Cette semaine dans la LCF – Semaine 2

Cette semaine dans la LCF – Semaine 2

Mercredi 20 juin 2018 — TORONTO – Le ROUGE et NOIR d’Ottawa amorce sa saison jeudi à 19 h 30 HE en accueillant les Roughriders de la Saskatchewan dans la capitale nationale. La série de concerts du football du jeudi soir se poursuivra, alors que le duo Elijah Woods x Jamie Fine offrira un spectacle lors de la mi-temps à la Place TD.

Deux matchs sont au calendrier, vendredi. D’abord, les Blue Bombers de Winnipeg affronteront les Alouettes de Montréal au Stade Percival-Molson à compter de 19 h HE; les deux formations seront en quête d’une première victoire cette saison. RDS présentera une émission d’avant-match de 30 minutes avant la partie de vendredi opposant les Bombers aux Als. De plus, un segment de L’ANTICHAMBRE sera présenté en direct du stade Percival-Molson, tout de suite après le match.

Le second match opposera les Tiger-Cats de Hamilton, qui poursuivront leur périple en Alberta, aux Eskimos d’Edmonton, qui tenteront de leur côté d’amorcer la campagne avec un deuxième gain de suite.

Samedi, on aura droit à un match revanche de la 105e Coupe Grey. Les Stampeders de Calgary voudront venger leur revers de novembre dernier lorsqu’ils fouleront la surface du BMO Field de Toronto pour se mesurer aux Argonauts. Bo Levi Mitchell montre une fiche de 8-0 en tant que quart-arrière partant contre les Torontois. Les Argos chercheront de leur côté à savourer leur première victoire de la saison, eux qui ont perdu la semaine dernière en Saskatchewan. Le botté d’envoi de cette partie est prévu pour 19 h HE.

**Le match opposant Winnipeg et Montréal sera diffusé sur ESPN2, et les trois autres matchs de la semaine 2 seront présentés sur ESPN+**

RETOUR SUR LA SEMAINE 1

  • Les équipes évoluant à domicile ont montré une fiche de 3-1, et seulement Edmonton a réussi à gagner sur la route.
  • Quelque 99 144 partisans ont assisté aux duels de la semaine 1 (24 786 partisans en moyenne par match).
  • Des matchs disputés à vive allure : La durée moyenne des matchs (temps écoulé) a été de 2 h 45. L’an passé, la moyenne était de 2 h 50.
  • Les entraîneurs n’ont demandé la reprise vidéo que deux fois lors de la semaine 1; les deux décisions rendues sur le terrain ont été maintenues.
  • Les équipes gagnantes c. les équipes perdantes lors de la semaine 1 :
    • Les équipes gagnantes n’ont été victimes que de trois revirements, alors que les équipes perdantes en ont commis neuf.
    • Les équipes gagnantes ont concédé six sacs à leurs rivaux, alors que les équipes perdantes en ont alloué 13 à leurs adversaires.
    • Les équipes gagnantes ont amassé en moyenne 110 verges au sol, alors que les équipes perdantes en ont cumulé en moyenne 81.
    • Les équipes gagnantes ont converti en moyenne 47 % de leurs deuxièmes essais, alors que les équipes perdantes n’en ont converti que 39 %.
  • Les quatre victoires ont été enregistrées à la suite d’une remontée.
  • Les cotes d’écoute des matchs de la semaine 1 ont augmenté de 11 % (2+) comparativement à l’an dernier, et de 29 % chez les 18-49 ans.
  • Statistiques des médias numériques de la LCF lors de la semaine 1 :
    • Croissance de 50 % des joueurs du Jeu Fantasy LCF RDS compartivement à l'an dernier.
    • Croissance de 67 % de visiteurs uniques sur CFL.ca comparativement à l’an dernier.
    • Croissance de 40 % de pages visitées sur CFL.ca comparativement à l’an dernier.
    • Croissance de 50 % des sessions des utilisateurs sur CFL.ca comparativement à l’an dernier.
    • Quelque 150 000 téléchargements supplémentaires du jeu Football délirant en 2018.

LE CLUB DES 100 SACS

  • Le premier sac de Charleston Hughes aux dépens de Ricky Ray vendredi soir était le 100e de sa carrière.
  • Hughes est devenu le 11e joueur de l’histoire de la LCF à réussir 100 sacs.
  • Il a terminé la rencontre avec trois sacs (ce qui égale un sommet personnel) pour des pertes totales de 24 verges.
  • Hughes a rejoint les joueurs suivants chez ceux qui ont réussi 100 sacs ou plus en carrière dans la LCF :
    • Grover Covington – 157 sacs | 168 matchs | 0,93 sac par match
    • Elfrid Payton – 153 sacs | 205 matchs | 0,75 sac par match
    • Bobby Jurasin – 140 sacs | 199 matchs | 0,70 sac par match
    • James Parker – 139,5 sacs | 161 matchs | 0,87 sac par match
    • Joe Montford – 135 sacs | 185 matchs | 0,73 sac par match
    • Vince Goldsmith – 130,5 sacs | 163 matchs | 0,80 sac par match
    • Steward Hill – 126 sacs | 164 matchs | 0,77 sac par match
    • John Bowman* – 121 sacs | 201 matchs | 0,60 sac par match
    • Tyrone Jones – 110 sacs | 151 matchs | 0,73 sac par match
    • Rodney Harding – 105 sacs | 201 matchs | 0,52 sac par match
    • Charleston Hughes* – 102 sacs | 148 matchs | 0,69 sac par match
  • Notez que :
    • Odell Willis* – 86 sacs | 155 matchs | 0,55 sac par match

*Indique des joueurs toujours actifs.

