Cette semaine dans la LCF – Semaine 6

Cette semaine dans la LCF – Semaine 6

TORONTO – La semaine 6 débutera à Calgary, où les Stampeders accueilleront les Argonauts. Toronto sera à la recherche de sa première victoire de la saison, ainsi que d’un premier gain au McMahon Stadium depuis 2013 – une série de 10 revers. Le botté d’envoi de ce duel est prévu pour 21 h HE (TSN). Dans le cadre de la série de concerts pendant le football du jeudi soir, le groupe The Northern Pikes offrira un concert à la mi-temps du match de jeudi.

Vendredi, les Blue Bombers – toujours invaincus cette saison – seront les hôtes du ROUGE et NOIR au IG Field de Winnipeg dès 20 h 30 HE (RDS). Ottawa tentera de venger son revers de 29-14 encaissé aux mains des Bombers lors de la semaine 4, tandis que les hommes de Mike O’Shea chercheront à afficher un dossier de 5-0 pour la première fois depuis 1960.

Deux matchs sont à l’horaire, samedi. D’abord, à Montréal, les Alouettes seront en quête d’une troisième victoire de suite alors que les Eskimos seront en ville. Ces deux clubs ont croisé le fer lors de la semaine 1 : Edmonton avait signé un gain de 32-25. Le botté d’envoi de ce match est prévu pour 16 h HE (RDS).

Puis, le dernier affrontement de la semaine 6 mettra aux prises les Roughriders et les Lions au Mosaic Stadium de Regina à compter de 19 h HE (TSN). La Saskatchewan a profité d’un congé la semaine passée, et tentera de savourer, samedi, un deuxième gain à domicile cette saison. Il s’agira d’un premier match pour le secondeur Solomon Elimimian contre son ancienne équipe. Un autre ancien de la Colombie-Britannique, le receveur Emmanuel Arceneaux, espère quant à lui être en mesure de disputer une première partie avec les Riders en 2019. Le quart-arrière des Lions, Mike Reilly, possède une fiche de 8-6 en carrière contre la Saskatchewan.

Le match opposant Toronto à Calgary sera diffusé sur ESPN2.
Les matchs opposant Ottawa à Winnipeg, Montréal à Edmonton et la Colombie-Britannique à la Saskatchewan seront diffusés sur ESPN+.
Le match opposant Ottawa à Winnipeg sera un match à micros ouverts sur TSN.

À QUOI RESSEMBLAIT LE CLASSEMENT APRÈS CINQ SEMAINES EN 2018

DIVISION OUEST

Team

Victoires

Défaites

Points pour

Points contre

Calgary

4

0

120

38

Edmonton

3

2

128

125

C.-B.

2

2

83

109

Saskatchewan

2

2

79

95

Winnipeg

2

3

161

113

 

DIVISION EST

Équipe

Victoires

Défaites

Points pour

Points contre

Ottawa

2

2

85

86

Hamilton

2

2

96

84

Toronto

1

3

61

101

Montréal

1

3

61

123

  • En 2018, les Stampeders ont encaissé leur deuxième défaite de la saison le 8 septembre (semaine 13). Calgary affiche présentement un dossier de 2-2.
  • Les Blue Bombers montrent présentement une fiche de 4-0; l’an dernier, ils avaient mérité leur quatrième victoire à la fin juillet (semaine 7).
  • Les Tiger-Cats totalisent deux victoires de plus qu’à pareille date l’an passé.

DES EXPLOITS PLUTÔT RARES LORS DE LA SEMAINE 5

  • Le receveur Brandon Banks des Tiger-Cats a marqué trois touchés la semaine dernière contre les Stampeders : un sur les unités spéciales et deux sur des réceptions.
  • Le dernier joueur à avoir marqué un touché sur les unités spéciales et deux majeurs en attaque est Chris Williams, le 16 août 2012. 
    • Williams, qui évoluait alors avec Hamilton, avait réussi un retour de dégagement de 72 verges pour un touché, et il avait capté cinq passes pour 160 verges et deux majeurs contre Winnipeg.
  • Le quart-arrière des Alouettes Vernon Adams Jr. a inscrit deux touchés au sol et deux autres par la passe la semaine passée. Outre Mike Reilly, le dernier quart-arrière à avoir réussi cet exploit est Henry Burris, le 1er octobre 2015, contre Montréal. Il évoluait alors avec le ROUGE et NOIR.

DEUX EX-LIONS PRÊTS À AFFRONTER LEUR ANCIEN CLUB

  • Solomon Elimimian a passé neuf saisons avec la Colombie-Britannique, remportant la Coupe Grey en 2011, le titre de joueur par excellence de la LCF en 2014, et celui de joueur défensif de la LCF en 2014 et en 2016.
  • Voici un aperçu de la carrière d’Elimimian avec les Lions :
    • 781 plaqués – un record en Colombie-Britannique
    • 28 sacs
    • 8 interceptions
    • 8 échappés provoqués
    • 6 échappés recouvrés
  • Emmanuel Arceneaux est un autre ex-membre des Lions qui pourrait affronter son ancien club samedi soir, alors qu’il cherchera à disputer un premier match dans l’uniforme des Roughriders.
  • En huit saisons et 129 matchs avec la Colombie-Britannique, Arceneaux a compilé les statistiques suivantes :
    • 556 attrapés
    • 8169 verges sur des réceptions
    • 55 touchés
    • 25 matchs d’au moins 100 verges sur des réceptions
  • Ensemble, Elimimian et Arceneaux totalisent 234 départs dans l’uniforme des Lions.

