Cette semaine dans la LCF – Semaine 3

Cette semaine dans la LCF – Semaine 3

Mercredi 27 juin 2018 — TORONTO – La troisième semaine d’activités s’amorce jeudi dans la Ligue canadienne de football (LCF), alors que les Stampeders de Calgary, invaincus en deux matchs, accueilleront le ROUGE et NOIR d’Ottawa à compter de 21 h HE (RDS2). Les Stamps voudront conserver leur erre d’aller à la suite d’une imposante victoire de 41-7 aux dépens des Argonauts de Toronto, alors que le ROUGE et NOIR sera en quête d’un deuxième gain d’affilée après avoir battu les Roughriders de la Saskatchewan la semaine passée. La série de concerts du football du jeudi soir se poursuivra, alors que le groupe James Barker Band offrira un spectacle lors de la mi-temps au McMahon Stadium.

Les Tiger-Cats de Hamilton disputeront un premier match à domicile, vendredi, alors que les Blue Bombers de Winnipeg seront les visiteurs au Terrain Tim Hortons. Jeremiah Masoli tentera de réussir un huitième match d’au moins 300 verges par la passe de suite, alors que Chris Streveler cherchera à cimenter sa place comme partant dans la LCF, lui qui obtiendra un troisième départ en carrière (1-1). À ses deux premiers matchs, Streveler a lancé six passes de touché, en plus d’en marquer un au sol. Il s’agira du premier match à micros ouverts de la saison, et le botté d’envoi est prévu pour 19 h HE (RDS).

L’autre match au calendrier régulier vendredi soir opposera les Lions de la Colombie-Britannique aux Eskimos d’Edmonton au Brick Field du stade du Commonwealth à compter de 22 h HE (TSN). Reposés à la suite de leur congé lors de la semaine 2, les Lions voudront s’inspirer de leur victoire de la semaine 1. Les Eskimos, de leur côté, tenteront de rebondir à la suite de leur revers à domicile de la semaine dernière contre Hamilton.

Enfin, samedi, les Roughriders de la Saskatchewan disputeront un deuxième match à domicile cette saison, alors qu’ils accueilleront les Alouettes de Montréal. Les Riders chercheront à demeurer invaincus à la maison, alors que les Als seront en quête d’un premier gain en 2018. Le match est prévu pour 21 h HE (RDS).

**ESPN2 diffusera le match entre Hamilton et Winnipeg et celui entre la Colombie-Britannique et Edmonton, et les deux autres rencontres seront diffusées sur ESPN+**

LA MONTÉE DE JEREMIAH

  • Depuis que l’entraîneur-chef June Jones a nommé Jeremiah Masoli en tant que quart-arrière partant des Tiger-Cats, l’équipe montre une fiche de 7-5.
  • Au cours de ses 12 derniers départs, Masoli :
    • A complété 67,4 % de ses passes.
    • A lancé 18 passes de touché contre six interceptions.
    • A amassé 490 verges au sol et a marqué trois touchés par la course.
  • Sa cote d’efficacité du quart-arrière est de 104,4.
  • Il a amassé au moins 300 verges par la passe lors de sept matchs de suite : 338, 326, 320, 438, 318, 344 et 332, pour un total de 2416 verges (une moyenne de 345 verges par match). Le record pour le plus de matchs d’au moins 300 verges par la passe et de neuf, une marque établie par Sam Etcheverry en 1956 et égalée par Kent Austin en 1991.
  • La longueur moyenne des passes de Masoli est la deuxième plus élevée de la Ligue (13,5 verges). Il se situe derrière Bo Levi Mitchell (14,7 verges).
  • Masoli a complété sept de ses 15 passes de plus de 20 verges.

