La LCF apporte des changements à sa structure organisationnelle

La LCF apporte des changements à sa structure organisationnelle

La Ligue dédiera de nouvelles ressources en matière de vente de billets et d’analyse de données d’affaires

Jeudi 7 décembre 2017 — TORONTO – La Ligue canadienne de football (LCF) a annoncé aujourd’hui des changements à sa structure organisationnelle qui comprennent l’ajout de ressources en matière de vente de billets et d’analyse de données d’affaires.

« Mettre des partisans dans des sièges, dans les coursives et dans les autres zones sociales de nos stades, alors que les goûts et préférences de nos amateurs évoluent, est une priorité pour notre ligue », a déclaré le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie. « Comprendre réellement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas et y parvenir grâce à des indicateurs de rendement en temps réel plutôt qu’en s’appuyant sur des instincts se doivent d’être au cœur de toute organisation à l’ère du numérique. »

Ambrosie a indiqué que la Ligue amorçait le processus de recrutement pour dénicher des talents qui se concentreront sur l’analyse des données d’affaires et sur la gestion des ventes de billets.

Il a également annoncé la mise en place d’une nouvelle structure organisationnelle au bureau de la LCF afin de la positionner pour connaître du succès.

« La LCF repose sur deux plateformes vitales d’égale importance : le football et les affaires. Le football, c’est notre produit, il est au centre de qui nous sommes et de tout ce que nous faisons. Les affaires, c’est notre raison d’être, c’est ce qui nous motive à aller plus loin », a dit Ambrosie. « Notre responsabilité envers nos gouverneurs, nos équipes, nos partenaires et, particulièrement, nos partisans est de continuellement viser plus haut sur ses deux plateformes. »

La nouvelle équipe qui sera responsable de l’aspect football et qui se rapportera directement à Ambrosie sera dorénavant composée de Kevin McDonald, le vice-président des opérations football et de la sécurité des joueurs, de Ryan Janzen, qui est promu au rang de directeur principal, opérations football, et de Darren Hackwood, qui devient directeur principal, arbitrage.

Avec près de 40 ans d’expérience dans la LCF, le trio travaillera avec le reste du personnel des opérations football de la Ligue, ainsi qu’avec les entraîneurs-chefs, les directeurs généraux et les joueurs du circuit.

L’équipe de dirigeants du côté des affaires inclura Greg Dick, Christina Litz, Matt Maychak, Tyler Mazereeuw et Susan Jones Bouk.

Dick devient chef de la direction financière et des opérations. Ses responsabilités comprendront les finances, les ressources humaines, les technologies de l’information, la sécurité et l’administration du Temple de la renommée du football canadien. Les nouvelles fonctions d’analyses des données d’affaires seront sous son égide.

Litz devient chef du marketing, de la stratégie et du numérique, un titre qui reconnait le rôle qu’elle joue maintenant au sein de l’organisation. Afin d’assurer un lien fort entre les opérations football et les opérations d’affaires, les leaders des deux volets se rencontreront régulièrement dans le cadre d’un forum présidé par Litz. Au sein de son département, Vanessa Morbi devient vice-présidente, marketing et numérique; Kelly Shouldice devient vice-présidente, contenus, et Sully Syed devient directeur principal, technologies.

Céline Séguin devient directrice principale, événements et directrice générale de la Coupe Grey. Elle supervisera les nouvelles fonctions regroupées de la Coupe Grey et des événements et elle se rapportera directement au commissaire.

Maychak devient chef des communications et est responsable des relations médias, des affaires publiques, des relations gouvernementales et de la gestion des enjeux.

Mazereeuw devient chef des revenus et verra la fonction de gestion des ventes de billets être ajoutée à ses responsabilités qui incluaient déjà l’ensemble des partenariats d’affaires et des commandites. Owen Welsh devient directeur principal, partenariats d’affaires.

Jones Bouk, une consultante auprès de la LCF sur les enjeux de gestion des personnes et des talents, est une conseillère hautement considérée par le commissaire et une ressource pour l’ensemble du bureau de la Ligue.

Ambrosie a également félicité Glen Johnson, qui a annoncé sa retraite plus tôt aujourd’hui, pour une carrière couronnée de succès. Johnson occupait le rôle de vice-président principal, Football.

« Glen prend sa retraite après 28 années dans diverses fonctions à la LCF. Il a foulé le terrain comme officiel et a été assigné à 11 matchs de la Coupe Grey. Au bureau, il a contribué à définir l’avenir de notre sport », a dit Ambrosie. « Je suis content qu’il ait accepté d’agir comme consultant sur demande, et nous lui souhaitons une bonne retraite. »