EN RAFALE

  • La dernière fois que les Blue Bombers ont amorcé leur saison avec une fiche de 5-0 remonte à 1960. Ils avaient alors porté leur dossier à 10-0, et avaient terminé la campagne avec une fiche de 14-2.
  • Les pointages sont 9 % plus élevés comparativement à l’an passé. En 2019, on compte en moyenne 55,3 points par match.
  • La dernière fois que les Alouettes ont gagné trois matchs de suite remonte à 2016, alors qu’ils avaient gagné leurs parties des semaines 18 à 20.
  • À la suite de la victoire des Tiger-Cats aux dépens des Stampeders la semaine dernière, les équipes de la division Ouest montrent un dossier de 5-4 contre les équipes de la division Est.
  • Quatre clubs affichent une moyenne de plus de 30 points par match cette saison : Hamilton (37,4), Winnipeg (34,5), Edmonton (31,3) et Calgary (31,0).
  • Le ROUGE et NOIR compte trois touchés par la passe cette saison – ils sont tous survenus lors de la semaine 2 contre les Roughriders.
  • Les Eskimos n’ont accordé qu’un seul sac en 2019, tandis que les Lions en ont accordé le plus (17).
  • Les pénalités sont en hausse de 20 % cette saison, principalement en raison des règlements plus stricts en matière de sécurité des joueurs. Cette année, on compte 44 % plus de pénalités pour rudesse que l’an dernier.
  • Les Alouettes n’ont commis que cinq revirements cette saison – un sommet dans la LCF, et ils en ont provoqué 11, pour un différentiel de plus-6. Il s’agit du deuxième meilleur rendement derrière Winnipeg (plus-8).
  • Les Argonauts affichent le plus petit total de verges de pénalité cette saison (280).
  • La dernière fois que Toronto a amorcé son calendrier régulier avec une fiche de 0-5 remonte à 1993.
  • Les Tiger-Cats totalisent huit « gros » retours cette saison (des retours de botté d’envoi de 30 verges ou plus, et des retours de dégagement de 40 verges ou plus). Les Eskimos n’en comptent toujours aucun.
  • Les entraîneurs connaissent passablement de succès lorsqu’ils contestent une décision – 50 % de leurs contestations ont permis d’infirmer une décision prise sur le terrain.
  • L’entraîneur-chef des Lions, DeVone Claybrooks, est 6-en-6 en ce qui a trait aux contestations, et Mike O’Shea, l’entraîneur-chef des Blue Bombers, est 3-en-4.
  • On compte 1,3 contestation par match cette saison. Le tout s’explique notamment par le fait que les entraîneurs ont droit à une deuxième contestation s’ils ont eu raison lors de leur première.
  • Le taux de succès lors de convertis de deux points se situe à un sommet historique de 71 % - bien au-delà du taux de 51 % enregistré en 2018.
  • Les Tiger-Cats ont réussi huit de leurs 11 convertis de deux points. Le record pour le plus de convertis de deux points réussis est de 17, établi par le ROUGE et NOIR en 2018. Hamilton est en voie d’en réussir 29.
  • Le botteur Lewis Ward a réussi ses 61 derniers placements, et il mène la LCF pour la distance moyenne de ses placements en 2019 (35,0 verges). Au cours de sa séquence, la distance moyenne de ses placements est de 31,7 verges.
  • Quelque 25 des 61 placements de Ward ont été effectués d’une distance de 40 verges ou plus, dont son plus long, sur 53 verges, le 5 juillet dernier. 
  • Le quart-arrière Jonathon Jennings amorcera un premier match avec le ROUGE et NOIR. En carrière, comme partant, Jennings montre une fiche de 22-22, et de 1-5 contre Winnipeg. Jennings affiche un dossier de 15-6 contre des équipes de la division Est.
  • Il ne manque que 483 verges au quart-arrière Trevor Harris pour franchir le cap des 20 000 verges par la passe en carrière. Seulement 35 joueurs ont accompli cet exploit dans l’histoire de la LCF.
  • Harris n’a été victime d’aucune interception lors de ses 218 dernières passes tentées – il s’agit de la sixième plus longue séquence de l’histoire de la LCF. Il ne lui en manque que six pour égaler la marque de Mike Reilly (224), et que sept pour égaler celle de Dave Dickenson (235). Darian Durant détient le record de la LCF avec 323 passes tentées sans être victime d’une interception.
  • Le botteur de dégagement Rob Maver disputera son 150e match dans la LCF jeudi. Il a joué tous ses matchs avec Calgary.
  • Il ne manque qu’un sac à l’ailier défensif Odell Willis pour franchir le cap des 100 sacs en carrière. Il deviendrait le 12e joueur de l’histoire de la LCF à atteindre cette marque.
  • Le demi offensif Chris Rainey n’a besoin que d’une verge sur des retours de botté pour dépasser Keith Stokes (9163) et faire son entrée de le top-10 des l’histoire du circuit.
Contactez-nous
Guillaume Tremblay-St-Gelais Coordonnateur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
Guillaume Tremblay-St-Gelais Coordonnateur, Communications et affaires publiques, Ligue canadienne de football
A propos de la Ligue canadienne de football

La saison régulière 2019 a mis la table aux éliminatoires et à la 107e Coupe Grey, présentée par Shaw. Le match de championnat de la LCF sera disputé au McMahon Stadium de Calgary le dimanche 24 novembre prochain. Les partisans peuvent acheter des billets pour assister aux parties du circuit ou regarder celles-ci des quatre coins du globe. Pour demeurer à l’affût des nouvelles, des analyses et de tout ce qui entoure la LCF, visitez LCF.ca

la Ligue canadienne de football
50, rue Wellington Est, 3e étage
Toronto ON M5E 1C8
Canada