LES ORAGES FONT RAGE

  • Le match de jeudi dernier entre les Eskimos d’Edmonton et les Blue Bombers de Winnipeg est officiellement le plus long match continu de l’histoire de la LCF.
  • Voici la chronologie des événements du tout premier match de la saison 2018 de la LCF, jeudi dernier :
    • Début du match : 7 h 38 HC
    • Fin du match : 1 h 40 HC
    • Délai no 1 : 20 h 32 à 21 h 56 HC (1 h 24)
    • Délai no 2 : 22 h 18 à 23 h 52 HC (1 h 34)
    • Temps écoulé : 5 h 40
    • Temps réel du match : 2 h 42
    • Durée des délais : 2 h 58
  • La seule exception est le match de la Coupe Grey de 1962, alors qu’une partie de celui-ci a été jouée le lendemain. Les dernières 9 m 29 s avaient été jouées le 2 décembre 1962 en raison du brouillard. La clé de cette statistique est le « temps continu ». En 1962, les deux équipes ont quitté le stade, puis sont revenues jouer le lendemain.

EN RAFALE

  • Depuis qu’Ottawa a effectué un retour dans la LCF, l’équipe montre une fiche de 2-2-1 lors d’un match d’ouverture. La saison, ils ont obtenu un verdict nul de 31-31 contre Calgary lors de la semaine 1.
  • Les 176 verges sur des réceptions de Derel Walker représentent son deuxième plus haut total de verges sur des réceptions lors d’un même match en carrière. Son sommet personnel est de 183 verges, lors d’un match contre les Tiger-Cats de Hamilton en 2015.
  • Un seul joueur a récolté plus de 200 verges sur des réceptions lors d’un match d’ouverture. Brian Kelly avait gagné 205 verges lors de la semaine 1 en 1983.
  • Justin Medlock des Blue Bombers (1192 points) a besoin de huit points pour atteindre le plateau des 1200 points en carrière.
  • Lors de la semaine 1, les botteurs ont réussi 18 de leurs 20 placements.
  • Depuis le 1er septembre 2017, Jeremiah Masoli et Mike Reilly sont nez à nez en ce qui a trait aux verges par la passe.
    • Mike Reilly | 3393 verges par la passe
    • Jeremiah Masoli | 3376 verges par la passe
    • Ricky Ray | 2761 verges par la passe
    • Jonathon Jennings | 2397 verges par la passe
    • Bo Levi Mitchell | 2295 verges par la passe
  • Mike Reilly est seulement le deuxième quart-arrière de l’histoire de la LCF à avoir complété au moins une passe de plus de 100 verges lors de trois saisons consécutives.
    • 2018 : Passe de 101 verges à Derel Walker
    • 2017 : Passe de 108 verges à Vidal Hazelton
    • 2016 : Passe de 104 verges à Derel Walker
  • On ne compte que 40 quarts-arrière ayant complété une passe de 100 verges ou plus au cours des 69 dernières années.
  • Seulement sept quarts-arrière ont réussi plus d’une passe de 100 verges ou plus, dont l’entraîneur-chef de Reilly, Jason Maas, en 2002 et en 2004.
  • Derel Walker est devenu le sixième receveur de l’histoire de la LCF à réussir plus d’un attrapé de 100 verges ou plus lors de plusieurs saisons : Willie Armstead, Willie Fleming, Hal Patterson, Jason Tucker et Milt Stegall.
  • Les Alouettes de Montréal ont employé 13 quarts-arrières partants différents depuis le dernier match d’Anthony Calvillo (août 2013). Drew Willy a obtenu son troisième départ avec les Alouettes lors de la semaine 1.
  • Weston Dressler a dépassé Robert Gordon et compte maintenant 9565 verges sur des réceptions. Il lui manque 54 verges pour rejoindre Jock Climie (9619 verges) au 22e rang. Il ne lui manque que 172 verges pour se joindre au top-20 de l’histoire de la LCF à ce chapitre.
  • Il ne manque que 84 verges sur des réceptions à S.J. Green (8139 verges) pour se tailler une place dans le top-40 de l’histoire de la LCF à ce chapitre.
  • Solomon Elimimian s’est hissé au huitième rang de l’histoire de la Ligue en ce qui a trait aux plaqués. Il en compte désormais 767.
  • Il ne manque que 108 verges par la passe à Mike Reilly (22 471 verges) pour se hisser dans le top-25 de l’histoire du circuit à ce chapitre.
  • Il ne manque que 354 verges à Bo Levi Mitchell pour atteindre les 20 000 verges par la passe en carrière.
  • Aucun joueur n’a franchi le cap des 100 verges au sol jusqu’à présent cette saison.
  • De toutes les verges gagnées en attaque lors de la semaine 1, quelque 74 % l’ont été par la passe.
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques at Ligue canadienne de football