DEUX PREMIERS DÉPARTS

  • Le quart-arrière des Blue Bombers Chris Streveler a lancé six passes de touché lors de ses départs. Il a aussi ajouté un majeur au sol à sa fiche.
  • Depuis 1961, seulement trois quarts-arrières ont mieux fait que Streveler lors de leurs deux premiers départs :
    • Joe Zuger des Tiger-Cats, en 1962, a lancé huit passes de touché lors de son premier match, puis deux lors de son deuxième.
    • Jeff Garcia a lancé huit passes de touché lors de ses deux premiers départs avec Calgary en 1996.
    • Tom Wilkinson a lancé sept passes de touché lors de ses deux premiers départs avec les Argonauts en 1969.
  • Pour les puristes : Doug Flutie a obtenu un départ « cérémonial » pour les partisans des Stampeders le 4 septembre 1995, avant que Garcia n’entre dans le match. Flutie a disputé le premier jeu de la partie, une remise du ballon sans accroc, puis il a retraité vers les lignes de côté, puisqu’il devrait subir une opération le lendemain. Le quart-arrière partant officiel de ce match selon la LCF est Garcia, qui a disputé le reste de la rencontre pour Calgary, amassant 546 verges par la passe et décochant six passes de touché.
  • Voici d’autres quarts-arrières ayant lancé six passes de touché à leurs deux premiers départs :
    • Jonathon Jennings | C.-B. | 2015
    • Quinton Porter | HAM | 2008
    • Ricky Ray | EDM | 2002

2018, L’ANNÉE DE LA COURSE?

  • En 2017, un match de la LCF comptait en moyenne 35,6 jeux par la course; en 2018, cette moyenne est de 40,6, un nombre qui n’a pas été vu depuis 2003.
  • Quelque 37 % des jeux appelés par les entraîneurs ont été des jeux par la course jusqu’à présent.
  • Mercer Timmis des Tiger-Cats a récolté 133 verges au sol – un sommet cette saison dans la LCF – contre les Eskimos lors de la semaine 2. Il est devenu le deuxième joueur cette saison à franchir le cap des 100 verges au sol lors d’un match.
  • Ce n’était que la troisième fois qu’un Canadien franchissait 133 verges ou plus au sol lors d’un match depuis que Jon Cornish a annoncé sa retraite en 2014. Les deux autres performances appartiennent à Jerome Messam.
  • Après deux semaines, on retrouve deux Canadiens dans le top trois pour les verges au sol (Timmis et Andrew Harris des Blue Bombers).
  • Don Jackson des Stampeders mène la LCF avec 210 verges au sol, et il affiche une moyenne de 10 verges par course. Il a aussi réussi la plus longue course de la saison jusqu’à présent (70 verges).

DEUX LIONS ET UN EMPIRE

  • Odell Willis et Ed Hervey effectueront un retour à Edmonton cette semaine.
  • Willis en sera à un premier match comme visiteur à Edmonton depuis 2012, alors qu’il évoluait avec les Roughriders de la Saskatchewan.
  • Willis a réussi 131 plaqués, dont 46 sacs, en 82 matchs avec les Eskimos. Il a remporté la Coupe Grey en 2015.
  • Depuis 2010, Willis n’a manqué que cinq matchs.
  • Il ne manque que deux sacs à Willis (87) pour égaler Brent Johnson et Brent Williams (89) au 14e rang de l’histoire de la LCF.
  • Hervey, aujourd’hui le directeur général des Lions, a passé cinq saisons avec Edmonton, affichant un dossier de 52-39 (0,578), le 14e meilleur de l’histoire du club. Ses clubs ont atteint une finale de division à quatre reprises.
  • Il a joué toute sa carrière dans la LCF avec les Eskimos, équipe avec laquelle il a pris part à 118 matchs. Il a capté 476 passes pour 6715 verges et 43 touchés. Il a connu 20 matchs de 100 verges ou plus sur des réceptions.
  • Hervey a participé à trois matchs de la Coupe Grey, et il en a gagné deux.

