (Tous lors de la première série offensive des Blue Bombers)
    • Deuxième : Deux
    • Troisième : Trois
    • Quatrième : Neuf (Dans les neuf dernières minutes, Lawrence a réussi neuf plaqués en l’espace de 14 jeux où un plaqué défensif a été effectué)
  • Le secondeur Reggie Hunt détient le record pour le plus de plaqués AU TOTAL lors d’un match, ce qui inclut les plaqués sur les unités spéciales. En 2003, Hunt avait réussi 16 plaqués défensifs et deux plaqués sur les unités spéciales.
  • Quatre joueurs ont réussi au moins 15 plaqués défensifs lors d’un même match dans l’histoire de la LCF : Solomon Elimimian, Calvin Tiggle, Hunt et Lawrence.

RYTHMES DE PÉNALITÉS ET DE TOUCHÉS

  • Cette saison, quelque 16 % de toutes les possessions ont mené à un touché.
  • Des 334 possessions où une attaque a écopé d’une pénalité, seulement 36 ont mené à un touché (11 %).
  • Quand une défense n’écope d’aucune pénalité, l’adversaire marque un touché lors de 12 % de ses possessions.
  • Cependant, quand une défense écope d’une pénalité, l’adversaire marque un touché lors de 36 % de ses possessions.

EN RAFALE

  • Vendredi, à Hamilton, Calvin McCarty des Eskimos disputera son 200e match en carrière dans la LCF. Il deviendra le quatrième demi offensif/centre-arrière à atteindre ce plateau, après George Reed, Chris Szarka et Jeff Johnson.
  • La semaine dernière, le pointage de trois des quatre matchs était égal après le premier quart – Ottawa menait 3-0 dans le quatrième match. Dans les quatre cas, l’équipe qui a marqué le plus de points au deuxième quart a remporté le match. Les clubs gagnants lors de la semaine 16 ont dominé leurs adversaires 40-3 au chapitre des points marqués au deuxième quart. En 2019, l’équipe qui a marqué le plus de points au deuxième quart montre une fiche de 41-19.
  • Le receveur Bralon Addison, l’un des joueurs du mois de septembre, présenté par Shaw, a disputé 17 matchs jusqu’ici dans la LCF et totalise 90 réceptions pour 1183 verges et huit touchés.
  • Addison et son coéquipier Brandon Banks occupent à égalité le sommet de la Ligue pour les matchs d’au moins 100 verges sur des réceptions cette saison (six).
  • Banks a réussi au moins 11 touchés pour une troisième campagne de suite. Depuis 1936, seuls 16 autres joueurs ont accompli cet exploit – le dernier a été le demi offensif Jon Cornish (2011-2013).
  • Les quarts Vernon Adams Jr. et Cody Fajardo mènent la LCF cette saison avec chacun trois séries de jeux ayant mené aux points de la victoire au quatrième quart.
  • Depuis 2014, les Alouettes ont battu les Stampeders à cinq reprises, dont lors de la semaine 10 cette année – le plus grand nombre de victoires d’une équipe de la division Est aux dépens de Calgary. Les Stamps ne comptent qu’une victoire à leurs cinq derniers matchs à Montréal.
  • Cinq receveurs sont à 100 verges ou moins de franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions cette saison :
    • Derel Walker des Argonauts n’a besoin que de cinq verges pour y parvenir pour la troisième fois de sa carrière.
    • Avec 75 verges, Ricky Collins Jr. des Eskimos pourrait atteindre ce plateau pour la première fois de sa carrière.
    • Greg Ellingson des Eskimos n’a besoin que de 79 verges pour y parvenir pour une cinquième année consécutive.
    • Shaq Evans des Roughriders n’a besoin que de 97 verges pour y parvenir pour la première fois de sa carrière.
    • Dominique Rhymes du ROUGE et NOIR n’a besoin que de 50 verges pour y parvenir pour la première fois de sa carrière. Ottawa est en congé cette semaine.
  • Le demi offensif des Eskimos C.J. Gable n’a besoin que de 50 verges au sol pour connaître sa deuxième saison de suite avec au moins 1000 verges par la course, et le demi offensif William Stanback des Alouettes n’a besoin que de 105 verges au sol pour y parvenir pour la première fois de sa carrière.
  • Stanback mène la Ligue avec 12 courses d’au moins 20 verges cette saison.
  • La semaine dernière, contre Hamilton, Kenny Lawler des Blue Bombers a été le receveur ayant cumulé le plus de verges sur des réceptions au sein du circuit, établissant des marques personnelles pour les attrapés (10) et les verges sur des réceptions (144).
  • Le botteur Sean Whyte a réussi ses 18 derniers placements.
  • Avec une victoire, vendredi, les Tiger-Cats (11-3) afficheraient un pourcentage de victoires de 0,800. Le record du club est de 0,792, établi en 1952.
  • Les Tiger-Cats occupent présentement le premier rang de la Ligue pour les points pour et pour les points contre. La dernière fois qu’ils ont accompli cet exploit au cours d’une même saison remonte à 1964.
  • Les meneurs de la LCF, cette saison, pour les touchés au sol :
    • Chris Streveler – 12
    • Vernon Adams Jr. – 11
    • William Powell et Cody Fajardo – 10
  • L’ailier défensif Charleston Hughes n’a besoin que de trois sacs lors des cinq derniers matchs des Roughriders pour égaler son sommet personnel de 18, établi en 2013.
  • Avec une victoire contre Toronto, samedi, les Lions pourraient connaître leur première série de quatre victoires depuis 2017.
  • Edmonton a concédé 16 sacs en 13 matchs à ses adversaires – une moyenne de 1,1 sac par match.
Contactez-nous
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière est en cours, et les partisans peuvent demeurer à l’affût de toute l’action du circuit sur LCF.ca, peuvent écouter les parties des quatre coins du globe, et peuvent acheter des billets pour se joindre à nous lors des matchs. La 107e Coupe Grey, présentée par Shaw, sera disputée au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre.

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada