Transfert de l’admissibilité au repêchage de cinq espoirs à 2018

Transfert de l’admissibilité au repêchage de cinq espoirs à 2018

Cinq espoirs voient leur admissibilité au repêchage de la LCF être repoussée d’une année en raison de violations aux règles antidopage de la LCF et de l’AJLCF

Jeudi 4 mai 2017 — TORONTO – La Ligue canadienne de football (LCF) a annoncé aujourd’hui que cinq espoirs admissibles au repêchage 2017 du 7 mai prochain ont vu leur admissibilité être reportée à 2018. Ainsi, en raison de violations aux règles antidopage de la LCF et de l’AJLCF, Kain Anzovino (Kent State), Moy McDonald (McGill), Daniel McNicholl (Carleton) et Rashaun Simonise (Calgary) ont vu leur admissibilité être reportée d’un an. 

Michael Stefanovic (Regina) a quant à lui choisi de se retirer de la liste des espoirs admissibles en 2017, même si sa violation n’a pas encore été confirmée. Stefanovic entend exercer son droit à une audience.

La LCF et l’Association des joueurs de la LCF (AJLCF) ont instauré de nouvelles règles antidopage qui encadrent l’admissibilité au repêchage des joueurs qui peuvent faire leur entrée dans la Ligue. Voici un résumé de ces règles :

  • Lors de son année de repêchage dans la LCF ou de l’année qui précède immédiatement celle-ci, un individu qui a échoué à un contrôle selon les standards du Programme canadien antidopage (PCA) ou qui a échoué à un contrôle à la suite de l’utilisation d’une substance interdite en vertu de la politique antidopage de la LCF verra son admissibilité au repêchage être reportée d’une année;
  • Un individu qui, à la suite de sa participation au processus de repêchage de la LCF en tant que joueur admissible – qu’il ait été repêché ou non, a violé un règlement antidopage selon les standards du PCA ou qui a échoué à un contrôle à la suite de l’utilisation d’une substance interdite en vertu de la politique antidopage de la LCF ne pourra pas signer de contrat avec un club de la LCF pour une période d’une (1) année après qu’il ait échoué à un contrôle ou qu’il ait été imputé d’une violation;
  • Un individu qui est inadmissible au repêchage de la LCF (par exemple, les joueurs de la Ligue canadienne de football junior, les joueurs internationaux évoluant au sein de U SPORTS ou de la National Collegiate Athletic Association et de la National Football League ou n’importe quel autre athlète de n’importe quel autre sport) et qui a violé un règlement antidopage selon les standards du PCA ou de tout autre programme antidopage ou qui a échoué à un contrôle à la suite de l’utilisation d’une substance interdite en vertu de la politique antidopage de la LCF ne pourra pas signer de contrat avec un club de la LCF pour une période d’une (1) année après qu’il ait échoué à un contrôle ou qu’il ait été imputé d’une violation.

Le repêchage 2017 de la LCF aura lieu ce dimanche 7 mai, à compter de 19 h HE, sur les ondes de RDS et de TSN.