EN RAFALE

  • Les entraîneurs ont fait appel à seulement sept demandes de reprise vidéo au cours des huit premiers matchs, et une seule décision a été modifiée. Les six demandes de reprise vidéo concernant des pénalités n’ont pas donné raison aux entraîneurs.
  • Il ne manque que 30 verges par la passe à Bo Levi Mitchell (19 970 verges – 34e meilleur total de l’histoire de la LCF) pour atteindre le plateau des 20 000 en carrière.
  • En moyenne, les passes de Bo Levi Mitchell sont de 14,7 verges – un sommet dans la LCF. Mitchell pointe au premier rang du circuit avec 19 passes de 20 verges ou plus.
  • Un seul placement de 50 verges ou plus a été réussi cette saison. Sean Whyte des Eskimos a réussi une frappe de 52 verges lors de la semaine 1.
  • Le pourcentage de passes complétées de Mitchell la semaine dernière (91 %) a égalé la marque de Casey Printers au troisième rang de l’histoire de la Ligue (minimum de 20 passes tentées).
  • Trevor Harris a remporté sept de ses huit derniers départs (7-1).
  • Les Alouettes et les Roughriders ont partagé les honneurs de leur série de deux parties l’an dernier (1-1).
  • Brandon Bridge en sera à un troisième départ en carrière. Il affiche présentement un dossier de 1-1.
  • Ty Long des Lions possède une moyenne de 54,4 verges par botté de dégagement cette saison. Le record de la LCF a été établi en 2005, alors que Jon Ryan avait maintenu une moyenne de 50,6 verges par botté de dégagement cette saison-là.
  • Boris Bede des Alouettes détient le record de la Ligue pour les verges sur des bottés d’envoi (69 verges – une marque établie l’an dernier). Cette année, il affiche une moyenne de 74,5 verges par botté d’envoi.
  • Les botteurs ont réussi tous leurs convertis d’un point cette saison (35 en 35). Justin Medlock des Blue Bombers en compte le plus (neuf).
  • Dave Dickenson a égalé Frank Ivy pour l’entraîneur ayant le plus rapidement gagné 30 parties – ils y sont parvenus en 38 matchs. Parmi les entraîneurs qui les suivent, on retrouve Bud Grant (39 matchs) et Don Matthews (40 matchs). Dans cette liste, on retrouve aussi : John Hufnagel (44 matchs), Hugh Campbell (45 matchs) et Wally Buono (47 matchs).
  • Derel Walker et D’haquille Williams des Eskimos sont les deux meilleurs receveurs de la LCF après deux semaines : Walker compte 232 verges et deux touchés sur des réceptions, alors que Williams compte 179 verges et un touché sur des réceptions.
  • Semaine de congé : Le ROUGE et NOIR a profité d’une semaine de congé lors de la semaine 1, et il a gagné son match de la semaine 2. Les Lions seront en action contre les Eskimos lors de la semaine 3, après avoir profité d’un congé lors de la semaine 2.
  • Le retour de dégagement de 102 verges de Terry Williams des Stampeders était le troisième plus long par un joueur de Calgary (Jesse Branch – 105 verges en 1964, Roy Finch – 103 verges en 2017).
  • 21 points accordés : La dernière fois que les Stampeders ont accordé 21 points ou moins à leurs adversaires après deux matchs remonte à 1979, soit il y a 39 ans (14 points).
  • Les équipes ayant remporté la bataille des revirements ont remporté les huit matchs jusqu’à présent cette saison. Depuis 2011, les équipes ayant commis moins de revirements que leurs adversaires montrent une fiche de 379-78 (0,829).
  • Alex Singleton des Stampeders a franchi le cap des 200 plaqués défensifs en carrière la semaine dernière (201), et ce, en seulement 30 départs. Pour comparer :
    • Solomon Elimimian | 726 plaqués en 106 départs (moyenne de 6,8 plaqués)
    • Alex Singleton | 201 plaqués en 30 départs (moyenne de 6,7 plaqués)
  • Après deux semaines, les pénalités pour rudesse ont chuté d’environ 39 % comparativement à 2017.
Olivier Poulin Directeur, Communications et affaires publiques at Ligue canadienne de football